Journal-Diagonale

Inauguré il y a tout juste 10 ans, l’un des tous premiers Biocoop de l’ouest toulousain est également un pionnier de la transition vers une consommation « zéro déchet ». Ce bel espace de 300 m² accueille des clients impliqués dans une démarche respectueuse de l’environnement, et les 250 références en vrac alimentaire et non-alimentaire disponibles témoignent de cette tendance. Rencontre instructive avec Claire et Marion, fières représentantes d’une chaleureuse équipe de 14 collaborateurs.

Petite fille d’agriculteurs, Claire s’épanouit au Biocoop Le Perget depuis 2015, dont elle est devenue la responsable il y a deux ans. La jeune femme peut aujourd’hui compter sur Marion, son adjointe dynamique de 28 ans, responsable du rayon frais et « ambassadrice » du zéro déchet. Cette démarche est avant tout le combat mené par les clients : « Ce sont des personnes très engagées. Nos clients viennent chez Biocoop pour soutenir les producteurs locaux, mais également pour limiter au maximum leurs déchets », explique Claire. Une clientèle majoritairement composée de familles et de jeunes couples, qui n’hésitent pas à se munir de leurs propres récipients pour s’approvisionner. Un petit geste bon pour l’environnement, et pour votre porte-monnaie !

Pour vous accompagner dans cette transition, des bocaux en verre vides sont proposés pour vous approvisionner en céréales, lentilles, sucre, … Outre son utilité pour le vrac, le bocal peut également être le meilleur ami de vos recettes gourmandes, qui seront parfaitement conservées pendant plusieurs semaines, tels que des poivrons marinés, un des légumes de saison. Plusieurs huiles et du vinaigre sont d’ailleurs également proposés en vrac, avec des bouteilles en verre.

Si la salle de bain est le lieu de la propreté par excellence, c’est malheureusement l’un des endroits les plus « polluants » de la maison en termes de quantités de déchets produits. L’équipe Biocoop se réjouit justement que la consommation de produits ménagers et d’hygiène soit en pleine expansion. Pour Marion, le succès du vrac non-alimentaire est une satisfaction collective : « nous souhaitons faire comprendre au grand public que ce système de réutilisation est aussi simple que responsable, et qu’il représente l’avenir ». Lessive liquide, liquide vaisselle, gel douche et shampoing sont stockés dans des machines dites « low-tech » puisqu’elles ne consomment aucune énergie, et ce, grâce à un ingénieux dispositif à air comprimé. Pour les adeptes du savon solide, vous aurez un large choix de références, proposées à la découpe.

Du 14 au 25 septembre, vous pourrez profiter d’une réduction exceptionnelle de 15% sur toute l’offre en vrac, l’occasion de prendre de bonnes résolutions dès la rentrée en se débarrassant définitivement des déchets !

Share

Comments are closed.