Journal-Diagonale

Si la loi anti-gaspillage et économie circulaire (AGEC) a été adoptée début 2022, Leroy Merlin n’a pas attendu cette date pour placer son impact environnemental au cœur de ses préoccupations. En effet, c’est un an auparavant que l’enseigne leader du bricolage a mis en place des zones seconde vie dans plus de 70 magasins. Aujourd’hui, Leroy Merlin Colomiers formalise la chose avec l’espace Les Presque Parfaits.

Située au départ de la ligne de caisse (en face de l’espace dédié aux ateliers et cours), cette zone va regrouper tous les invendus présentant un défaut mineur les empêchant de figurer dans les rayons. Une rayure, une bosse ou un accessoire manquant et voilà le produit sur cet étal avec un prix réduit. Ces défauts ne peuvent être qu’esthétiques et tout objet ayant subi une détérioration structurelle compromettant potentiellement sa bonne utilisation ne sera pas éligible au Presque Parfait.

Ce petit morceau de rayon est donc l’occasion pour le consommateur de faire de bonnes affaires mais également pour le magasin d’éviter la case poubelle pour des produits qui sont largement bons pour le service. Seules exceptions, les produits chimiques, thermiques et électriques. Leur nature exigeant une sécurité parfaite, pas question de transiger sur ce volet.

Lors de votre prochaine visite, pensez à jeter un coup d’œil à ce coin Presque Parfait… 

Share

Comments are closed.