Journal-Diagonale

Enjeu majeur de la restructuration économique et sociale du centre ville, les travaux de rénovation urbaine du Grand Val d’Aran débutent. Ils génèrent (et c’est bien normal) nombre de questions et de dessins qui trouveront réponse lors d’une réunion publique d’information qui se tiendra le jeudi 25 novembre 2021 de 19h30 à 21 heures dans l’ancien cinéma Le Central, rue du Centre.

Cette réunion, conduite par Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, se tiendra notamment en présence des chefs de projet du bureau d’étude Interland et des représentants du bailleur social Altéal. 

“Après plusieurs années d’études et de concertation, nous entrons dans une phase de réalisation, avec les premiers chantiers déjà amorcés ou sur le point de démarrer, explique Mme le Maire. Les travaux démarreront par la démolition de la barre Gascogne, plus ancien immeuble d’Altéal de la commune. Puis, dès le printemps 2022, le chantier emblématique du réaménagement de la traversée De Gaulle pourra démarrer, afin de relier le Val d’Aran et le Plein Centre en fin d’année prochaine.”

Afin de préparer le chantier de démolition de la barre Gascogne, située allée des Pyrénées, un accompagnement des familles qui y logeaient a été mené par Altéal, de janvier 2020 à août 2021 : 88% des ménages ont été relogés à Colomiers, à leur demande, notamment dans le quartier des Fenassiers à proximité. 53% des familles ont été relogées dans un logement neuf ou de moins de 5 ans.

Share

Comments are closed.