Si les avantages du vrac sont nombreux, cette appellation véhicule cependant un certain désordre à la limite du péjoratif. En réalité, il n’en est rien pour qui sait choisir les bons contenants.

Le plus connu est surement le sac en coton bio équitable. Aussi appelle “Tote Bag” (littéralement sac pour trimbaler), ce petit accessoire a, entre autres mesures, contribué à la disparition de ces maudits sacs plastique à usage unique. En l’espèce décorés et floqués du logo Biocoop, ils sont ma foi bien mignons.

Connu pour son utilisation quasi infinie (sous réserve de ne pas le fracasser), le pot en verre est également une des stars du vrac et par extension du zéro déchet. Ceux proposés chez Biocoop Le Perget sont gradués afin de déterminer précisément les volumes que vous consommez. Intemporel et pratique en somme.

Remplaçant avantageusement le film plastique, les papiers cirés Bee Wrap connaissent un succès grandissant tant leur utilisation simple supplante celle des films classiques. Un très bon choix.

Enfin interdites à grands coups de textes de lois, les pailles plastiques à usage unique sont désormais remplacées par des modèles en acier inoxydable. Avec un tout petit peu d’entretien, elles remplissent exactement la même fonction que leurs feu homologues dérivées du pétrole mais avec une durée de vie incomparable (et il faut bien l’avouer un style certain). Dispo auprès de l’enseigne du Perget.

Share

Comments are closed.