Journal-Diagonale

S’il est bien un moment de l’année qui nous rapproche, c’est bien cette période merveilleuse des fêtes. Partout naissent des lumières et décorations qui changent la plus modeste enseigne en un lieu chargé de promesses et de magie. Même l’épuisante course au jouet (à courir après un Turbo Man) se fait avec le sourire tant l’effervescence du moment nous porte. Comme chez Diago, on adore Noël et manger (les abonnées à notre Facebook en savent quelque chose…), nous vous proposons un dossier dédié aux meilleurs produits disponibles sur la zone afin de rendre vos tables de fêtes aussi délicieuses qu’uniques.

Au même titre que notre gastronomie (et en y tenant d’ailleurs une belle place), nos vins Français sont jalousés par le reste de la planète. Certes, les américains et autres s’y mettent mais, un peu comme au foot, il y a les champions du monde et puis il y a les autres…

Pour les fêtes à venir, Gregory Fagot, le président directeur chef de l’Apéricave allie ses conseils de sommelier à un stock des plus conséquents. De mémoire, il s’agit même du plus grand choix qu’il ai pu avoir en vin. Cet état de fait apporte son lot de bonnes nouvelles. D’une part, en vous dépêchant un peu, vous aurez tout le loisir de sélectionner vos bouteilles, à consommer avec modération bien entendu.
Ensuite, comme l’ami Greg sait de quoi il parle, vous trouverez des grands noms rassurants avec de fait un prix assorti mais également toutes les petites trouvailles qu’il collecte tout au long de l’année. Affichées à des tarifs détendus, ces petites perles font tout l’intérêt de se rendre chez ce genre de caviste passionné.

L’autre avantage, et clairement pas des moindres, concerne l’addition. En effet, récolte catastrophique et augmentation générale des coûts vont impacter fortement les prix de vente sur des vins issus de certaines régions. À titre d’exemple, on estime à +30% l’augmentation des vins de Bourgogne. Un tiers de plus, ça pique. Conscient de cette vague à venir dès janvier, Greg a donc stocké de nombreuses références venues de ce territoire. Si vous voulez faire le plein, c’est ici que ça se passe.

Mouvance grandissante, les références de vin nature fleurissent à leur rythme chez l’Apéricave. Pas d’arrivée massive pour se mettre au diapason non, l’enseigne n’est pas là pour répondre à une mode mais bien pour proposer des produits certes dans la tendance mais pleinement qualitatifs avant tout. En effet, apposer bio/nature/sans produits chimiques sur une bouteille n’a jamais suffi à le rendre bon. Pas d’erreur, si Greg le met sur ses étagères, c’est que c’est du bon.

Comme c’est Noël et le réveillon, c’est le moment de se faire plaisir avec des produits de haut niveau (même si on le ferait bien toute l’année). Là encore l’Apéricave s’impose avec un caveau grands crus ouvert depuis tout juste un an. On y trouve une cinquantaine de références en vins et champagnes venues de notre fabuleux terroir Français. Par réflexe, et c’est bien légitime, on se conçoit l’accès à un tel espace réservé aux plus fortunés. En réalité, la sélection commence à 30€, ouvrant donc la porte à un plaisir raffiné pour ces rendez-vous de fête mais également pour offrir.

Du choix, du stock et du conseil que ce soit pour vos tables de fêtes ou vos cadeaux qui feront forcément plaisir, l ‘Apéricave s’annonce comme un solide fournisseur de bonnes choses pour cette fin d’année.

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr
Fb : @apericave

Share

Comments are closed.