Lieu de partage et de vie, c’est une cuisine inventive et atypique qui caractérise la crêperie gastronomique du « Crep’Chignon ».
Ici, tous les plats portent un nom de coupe de cheveux. De « La Catogan » à « L’Escoffion », en passant par « La Cadenette », chaque création du restaurateur Guillaume Villain n’est travaillée qu’à base de produits frais. Récompensé par le prix Lucien Vanel 2012 catégorie cuisine gourmande, le maître crêpier peaufine chaque assiette. Un sens du détail que l’on retrouve dans la décoration du restaurant : en effet, c’est avec brio qu’il a su apporter une touche de design et une ambiance cosy à cette ancienne quincaillerie des années 70. Pour les fêtes, la côte de boeuf Angus et l’entrecôte Simmental extra font leur arrivée sur la nouvelle carte bistrot. La Saint Jacques, le saumon, et la saucisse de Toulouse sont quant à eux revisités autour de la galette et des crêpes. Des produits phares de fin d’année à retrouver dans les « Shampoing Coupe », « Babyliss », et
« Steampod », menus spéciaux pour les repas de groupe. En édition très limitée, « Le Baba Chignon », Un « Baba Au Rhum » revisité dans une crêpe, est la star des desserts à la carte pour cette période de Noël.
Et pour continuer de profiter de l’ambiance chaleureuse de la maison, le restaurant ferme son patio pour l’hiver. La terrasse quant à elle s’habille d’une tente berbère chauffée. Le temps d’une dégustation d’huîtres le dimanche matin, ou pour poursuivre l’apéritif à l’extérieur. Enfin, le restaurant ouvre chaque mois ses portes à un photographe. Pour décembre, c’est l’exposition de l’artiste Salah Maiga qui habillera les murs de la crêperie gastro.
«CREP’CHIGNON » 15 RUE DE LA POSTE
31700 CORNEBARRIEU
05 34 52 11 69

Share

Write A Comment