Journal-Diagonale

Tranchant avec les années covid et ces satanés mais essentiels masques, la rentrée s’est effectuée à Colomiers dans des conditions quasi normales. La désinfection des matériels et locaux reste poussée, de même que la vigilance.

Image de gpointstudio sur Freepik

Les 25 classes maternelles et élémentaires de la ville ont pu accueillir 3400 petits. Seul point à améliorer (commun à tout le territoire cependant), l’accueil en ALAE manque de personnel. Ainsi, ce sont 13 animateurs qui manquent encore à l’appel. Avis aux candidatures…
L’obtention en mars du label Cité éducative pour La Ville est également une nouveauté pour cette saison. Mobilisant tous les acteurs de la communauté éducative – État, collectivités locales, parents, associations, intervenants du périscolaire, travailleurs sociaux, écoles et collèges… – autour de l’école pour améliorer les conditions d’éducation dans les quartiers défavorisés, il concerne en l’espèce 2300 jeunes.

Enfin, les crèches présentent une petite liste d’attente (phénomène national ici encore) qui devrait s’éclaircir au 5 décembre avec l’ouverture de l’établissement Marie Curie. Cette opération va créer 13 places de plus.

Share

Comments are closed.