Journal-Diagonale

La tendance à l’économie d’énergie risquant d’être fortement accéléré au regard du contexte international, avoir une maison hautement performante en conservation de chaleur/isolation est plus que jamais essentiel. Si les solutions proposées sont variées, toutes ne se valent pas. Avec le concept de maison « Double Murs », l’entreprise Maison Kaluza remet les pendules à l’heure.

Ce procédé de construction consiste à obtenir une vraie isolation intégrale des habitations individuelles. L’isolation thermique ainsi acquise, permet une diminution substantielle de la consommation électrique, pour la climatisation ou le chauffage.

Un des moyens utilisés pour isoler thermiquement une habitation est de cumuler une isolation classique avec un bâtit en double mur. Cependant un pont thermique persiste souvent et l’habitation n’est pas entièrement étanche. Le dispositif mise en place par Bruno Kaluza permet de remédier à cet inconvénient. Il comporte une première caractéristique, une succession de 2 murs intercalés par une plaque de polyuréthane (ou mousse projetée). Le premier mur extérieur est en briques de type « à la colle » tandis que le second est en blocs pleins (ou en briques), la plaque de polyuréthane isolera les deux murs l’un de l’autre au niveau thermique.

La seconde caractéristique consiste à supprimer les ponts thermiques existant liés à des passages d’air entre les 2 murs par un support du double mur au sol via une plaque de béton cellulaire (ex : Siporex) qui repose sur le plancher hourdis, ainsi que des plaques de polyuréthane (ou mousse projetée) sous la chape, au cas où il y aurait un plancher chauffant. Pour l’étanchéité du haut du double mur, la pose d’une plaque de placoplâtre équivalente à la largeur du double mur, associée à un joint d’étanchéité, fermeront les passages d’air résiduel dus aux trous de la brique collée. Elle sera complétée par la pose du plafond an plaque de placoplâtre afin d’obtenir une étanchéité totale à l’air.

Physique et énergétique

Le principe de « boîte étanche » dans la construction d’une maison individuelle, est de supprimer les ponts thermiques énergivore pour obtenir une température stable et confortable en toute saison et d’augmenter par la même occasion l’isolation phonique. En cas de maison avec toit terrasse et surtout avec un toit végétalisé , la maison est complètement isolée de l’extérieur. Le double mur est constitué d’un premier mur extérieur en briques dites « collées » et d’un second intérieur en bloc plein, l’espace entre les deux murs est comblé par une plaque de polyuréthane ou

de mousse de polyuréthane projetée (120m/m d’épaisseur), offrant un coefficient R= 6,00. Grâce à ce procédé, la chaleur de la maison est emmagasinée par le mur de blocs pleins (ou de briques collées) et rayonne dans la maison, plutôt que partir vers l’extérieur. Les ponts thermiques seront supprimés grâce à 2 principes complémentaires, le premier est que le double mur repose sur une plaque de béton cellulaire (posé sur le plancher hourdis) qui a la particularité d’être un très bon isolant thermique et qui supprime le pont thermique au niveau du sol. Le second est qu’au niveau de l’arase du double mur, une plaque de placoplâtre est disposée de façon à couvrir la largeur totale du double mur et sera fixée à celui-ci par un joint d’étanchéité afin de fermer les passages d’air et donc de supprimer les ponts thermiques. Tous ceci permet de créer un double mur considéré comme une « boite étanche » , et donne alors des caractéristiques physiques remarquable lors des tests d’étanchéité:
– Perméabilité à l’air : La valeur de référence de la RT2012 est de 0,6 celle des MDM est de 0,25.
– Résistance thermique doublée : La valeur de référence de la RT2012 est de 4,50 celle des MDM est de 10,00.

Confort et stabilité

La consommation électrique pour avoir une température confortable est de ce fait réduite de 20 % (été comme hiver). En été la température passe naturellement de 27°C à 23°C, en hiver la température ne descend pas en dessous de 15°C naturellement. D’autres avantages sont créés par ce procédé de construction ; La température est homogène dans toutes les pièces de la maison, grâce au principe de « boite étanche », l’épaisseur de 60cm du double mur donne une isolation phonique nettement plus haute, ce qui permet de n’être plus dérangé par les bruits extérieurs tel que les klaxons, passage de véhicule lourd, remorque, … Un des avantages le plus intéressant, outre les 20 % de réduction de consommation électrique, est que cette technique qui assemble les techniques modernes et anciennes ne reposent sur aucun élément mécanique ni électronique. Ce qui en résulte une durabilité et une efficacité stable à vie et ne nécessite aucun entretient. Ce procédé de construction couplé avec l’utilisation de panneaux photovoltaïque peut annuler la dépense énergétique pour le chauffage et la climatisation de la maison.

Share

Comments are closed.