Journal-Diagonale

Toulouse nous a toujours gratifiée d’artistes de talent et Naïa fait partie de la nouvelle génération. Sa voix singulière, femme-enfant et sensuelle nous interpelle.

C’est en 2015 que Jean-Charles Torres créateur et réalisateur du spectacle musical autour Michel Berger «Mon Piano Danse» découvre Naïa, il lui propose l’un des rôles principaux pour se produire pendant plusieurs mois sur la scène d’un célèbre hôtel toulousain. Par la suite, Naïa décide de se lancer dans une carrière solo pour y défendre son univers entre musique pop, latino et urbaine. Elle aime les mots, le rythme et les jolies notes. C’est avec Jean-Charles Torres qu’elle décide de collaborer pour la naissance de son premier titre « Y croire encore », elle y aborde un thème universel : la séparation dans le couple mais avec une belle dose d’optimisme. Le tournage du clip vient de s’achever. Le duo Naïa et Jean-Charles travaille déjà sur de nouvelles réalisations…

Share

Comments are closed.