Journal-Diagonale

Après le coup d’envoi officiel du calendrier de l’Avent, le second signe qui ne trompe pas sur l’arrivée de Noël est sans conteste le sapin. Le roi des forêts dont on aime la verdure propose quelques subtilités à connaitre avant de vous décider. À projet d’importance, appel à des professionnels. C’est ainsi que Les Espaces Verts du Languedoc nous ont donné quelques conseils en la matière.

Pour commencer, l’enseigne a rempli le stock avec non pas un mais tout un tas de types d’arbres différents. En pot, coupé, givré, nature ou snow white, on trouve même des sapins bios élevés sans pesticides. Issus pour la plupart de la production ariégeoise proposée par France Sapins, ils sont très majoritairement Français. 3 variétés se partagent l’affiche :

  • le Nordman : aka le sapin le plus célèbre à l’ouest du Mississipi. Ne perd pas ses aiguilles (même en cas d’arrivée fortuite et foudroyante d’un chat ciblant une boule de Noël), il est le plus facile à entretenir. En contrepartie, il n’est que peu odorant.
  • le Nobilis : sent bon, tient assez bien ses aiguilles (mais ne résistera pas à l’impact du félin susnommé), il génère une ambiance de fête de par sa douce odeur
  • l’Épicéa : encore plus parfumé qu’un bonbon Ricola, c’est LE sapin qui diffusera le plus son parfum dans la maison. EN contrepartie, il perd invariablement ses aiguilles. Planquez le chat donc.

Le choix devra donc se faire en fonction de votre objectif, tout en sachant que des règles communes simples sont applicables à tout type de sapin afin d’en assurer la conservation et la meilleure tenue possible. Ainsi, évitez de le placer à proximité d’un radiateur (pour le chauffage au sol, le surélever est essentiel) mais également en plein courant d’air. Aimant bien le froid, cet arbre sera mieux en extérieur, quitte à le rentrer le plus tard possible dans la maison.
Le pulvériser quotidiennement est également loin d’être anodin. Mieux, pour les versions coupées fixées sur une bûche, immerger cette dernière dans de l’eau assure une meilleure hydratation et de fait une meilleure tenue.

Comme c’est Noël, les Espaces Verts du Languedoc vous proposent même un cadeau : dès le vendredi 3 décembre jusqu’au dimanche 5 du même mois, le sapin Nordman coupé 150/175 initialement affiché à 44€95 voit son prix dégringoler à 34€95. Et joyeux Noël à tous.

Espaces Verts du Languedoc
Rue Alain Fournier, 31300 Toulouse
Tél. : 05 61 49 21 71
Fb @EspacesVertsDuLanguedoc

Share

Comments are closed.