Ouverte à Brax en 2014 par Eric Bille, la microbrasserie artisanale La Braxéenne est née du sens du partage de son créateur. Autodidacte, ce dernier commence son expérience avec la bière en 2004, puis finit 6 ans après par la faire maison et la distribue à ses acolytes du club d’escalade de Léguevin. Quelques années passent avant que l’un d’eux décide de lui en acheter. C’est alors le déclic pour Eric qui créera 6 mois plus tard la Braxéenne.

Une expérience unique révélatrice de passion

Les bières de cette brasserie sont faites à partir de 80% d’ingrédients locaux, issus du Tarn, avec les grains de la Malterie du Vieux Sillo. Mais savez-vous comment elles sont fabriquées ? On commence par laisser reposer l’eau, puis le grain concassé est ajouté et le tout est chauffé en multi-paliers. « Pour avoir du corps et un support résiduels » m’explique Eric. Ensuite, le mélange est envoyé dans une cuve de filtration afin d’extraire le grain qui est lavé et réutilisé pour le bétail d’un éleveur non loin de là. Le mélange aqueux obtenu est porté à ébullition pour éviter la contamination et les épices sont ajoutées. Les bières de La Braxéenne n’étant pas très fruitées il s’agira d’incorporer de la coriandre, de l’écorce d’orange douce amères ou un peu de réglisse. Le tout est laissé pendant trois semaines à 1 mois et demi dans une cuve de fermentation. Pour sa bière de Noël, Eric laisse son breuvage 6 mois en tonneaux pour une saveur incomparable. Il ne reste plus qu’à embouteiller et le tour est joué ! Vous pouvez également le découvrir par vous-même lors des stages et visites réalisées par la microbrasserie sur le nouveau site de Pujaudran de 150m2. Vous apprendrez alors plus en détails les secrets de fabrication d’une bière.

Une certification Bio bien méritée

Depuis ses débuts, La Braxéenne s’emploie à suivre les valeurs personnelles de son créateur par un mode de fabrication éthique et une sélection de nombreux produits bio. L’utilisation des houblons qu’Eric fait pousser à côté de sa microbrasserie et de quelques produits locaux non référencés bios l’ont cependant fait tarder à obtenir sa certification. Depuis 1 an, La Braxéenne peut se targuer d’avoir obtenu le label AB (Agriculture Biologique) suite à quelques changements, avec l’aide de l’entreprise EcoCert à L’Isle-Jourdain.

Un avenir prometteur

L’essence de La Braxéenne est de toujours se renouveler pour vous proposer le meilleur de ses créations. En plus de la douzaine de bières proposées, dont 6 spéciales disponibles seulement en fonction des événements, la brasserie sort chaque année des bières éphémères. En mars, vous pourrez redécouvrir la spéciale Saint-Patrick au nom de « Les Septs Ardents » et cet été vous apprécierez vous désaltérer avec la nouvelle recette de la bière d’été « La Benauze ». Ces noms atypiques il les trouve dans les rues de la ville de Brax où étaient les premiers locaux. L’avenir s’annonce riche pour La Braxéenne qui devrait bientôt se refaire une beauté pour plaire à une clientèle haut de gamme déjà friande de ces bières locales, comme c’est déjà le cas au restaurant étoilé le Puy Saint Jacques de Pujaudran.

La Braxéenne
ZA du roulage 32600 Pujaudran
www.labraxeenne.com
Tél. 06 89 27 22 67
Fb : @LaBraxeenne
À retrouver dans votre magasin L’Apéricave au Perget

Share
Author

Write A Comment