Restaurant discret établi à Pibrac, L’Aromatic nous avait déjà fait forte impression lors de nos précédentes visites. En ce mois de février, Michel et Estelle Laffitte ont réitéré ce qui est désormais un rendez-vous annuel : la quinzaine de la truffe. Rencontrant un franc succès, elle court cette année jusqu’au 7 mars.

Le principe est simple : une partie de la carte du restaurant est créée pour pouvoir recevoir une option truffe. Selon votre amour de cet or noir, allant d’un peu, beaucoup, passionnément jusqu’à la folie, vous pouvez opter pour un ajout de Tuber Melanosporum dans votre assiette. Servie pour 1€ le gramme (soit à prix coûtant), cette façon de faire permet de découvrir ce champignon légendaire sans se ruiner. Encore faut-il que le plat soit digne de le recevoir. Autant vous dire qu ‘avec 30 années de cuisine, Michel est l’homme de la situation.

En entrée, mon convive s’arrête sur un petit chou farci au foie gras tandis que j’opte pour l’espuma de polenta et œuf parfait. Je peux donc vous en parler. À vrai dire je pourrais même en parler des heures tellement cette assiette m’a renversé. Imaginez le goût rond d’une polenta mais remplacez sa texture par celle d’un velouté très aérien. L’œuf parfait n’usurpe pas son qualificatif et se marie à merveille avec la truffe. On sent bien que ce plat a été pensé pour sublimer cette dernière, elle n’est pas un simple ajout sur une création toute faite et ça change tout.

Au tour du plat. Suprême de pintade rôti, mijoté de légumes de saison légèrement fumés pour mon consort, Noix de Saint Jacques à la plancha, risotto, butternut et châtaignes pour moi. Les deux option truffe, bien évidement. Et c’est reparti pour le festival. Michel compose ses plats comme Debussy a composé Clair de Lune : en légèreté, en équilibre, en douceur. Avec tout son savoir-faire, il nous dirige exactement où il a choisi de nous emmener, à savoir à la découverte d’une cuisine délicate, douce et humble. Malgré les proportions généreuses, aucun d’entre nous n’a la sensation d’avoir abusé une fois l’arabica terminé. Nous en commandons même pour un second tant nous cherchons à prolonger au maximum cet instant de magie.

Chef, merci chef.

Restaurant l’Aromatic
1 Chemin de Beauregard, 31820 Pibrac
Ouvert du mardi au samedi le midi et de mercredi à samedi pour le soir
www.aromatic-restaurant.com
05 61 06 71 71
Fb : @aromaticrestaurant.pibrac

Share

Write A Comment