Journal-Diagonale

Construit en 1986 en même temps que le lycée du même nom, le gymnase Victor Hugo n’est aujourd’hui plus adapté aux exigences de 2022. Un projet de rénovation est donc sur les rails.

Le plus urgent, photo à l’appui, est de reprendre le faux plafond et la toiture de l’installation. 35 ans à accueillir des milliers de matchs, forcément ça laisse des traces. Cette première étape va en générer d’autres. Tant qu’à y être des solutions de photovoltaïque sont envisagées, tout comme une révision de l’isolation et de l’éclairage. Les gradins vont également connaître des modifications avec la création de places pour personnes à mobilité réduite.

Seul le sol du gymnase ne sera pas impacté au final, du moins ce n’est pas prévu pour le moment…

La concertation avant travaux est menée par les services de la ville main dans la main avec usagers et associations exploitant ce lieux. Cette phase d’étude doit rendre ses conclusions à la fin de l’année.

Share

Comments are closed.