Journal-Diagonale

Installée à Colomiers, la Biocoop La Ménude a récemment célébré ses deux ans d’existence, avec la joie de recevoir chaque jour une clientèle variée qui va des fins connaisseurs fidèles aux nouveaux adeptes du bio. La dynamique équipe de ce magasin de 500 m² (dont vous avez fait la connaissance en mai) a également soufflé cette année la 35ème bougie de Biocoop, une immense fierté qui promet encore de beaux moments de vie à venir. Rencontre instructive avec Estelle, qui, du haut de ses 27 ans, est la responsable-adjointe du magasin.

Mère d’un jeune enfant, Estelle explique qu’elle s’est tournée à sa naissance vers un mode de vie et de consommation éco-responsable. « Dès le départ, j’étais très soucieuse de l’alimentation de mon garçon. Instinctivement, j’ai eu la volonté de le nourrir de produits qui soient bons tant sur le plan gustatif que pour sa santé, avec l’idée et l’envie de développer son palais, puis sa sensibilité aux bienfaits du bio, à la fois pour l’humain et pour la planète ».

Cette résolution a été déterminante dans le parcours qui a amené Estelle à rejoindre Biocoop. La Ménude est l’un des 720 magasins du réseau, qui veille depuis 35 ans au développement d’une agriculture biologique exigeante dans un esprit d’équité et de coopération. L’équipe de 11 collaborateurs prend soin de conseiller et de sensibiliser les nouveaux consommateurs du bio qui ne sont pas forcément, d’emblée, des « bio-convaincus ». Estelle a pu constater que ces derniers sont très nombreux ces derniers temps à fréquenter la Biocoop. Cette clientèle se réjouit d’avoir accès à des produits de saison, savoureux, sélectionnés avec soin en circuit-court court et même en « hyper-local », à commencer bien sûr par les fruits et légumes, mais également les vins et les bières, le miel, le pain d’épices, … et bien d’autres !

Entreprise engagée et militante, Biocoop vous accompagne également pour adopter des gestes simples au quotidien pour limiter votre production de déchets. « Nous tendons vers le zéro déchet avec une démarche complète allant du champ à l’assiette grâce au vrac, au réemploi ainsi qu’aux produits et emballages éco-conçus. De nombreuses actions sont quotidiennement menées en magasin dans ce sens. Par exemple, nous avons mis en place un partenariat avec Consign’Up, une association qui récupère et réemploie les bouteilles en verre. Par ailleurs, nous sommes référencés sur l’application Too Good To Go, qui permet aux consommateurs de venir récupérer des produits invendus, à des prix divisés par 3. »

Le vrac rencontre un franc succès, et est devenu une véritable tendance de consommation. Cette évolution, observée avec satisfaction par Estelle sur la dernière année, nous avons pu aussi la constater lors de notre visite : « Chaque client compte au minimum un article en vrac dans son panier de courses ! Le vrac permet d’adopter une consommation toujours plus respectueuse de l’environnement basée sur des produits de qualité, en alimentaire mais aussi (et de plus en plus !) en non-alimentaire, tels que les produits d’hygiène et ménagers. » La Biocoop columérine envisage d’ailleurs, d’ici 2025, de compter dans ses rayons pas moins de 50% de produits vendus en vrac

A l’occasion du 35ème anniversaire de l’enseigne Biocoop, testez vos connaissances et tentez gagner des contenants réutilisables ainsi que le guide du Biocoopain de l’écologie spécialement conçu pour cet anniversaire. Rendez-vous sur https://jeu-biocoop.fr/ Bonne chance !

Share

Comments are closed.