Journal-Diagonale

Décrétée comme étant le 5 mai, la journée mondiale de l’hygiène des mains tombe à point nommé cette année encore. Faute de pouvoir organiser une animation l’an passé, le personnel de la Clinique des Pyrénées a compensé ce jour en organisant une rencontre mercredi 5 mai dans le hall d’accueil de l’établissement.

Les objectifs de cette rencontre ouverte aux soignants, patients et visiteurs (encadrée par le plus strict des protocoles sanitaires vous vous en doutez) étaient nombreux. Outre la sensibilisation au lavage des mains sur laquelle nous allons revenir dans un instant, elle fut également l’occasion d’échanger en dehors des contrainte qui rythment la vie de toutes les personnes qui évoluent dans ces murs. Bien que masqués, les sourires ont unanimement éclos sur tous les visages, accompagnés de rires et de bonnes vibrations. Voir des soignants heureux, ça fait chaud au coeur.

Présenté par Hélène Tari, infirmière hygiéniste, ce dispositif se déroulait en quelques étapes simples et ludiques. La première consistait à remplir un questionnaire “Mission mains propres”. À sa correction, on réalise déjà qu’on n’en sait pas forcément beaucoup sur l’hygiène des mains. L’expérience suivante allait encore plus révéler nos carences en la matière.

Baptisée “Boite à SHA”, cette caisse ne contient cependant pas de félin (n’en déplaise à Schrödinger). En l’espèce SHA désigne Solution Hydro-Alcoolique. Ce curieux dispositif a pour but de mettre en lumière la bonne ou mauvaise exécution d’une application de gel désinfectant sur les mains. En effet, il ne suffit pas de se barbouiller grossièrement les phalanges en forçant sur la bouteille pour avoir les pattes propres. C’est ce que notre cobaye a appris à ses dépends une fois les mains plongées dans la boite, une lumière noire révélant les espaces non assainis par le processus de désinfection. Je vous laisse admirer le résultat

Pas de panique pour autant, l’équipe de soignantes présente pour l’animation nous livre les conseils et protocoles à appliquer pour bien se laver les mains. À l’issue de cette expérience très enrichissante, chaque participant se voit remercié par un petit cadeau comprenant bien entendu du gel hydroalcoolique.

“Franche réussite” est le terme le plus adapté pour qualifier cette animation. Mêler sensibilisation, instruction et bonne humeur avec autant d’aisance, c’est absolument remarquable. Chapeau bas mesdames!

Share

Comments are closed.