Category

Actu d’ici

Category

Chez Harold et Marine Dubois, la passion pour les chats se transmet de père en fille. « Pet-sitters » à Colomiers, ils proposent deux services de garde sur-mesure. Des visites à domicile personnalisées d’une quarantaine de minutes, rythmées par des caresses, du jeu, la toilette et le repas. « Nous sommes très à l’écoute des attentes du client. On définit ensemble la fréquence des visites et les soins à apporter », explique Harold Dubois, créateur de « GardiFélinToulouse ». Bien connu des associations locales et amis des chats, l’entreprise de service a su tisser une véritable relation de confiance avec sa clientèle. « Il nous arrive d’effectuer des visites à domicile pour d’autres animaux ; poules, tortues terrestres, poissons, boucs, ou encore animaux de ferme… les gens sont de plus en plus attachés à leurs animaux, et ils sont de plus en plus attentifs à leurs besoins lors de leurs départs en vacances où en week-end », observe Marine Dubois, pet-sitter de l’enseigne.

Du côté de la pension féline, quatre boxes individuels accueillent les chats pour des séjours sous haute surveillance. « L’idéal pour un chat est qu’il reste à son domicile ; mais lorsque les propriétaires s’absentent plus d’une semaine, quand le chat supporte mal la solitude, ou s’il a besoin de soins spécifiques, alors le gardiennage est une bonne option. Le box personnel permet à l’animal de recréer son territoire, d’avoir un accès à l’extérieur, et de bénéficier d’une présence plus importante », développe Harold Dubois. Ouverte des vacances de printemps jusqu’à début octobre, la pension voit son agenda se remplir très vite, et il est préférable de réserver à l’avance. Et que ce soit en visite ou pendant le gardiennage, les « pet-sitters » envoient régulièrement des nouvelles aux propriétaires. «  Les chats ne veulent parfois plus partir de chez nous tant ils sont bien traités ici ! », s’amuse Harold Dubois.

GardiFélin Toulouse
36 Allée René Descartes,
31770 Colomiers
Tél. : 06 10 50 15 91

Share

Face au frimas de l‘hiver, les amoureux de la nature ont de quoi composer un nid douillet aux oiseaux de la nature en quête de nourriture pendant la saison froide. En attendant les beaux jours, la jardinerie des « Espaces Verts Du Languedoc » met tout à disposition pour attirer les volatiles frileux et s’en occuper. « Un oiseau a des besoins importants en hiver, et consacre en moyenne cinq heures par jour pour trouver de quoi se nourrir. Un point d’eau sera aussi le bienvenu, puisque les oiseaux ont besoin de se baigner, se désaltérer, et se laver pour conserver l’isolation naturelle du plumage », explique Patrice Bajan, responsable pépinière des « Espaces Verts Du Languedoc ». Ces compagnons à plume, souvent négligés, sont pourtant d’une grande utilité à nos extérieurs. Les insectivores remplacent les pesticides et éradiquent les parasites comme les chenilles, les pucerons, les limaces ou encore les araignées.

Les granivores décortiquent les graines dont ils se nourrissent, favorisant ainsi l’expansion des plantes. Les omnivores quant à eux sont polyvalents, et sont utiles tant aux jardiniers qui souhaitent se débarrasser des nuisibles, qu’à la biomasse de nos sols. Afin de satisfaire les besoins nutritionnels de ces apprentis jardiniers à duvet, « Les Espaces Verts Du Languedoc » proposent des boules de graisse végétale, riches en protéines et vitamines, et des vers de farine déshydratés, en libre-service. Et une large gamme de mélanges et de graines spécifiques saura venir à bout des carences hivernales. En bois, en osier, en plastique ou en paille… à chaque espèce d’oiseau sa mangeoire. Préférez placer ces dernières au sol pour les oiseaux insectivores, qui ont plutôt tendance, à chercher d’instinct leur nourriture par terre. Optez pour une mangeoire placée en suspension pour les granivores et les omnivores, qui tendent à se nourrir dans les troncs des arbres. Enfin, choisissez des abris adaptés à la taille de l’oiseau que vous souhaitez accueillir sur vos terrasses.

« Les Espaces Verts Du Languedoc » proposent une large gamme de nichoirs et d’accessoires, pour inviter la diversité dans son jardin. Les enfants pourront aussi se familiariser avec ce nouveau pant de l’écologie, grâce à des ouvrages comme « Mes Premiers Nichoirs » d’Emmanuelle Kecir-Lepetit. Des guides pour s’initier aux oiseaux, à destination de petits et grands, qui réapprennent la cohabitation entre l’homme et la nature.

Espaces Verts Du Languedoc
Rue Alain Fournier,
31300 Toulouse
Tél. : 05 61 49 21 71

Share

Stars des réseaux sociaux, les chats envahissent la toile, et deviennent l’animal de compagnie préféré des Français. 27 % de ces heureuses mascottes auraient été trouvées, et 33% d’entre elles auraient été cédées par un tiers à leur propriétaire. Et force est constater que ces peluches à moustaches se font de plus en plus nombreuses dans les associations et refuges. C’est d’ailleurs le cas des « Chats Libres De Colomiers », qui s’occupe prioritairement des chats errants suite à un abandon, ou un départ de propriétaire sur la commune de Colomiers. « Nous avons entre 300 et 350 chats qui passent par nous chaque année. Après les avoir capturés, nous stérilisons, identifions, et remettons sur site les animaux. Les matous sociables passent quant à eux sur un circuit classique. Testés, pucés, déparasités, ils sont ensuite mis à l’adoption », expose Valérie Barrau, présidente des « Chats Libres De Colomiers ».

En attente de nouveaux propriétaires, petits chatons et gentils matous sont proposés lors des week-ends d’adoption organisés au « Truffaut » de Colomiers, aux « Espaces Verts Du Languedoc », ou directement sur le site internet de l’association. Ici, le protocole est strict en ce qui concerne le bien-être animal. « Nous veillons bien à ce que le chat et le mode de vie du futur propriétaire soient compatibles. Chaque animal à son passif et son caractère. La personne repart ensuite avec l’animal, après avoir réglé une partie des frais vétérinaire. Dans les mois qui suivent, nous prenons régulièrement des nouvelles du chat pour veiller à son bien-être », rappelle Valérie Barrau.

En dehors de ce circuit, une cinquantaine de chats transitent dans des familles d’accueil chaque mois. « Il s’agit de chats qui ont une alimentation spéciale, ou qui ont besoin de soins particuliers. Face au nombre croissant d’animaux abandonnés, nous recherchons constamment de nouveaux accueillants », explique Valérie Barrau des « Chats Libres De Colomiers » qui ajoute : « Il faut qu’il y ait une véritable prise de conscience de la part des gens. Il est impératif de stériliser les animaux dès qu’on les adopte pour éviter la prolifération des chats errants ».

Chats Libres de Colomiers
7 Place des Fêtes, 31770 Colomiers
Tél. : 06 01 59 14 30
www.chatslibresdecolomiers.com

Share

La zone de la Ménude n’en finit pas de se développer. Après Comera en fin d’année, voici que Cani Dépôt s’installe dans les murs mitoyens. À l’image de ses homologues établis à Castres et Labarthe-sur-Lèze, le magasin columérin proposera principalement de l’alimentation pour chiens, chats, oiseaux et rongeurs. Il mettra également à la vente des jouets et accessoires , définissant cette enseigne comme une animalerie mais sans vente d’animaux. Pour se différencier des magasins concurrents, Cani Dépôt opte pour des marques peu connues du grand public mais sélectionnées avec soin. Associées aux préconisations et à l’expertise des conseillers clients, ils vont vous permettre d’offrir à vos animaux de compagnie des produits innovants adaptés à leurs spécificités. En effet, en fonction de leur âge, activité et lieu de vie, tous nos amis à poils et à plumes ne sont pas à nourrir de la même manière. Pour pouvoir répondre efficacement à cette problématique, Cani Dépôt Colomiers pourra compter sur 300m2 de magasin et disposera ainsi d’un stock fort important. Ouvrant ses portes lors de la première quinzaine de février au 4 chemin de la Ménude, Cani Dépôt Colomiers s’engage à faire rimer qualité d’accueil et conseil personnalisé.

Cani Dépôt Colomiers
4 chemin de la Ménude, Colomiers

Share
© Etienne Belondrade

Parole d’expert par Céline Molitor vétérinaire à la Clinique Vétérinaire Du Lycée à Pibrac.

« Selon moi, l’épanouissement et le bien-être de l’animal dépendent avant tout dans la connaissance de ses besoins fondamentaux. Qu’il s’agisse de chien, de chat ou même de NAC ( Nouvel Animal de Compagnie ndlr), il est important de choisir un animal qui correspondra à notre mode de vie. Il faudra aussi être au fait des pathologies courantes de son espèce et de l’alimentation qui lui convient le mieux. Le NAC est très spécifique et demande d’être vraiment renseigné. On peut domestiquer des lapins ou des furets qui seront tout à fait épanouis, à condition à nouveau de bien les connaître.

Dès les débuts de sa vie, le chien doit naître dans un environnement sain et bénéficier d’une alimentation de qualité. Très vite, il est impératif de lui assurer une bonne éducation pour l’intégrer au mieux à son entourage. Aussi, j’encourage les propriétaires à aller dans des centres d’éducation dès leur plus jeune âge de l’animal (école du chiot). En effet, il est très important de sociabiliser le chien envers l’humain et les autres espèces, pour qu’il s’adapte au mieux à divers environnements pour faire face à toutes les situations et renforcer la complicité avec son maître.

Le chat au contraire sera pour sa part plus heureux en solitaire. Très attaché à son territoire, il accorde beaucoup d’importance à ses repères. En revanche, il a aussi besoin de zones pour laisser libre cours à son côté instinctif. Proie et prédateur à la fois, il alternera temps de repli et moments de chasse. Dans le cas où l’on choisit d’adopter un animal d’un certain âge, il n’est pas toujours possible de connaître son passif et il faudra souvent lui laisser le temps de s’adapter à sa nouvelle famille.

En matière d’éducation, on privilégiera le renforcement positif (encourager les bons comportements grâce à des récompenses). On évitera de crier, ou pire, il ne faut surtout jamais taper un animal, cela entrainerait un état de stress et de mal-être contre-productif pour l’éducation. Du côté de l’alimentation, on optera pour une gamme “premium”. On bannit les rations déséquilibrées et inadaptées et on privilégie les bons aliments aux apports nutritionnels corrects, d’une bonne digestibilité et à la bonne quantité! Il est préférable pour le chien d’opter pour une alimentation stable, afin de ne pas perturber son système digestif. Pour les chats, il est recommandé d’alterner nourriture sèche et humide. Un réflexe qui permet d’éviter des pathologies urinaires fréquentes dues à une carence en eau.

Enfin, on sera vigilant à apporter du foin de qualité pour les NAC, et veiller à apporter une alimentation la plus proche possible de l’alimentation naturelle de l’animal. Autant d’attentions qui permettront de prévenir certaines pathologies dues à la vieillesse ».

Clinique vétérinaire du lycée
Ccal Carrefour Market, 65 Avenue de Toulouse, 31820 Pibrac
Tél. : 05 61 84 60 82

Share

Une nouvelle page se tourne pour l’agence de voyages Actua, située en plein centre de Colomiers à côté de la mairie. Myriam Puyol, la gérante depuis 2002, repart vers de nouveaux horizons et a remis les clefs à l’entreprise Univairmer. Que les fidèles globe trotteurs se rassurent, l’équipe quant à elle reste la même: Pascale (responsable d’agence) et Ornella continueront à vous prodiguer leurs meilleurs conseils pour vos prochaines envies d’ailleurs!

Toucan resting on the branch in the wild

Un service toujours au plus près de vos attentes, sous l’égide d’un réseau solidement implanté.

Le groupe Univairmer a été créé en avril 2005, et aujourd’hui 61 agences de voyages sont réparties sur le territoire sous différentes enseignes (Univairmer, Kuoni & Univairmer, Asia & Univairmer…) À Colomiers, c’est l’enseigne Visiteurs & Univairmer qui a été choisie, après le succès du lancement de son homologue bordelais. Visiteurs est un tour opérateur basé à Paris et fondé en 1986 par deux amis épicuriens et mordus du voyage, anciens guides accompagnateurs ayant exploré les 4 coins du monde. Ce sont ces 34 ans de passion qui ont permis d’élaborer des circuits accompagnés sous différentes formules allant de 12 à 28 participants, et des programmes individuels à la carte vers les Amériques, l’Afrique, l’Asie, l’Europe et l’Orient. L’agence Visiteurs & Univairmer vous proposera ainsi cette belle production et continuera par ailleurs à travailler en étroite collaboration avec d’autres voyagistes, toujours au regard de vos attentes.

La force du réseau Univairmer

De par son large réseau, Univairmer trouve pour ses clients les meilleures opportunités du marché grâce à des partenariats privilégiés avec les voyagistes et les compagnies aériennes. Résultat, une offre diversifiée avec des prestations fiables  : Asia, Kuoni, Visiteurs, Look Voyages, MSC Croisières, Costa, Tui, Nouvelles Frontières, Club Med… et beaucoup d’autres. Il vous accompagnent également dans les grands événements de votre vie : voyage de noces, anniversaire de mariage, voyage en tribu, listes cadeaux…Sans oublier les voyages pour groupes, collectivités et entreprises.

Leur priorité: répondre à chacune de vos attentes en garantissant votre plaisir, votre confort et votre sécurité. Ils comptent pour cela sur des équipes constituées d’experts et de passionnés, régulièrement formés pour s’adapter aux tendances actuelles et à toutes vos demandes : loisirs, escapade week-end, séjour farniente, découverte, bien-être ou sportif, circuit, croisière…Leur connaissance du terrain leur permet de proposer également du voyage sur mesure, grâce à une relation de confiance avec leurs partenaires locaux. Pour parfaire cette expérience voyage, « La Conciergerie Univairmer » vous libère de l’organisation avant et pendant votre séjour, 24 heures sur 24, pendant toute la durée de votre voyage.

Vous l’aurez compris, Visiteurs & Univairmer se sont unis pour vous offrir le meilleur!

Univairmer Visiteurs Colomiers
21 Allée du Roussillon
05 61 30 96 96

Share

La réalisation de travaux d’aménagement assez conséquents vous a peut-être déjà confronté à la confection de béton. Pour qui n’est pas du métier, la manœuvre nécessite une bonne dose de savoir-faire, quelques équipements et des bras solides. Pas si facile que ça a improviser donc, notamment si la zone de travaux est difficile d’accès et nécessite des aller/retour avec une brouette ou pire, des seaux. C’est là qu’intervient Activ Pompage Béton. Se fournissant chez le reconnu Point P, l’entreprise columérine propose de vous livrer la quantité de béton désirée prête à l’emploi. Différents types de formules sont également possibles en fonction de votre projet, la recette n’étant pas la même que vous construisiez des fondations ou une terrasse par exemple. Délivré par un système de pompe, il permet un accès aux endroits compliqués, le camion restant devant la porte, déversant le tout au terme d’un tuyau.

Pas de limite haute ou basse en ce qui concerne le volume, l’entreprise disposant de deux chauffeurs réguliers mais pouvant accroître sa capacité jusqu’à 5 camions en rotation pour combler les plus grosses demandes. Activ Pompage Béton travaille avec les particuliers donc mais également les entreprises qui veulent s’assurer d’obtenir un béton de qualité clef en main sans se soucier de sa fabrication. Toute récente, l’entreprise a démarré en 2019, nous lui souhaitons bon vent!

Activ Pompage Béton
16 Av Jean Monnet, Colomiers
activ.pb@gmail.com
0603010333

Share

Enseigne nationale, Psy Action est représenté à Colomiers par Antoine Leclerc. Diététicien et hypnothérapeute, il propose de travailler sur l’équilibre alimentaire et plus largement sur votre bien-être en travaillant sur vos émotions et ressentis.

Les questions de surpoids sont en effet déterminées par l’alimentation mais aussi par l’état d’esprit dans lequel vous vous trouvez. Fondé par le professeur en psychologie Emeric Lebreton, le programme d’hypnose diététique peut sembler ésotérique de prime abord mais il est finalement très simple. Au travers des séances d’hypnose, Antoine va vous aider à changer vos sentiments associés à la nourriture. Par exemple, associer le fait de manger une tablette de chocolat en entier à un sentiment d’abus, remplaçant celui de réconfort initialement perçu. Par ce biais, il ne fait que démêler des liens dans votre subconscient.

Rien avoir donc avec l’hypnose de Messmer qui vous pousser à effectuer des action, ici il s’agit de mettre en ordre des notions que vous avez en vous. Pas de régime restrictif bête et méchant donc mais bien une adaptation au cas par cas qui se fait d’ailleurs sur une formule de 10 rendez-vous (5 séances d’hypnose et 5 de diététique). Résultat, 200 personnes accompagnées dans leur perte de poids depuis 2 ans avec un taux de satisfaction de 95% et une moyenne de 7,88 kilos perdus durablement. L’avantage de l’hypnose diététique est qu’elle permet d’apprendre à mieux s’alimenter, évitant l’effet yo-yo et la reprise de poids une fois les 3 mois de suivi effectués (temps moyen pour effectuer la décade de séances). Si vous franchissez le pas, sachez que la première consultation est gratuite.

Psy’Action Colomiers
10 Passage de la Margeride
06 42 60 65 90
www.psyaction.com

Share

À « L’Atelier Des Toutous », on bichonne les Bichons, on peigne les Epagneuls, et on câline les Carlins. Un salon de toilettage qui fait la part belle aux petits comme aux gros chiens. « J’ai pu constater que beaucoup d’enseignes se cantonnent aux animaux de petite taille. Ici, nous accueillons tous les gabarits », développe Chloé, gérante de « L’Atelier Des Toutous ».
Passionnée, c’est depuis petite que la maîtresse des lieux baigne dans l’univers canin. Après une formation auprès d’un maître artisan toiletteur, c’est en 2018 qu’elle décide d’ouvrir un salon à son image. « Je travaille exclusivement sur rendez-vous afin que les animaux soient au calme et sereins pendant le soin », explique Chloé. Au sein de cet univers baroque, on pratique des coupes qui mêlent l’esthétique au pratique. Coupe au ciseau, tonte, bain simple, ou spa… un soin adapté à chaque cas et à chaque animal. Les Carlins, les Bouledogues français, ou encore les Jack Russels viendront par exemple se faire retirer le sous-poil.
Les Shar Peïs bénéficieront d’un soin aux huiles hydratantes. Les Spitz
opteront quant à eux pour un masque spécial adapté.
Comptez 20€ pour un lavage, et 40€ pour une coupe technique. La toiletteuse adaptera la coupe au mode de vie, à l’âge, et à la sensibilité du chien. « Les races en vogue que sont les Cavaliers King Charles, les Bichon Maltais, les Spitz, ou les Cockers, ont besoin d’un
entretien assidu. Un animal mal soigné peut souffrir de certains problèmes,
au-delà des considérations esthétiques », expose la gérante de « L’Atelier
Des Toutous ». En effet, le nettoyage des yeux, des oreilles, ou l’entretien
des pattes, contribuent au confort de l’animal.


Pour être sûr d’avoir les bons réflexes, il est indispensable de se renseigner
sur les spécificités de chaque race, afin de leur apporter les soins adaptés. Et
attention à ne pas s’improviser apprenti toiletteur ! Un mauvais coup de ciseau peut être dangereux, et les bons gestes ne s’improvisent pas.
Du côté des produits utilisés lors des séances, « L’Atelier Des Toutous »
travaille avec des produits certifiés BIO. Et pour ceux qui poussent la coquetterie jusqu’au bout des griffes, le salon propose à la vente une gamme originale d’accessoires sélectionnés avec choix.

L’ATELIER DES TOUTOUS
38 AVENUE D’OUESSANT, COLOMIERS
TÉL. : 07 86 27 53 75

Share

Digne d’un film de science-fiction, la prouesse technique réalisée par Airbus le 18 décembre dernier est pourtant bien réelle. Bien que présents dans le cockpit, l’équipe de pilotage ne touche pratiquement à rien comme on peut le constater sur la vidéo ci-dessous.

La première question qui nous viens à l’esprit est : mais comment c’est possible ?! La réponse se trouve dans la technologie embarquée. Un système intelligence artificielle couplant une camera à un algorithme de reconnaissance visuelle est la clef de cette réussite qui a permis plusieurs décollages sans intervention humaine lors de ces phases de test.

Le métier de pilote serait-il donc révolu ? Loin de là. Malgré la rumeur, ce système de décollage automatisé n’équipera pas les vols commerciaux. Du moins pas de suite. On sait en effet d’après les constatations faites par l’Association Internationale du Transport Aérien que le trafic dans le ciel devrait doubler d’ici à 2023. Dans les faits, cela se traduit par 37 000 nouveaux avions et un demi-million de pilotes pour les faire voler. Ce système devrait donc servir d’appui à ces derniers qui garderont la main afin d’intervenir si besoin est.

Les avions qui volent tout seuls ne sont donc pas pour demain mais avec cette avancée majeure, Airbus prouve encore une fois qu’il est déjà dans le futur.

Share