Divisant la population dans un premier temps entre les confinés et les consfinis, le fait de rester chez soi semble, à de rares exceptions près, désormais respecté dans notre pays.

Sauf que 15 jours sans voir les copains c’est super long, surtout avec le retour du beau temps, accentuant d’autant plus nos envies de relations sociales conviviales autour d’un verre (de jus d’orange ou de pomme par exemple). Météo qui tend vers le beau et confinement qui tend vers la prolongation, beaucoup pensent qu’ils ne vont pas tenir. 2020 étant pour le moment une année bien pourrie, elle a au moins l’avantage de nous doter quasi tous de moyens de communication vidéo de très bonne facture. Skype, Facebook Live, What’s App et bien d’autres logiciels/applications permettant de se retrouver visuellement et auditivement, ne remplaçant pas les rencontres réelles certes mais offrant un sympathique substitut à ces dernières.

Comme vous en avez l’habitude lors de vos afterworks ou soirées, il suffit de convenir d’une heure pour vous retrouver, le lieu étant sélectionné d’office. Au début, tout le monde parle un peu dans tous les sens sans vraiment s’écouter (un peu comme à 2h du matin après quelques jus d’orange ou de pomme) mais rapidement un certain rythme s’installe et la communication prend forme.

La qualité de votre connexion va également jouer. Citadins confinés en appartement, il est l’heure de prendre votre revanche sur les ruraux et leurs jardins interminables : au jeu du débit, vous allez passer devant, assurant une image fluide et régulière (on se console comme on peut oui).

Si vous n’avez pas tenté l’expérience, lancez-vous. Au-delà de l’aspect rigolo, cela mettra à mal votre routine de confinement. Pour ceux qui n’aiment pas le jus d’orange ou de pomme, ce mode de communication est parfait pour des séances de sport collectives ou au final n’importe quelle activité de groupe. Aussi paradoxal que cela puisse être, ce vecteur numérique retransmet très bien la chaleur humaine. Restez chez vous mais amusez-vous !

Share

Write A Comment