Journal-Diagonale

Pour faire front à la grisaille ambiante, les repas de réveillon s’accompagnent de mets équitables et gourmands. Se faire plaisir et se faire du bien est le « lets motiv» de la saison. Le foie gras en boîte laisse sa place au « Joy Gras », un pâté végétal et festif ! Cette année sur le frais, les huîtres et le saumon fumé à la coupe font leur arrivée dans les étals.

Les chocolats de Noël n’en sont quant à eux pas moins gourmand lorsqu’ils sont en vrac. On lutte encore et toujours pour le zéro déchet avec
« Biocoop ». Et on soutient le local, avec notamment, les bières de Noël de
« Jean Brasse », qui présente cette saison sa « Mère Noël ». Et l’incontournable « Muscat De Noël De Rivesaltes », qui fait déjà chanter ses fines bulles dans les rayons de l’enseigne de Blagnac. Côté boucherie, les
volailles et viandes festives de nos régions remplissent aussi les étals. Et parce que le bien-être a toute sa place dans les repas made in « Biocoop », les pains individuels spéciaux tiennent toutes leurs promesses d’équilibre, et jonglent avec les saveurs : aux céréales, au seigle, de sarrasin, de canut, au sésame ou au petit épeautre. A déguster sans modération avec le bris truffé à la coupe, ou les chèvres et brebis de « Bergers Du Larzac ».

Un air de gourmandise à retrouver jusqu’au rayon cosmétique, qui se veut cocoon et sucré. La preuve en est avec les coffrets cosmétiques cacao de chez « Benecos », et les beurres magiques sublimateurs de chez « Oleonat ».
Pour cette fin d’année, se faire plaisir prend vraiment tout son sens chez « Biocoop ».

Share

Comments are closed.