Journal-Diagonale

Visant à construire des lignes continues et sécurisées à usage des mobilités douces sur l’ensemble de l’agglomération Toulousaine, le Réseau Express Vélo se structure chaque jour. L’Ouest Toulousain n’y échappe pas, pour le plus grand plaisir des usagers.

Composé de 13 lignes en tout (2 lignes circulaires, l’une autour du centre-ville élargi, l’autre autour de Toulouse et 11 lignes radiales desservant les principales centralités urbaines, les grandes zones économiques, les équipements publiques d’intérêt métropolitain, les pôles d’échanges multimodaux du réseau structurant Tisséo). Ainsi, il desservira 54 communes avec 370 kms d’aménagements (dont 60% d’aménagements à créer)pour un montant d’investissement total de l’ordre de 250 millions d’euros.

Nous concernant, le REV touche Colomiers par 4 lignes : la 4, la 9, la 10 et le numéro complémentaire la 12. Il s’appuie pour cela sur des tracés déjà établis avec notamment une partie des 55km de piste cyclable que connaît la Ville. À ce propos, les expérimentations mises en place lors du confinement se voient devenir définitives. Les marquages au sol jaunes créant une voie cyclable boulevard Émile Calvet (entre le rond point de la Méditerranée et le rond point du Petit Prince) vont passer au blanc, définissant une structure pérenne. Pour éviter les confusions, cette partie du bitume a subi un grenaillage qui la rend gris clair. À terme, elle recevra un revêtement rouge qui est déjà visible sur les sections cyclables du boulevard De Gaulle par exemple. Pourquoi cette couleur ? Car c’est elle qui gère le mieux la chaleur après le blanc, répondant ainsi au défi des îlots de chaleur urbains.

L’objectif du Rev étant la continuité absolue des tracés dédiés, sa construction se fait par morceaux avec plus ou moins d’obstacles. Si la ville de Colomiers est plus aisément modifiable que sa voisine Rose de par ses grands et larges boulevards, il n’en demeure pas moins que ses nombreux ronds points sont des ouvrages plus délicats à aménager. Ce sont d’ailleurs souvent eux qui vont à l’encontre de cette continuité, bien que les deux susnommés soient en voie d’intégration.

Actuellement, les tracés 9 et 10 sont stabilisés et, même si ils ne sont pas parfaitement continus, sont déjà largement utilisables.

Share

Comments are closed.