Journal-Diagonale

Groupe pop originaire de Léguevin et formé en 2015 par Cyril Humeau et Fred Rousse, Wax Me doit son nom à la cire utilisée pour le pressage des premiers disques vinyles. Après un premier EP ‘Waxing Machine’ sorti en 2016 (dont sont extraits deux singles, ‘Biscuits & Balls’ et ‘The Sun’), le groupe sort ‘Good In Heaven’, un album aux sonorités plus épurées, où les boîtes à rythmes et les synthés analogiques vintage prennent une place encore plus importante que sur les productions passées. Voilà pour les bases. Intéressons nous maintenant à ce que ça donne à l’oreille.

Fer de lance de cet album, ‘Ease My Way’ est à écouter juste ici.

Si vous n’avez pas cliqué, voici ce que vous ratez : une pop fidèle aux classiques du genre avec une recherche de sonorités qui n’est pas sans rappeler Blur, voire Phoenix. Le reste des productions est dans la même veine, ce qui n’est pas une mauvaise chose vous en conviendrez. Mention spéciale aux clips à l’esthétique particulièrement réussir que l’on doit à Lilian Ginet.

Wax me, c’est comme une pinte de Guinness* : ça a exactement le goût que ça doit avoir. Bien sur que c’est classique, mais on est là pour ça. Si vous préférez les cocktails goyave/gin/tequila, rendez-vous sur Arte. Si vous aimez la pop qui fait et fera toujours bouger les têtes, prenez donc un verre.

(qui ne vous rendra pas plus fort, n’en déplaise à Against Me )

Album ‘GOOD IN HEAVEN’—> https://music.imusician.pro/a/zLfojxMe/wax-me/good-in-heaven/
1er extrait ’Ease my way’ —> https://www.youtube.com/watch?v=2JxMzTIL0Y
www.waxme.xyz
fb : @WaxMeOfficiel
Insta : waxmeofficiel

Share

Comments are closed.