Journal-Diagonale

Ayant pour habitude de distribuer le courrier sur Colomiers avec une inaltérable bonne humeur depuis 1989, André Montégut tirera sa révérence le mercredi 31 août 2022 (pour une retraite effective début 2023).

Pour être tout à fait précis, c’est en 1983 qu’André a commencé sa carrière auprès de La Poste, n’arrivant à Colomiers que plus tard, en 1989. Son domaine : un des 18 quartiers de la ville, notamment celui du Perget associé à Monturon. Une magnifique carrière de quasiment 40 ans pour ce syndicaliste constructif qui a toujours mené son travail avec sympathie et sourire. Son rayonnant « Bonjouuur » matinal avait même le pouvoir de rendre ses distributions de factures plus douces à encaisser.

De par sa présence quotidienne sur le terrain, André a vu la ville changer et se développer. Témoin de l’agrandissement de la ville jusqu’à ce qu’elle touche Pibrac, il garde de toutes ces années le souvenir du contact et l’accueil avec les nouveaux arrivants, ce qui représente au final plus de 5000 personnes ! Lorsqu’on lui demande si il a ou va recevoir une médaille du travail, il répond instinctivement « La récompense, je l’ai déjà eu, je l’ai rencontrée tous les jours sur mon parcours ».

Passionné par son métier et les milliers de sourires qu’il a pu rencontrer, André Montégut part en retraite avec le sentiment d’avoir pleinement rempli sa mission. Il va désormais pouvoir se consacrer à son mandat d’adjoint au Maire d’Aussonne en tant qu’adjoint délégué à la vie associative, mais également à ses passions sportives. Membre et coureur pour l’association Columérine de course à pied Mac’Adam mais également du Cyclo Club Aussonnais, gageons qu’il n’aura pas le loisir de s’ennuyer !

Bonne retraite à lui!

Share

Comments are closed.