En tant que lecteurs assidus de Diagonale, vous connaissez notre passion pour la nourriture et les jolies tables. Notre zone est en effet riche de nombreuses enseignes culinaires que nous arpentons avec joie au détriment de notre ligne afin de partager avec vous nos trouvailles. Bien que nous ayons pu dénicher des adresses fort intéressantes, en l’espèce nous avons clairement changé de paradigme avec une visite au Puits Saint- Jacques.

À 25 kilomètres de Toulouse, sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle au cœur de la charmante bourgade de Pujaudran, le restaurant au cadre élégant et sobre attire les amoureux du goût qui n’hésitent pas à braver les kilomètres pour y occuper une table . La raison est simple : avec le Puis Saint- Jacques, Bernard Bach et William Candelon transcendent la cuisine pour en faire un moment unique, quelque part entre le repas, le spectacle et l’émerveillement. Le prestigieux Guide Michelin ne s’y est d’ailleurs pas trompé en lui accordant cette année encore deux Étoiles.

À travers ce papier, je vais vous donner 5 arguments imparables qui sauront vous convaincre de faire escale dans ce restaurant exceptionnel.

1 Manger doit toujours être un plaisir
Quitte à devoir se sustenter pour survivre, autant que ce soit fait avec le sourire. La pause déjeuner est à ce propos trop souvent négligée, faute de temps ou d’inspiration. Cependant, en aménageant à peine votre coupure de midi, il est possible d’en faire une véritable halte qui changera radicalement votre façon d’aborder la journée (et de facto votre productivité. Argument 100% opposable à votre patron).

2 Pujaudran, c’est la porte à côté
Comme énoncé plus haut, seul 15,5 miles séparent la ville de Claude Nougaro de ce temple de la gastronomie française. En partant de Colomiers, la large RN124 et ses 2×2 voies assurent un trafic fluide quel que soit le moment de la journée, fait dont la ville rose ne peut se targuer.

3 Le midi, c’est petit prix
Argument principal en défaveur des restaurants étoilés, la question de l’addition est somme toute légitime. Nous avons bien conscience qu’il n’est pas légion pour la majorité d’entre nous de dépenser une, voire des centaines d’euros dans un repas. À ce revers, le Puits Saint- Jacques répond avec son menu du marché à 34€*, soit le tarif normal d’une place de concert ou d’un spectacle. Dans cette optique, l’obstacle devient tout de suite bien plus franchissable.

4 Rien à manger
La présentation soignée et aérée des plats donne de prime abord une impression de trop peu dans l’assiette. Doit-on pour autant en déduire que la faim nous harcèlera avant l’heure du goûter ?
Absolument pas
La première raison est que malgré cet effet d’optique, vous trouverez largement de quoi vous caler sous la fourchette. La seconde est qu’au Puits Saint- Jacques, vous vivez votre repas avec curiosité et émerveillement. Chaque bouchée est un feu d’artifice de goût que vous prenez le temps de vivre, vous ouvrant un monde de saveurs inédites.

5 Spectacle permanent
Revenons sur l’astucieuse mise en balance entre le prix du menu midi et celui d’un billet pour un concert. Si la valeur pécuniaire est identique, l’avantage revient au Puits Saint- Jacques qui vous offre certes un repas mais également un spectacle. Représentation dans l’assiette donc mais également dans tout le restaurant. Le ballet subtil d’un personnel sachant être à la fois présent et discret, attentif à la moindre de vos demandes, le cadre à la décoration raffinée et la carte aux noms de plats qui font rêver vous procureront la même envie d’applaudir qu’à la fin d’un concert. Le chef ayant coutume de se rendre en salle à la fin du service, n’hésitez pas à lui faire part de votre ressenti qui, je n’en doute pas, sera des plus positif.

Restaurant Le Puits Saint- Jacques
57 Avenue Victor Capoul, Pujaudran
05 62 07 41 11
www.lepuitssaintjacques.fr
Fb : @lepuitssaintjacques

*menu du marché disponible uniquement le midi en semaine (mercredi au vendredi), hors jour férié

Author

Write A Comment