Bien que rentrée dans les mœurs, la tendance du foodtruck ne semble pas s’essouffler. Déclinées et woks, pizzas ou sandwichs, ces cuisines roulantes poussent comme des champignons. Comme ces derniers, choisir au hasard se résume à une partie de roulette russe avec la crise de foie comme sanction. En d’automne, Diagonale est parti avec son panier pour vous ramener ce qui pourrait bien être le cèpe des foodtrucks à hamburger…

Patronne de l’établissement sur roues, Sabrina nous accueille avec un sourire à chasser les nuages de ce jour de pluie. Il en va de même pour Camille, sa seconde de cuisine. Voila plus de 3 ans qu’ Ô Camion des Saveurs se forge une clientèle devenue fidèle, de par l’accueil certes mais aussi à cause de ce qu’on y sert. Entrée plat dessert, c’est fait « camion ». Invariablement. Sabrina étant rentrée dans cette aventure par amour de la cuisine, elle ne risque pas de se contenter de faire de la cuisine micro ondes. « J’étais assistante de direction, rien avoir avec la cuisine. Mais j’ai toujours adoré ça alors après une formation je me suis lancée » précise-t-elle, ornée de boucles d’oreilles en forme de hamburger.

Fan de ce genre de parcours professionnel dicté par la passion, je lui laisse carte blanche pour évaluer sa cuisine. Ce fameux « surprenez moi ! » qui s’est parfois retourné contre moi. Après quelques minutes d’attente comblées en discutant avec les clients (tous souriants d’ailleurs, à croire que c’est communicatif), je me vois doté d’un hamburger savoyard accompagné de frites. Pain de la boulangerie Le Fournil du Perget, steak d’Aubrac et fromage venu de Chez Jeannot, le triple hit combo fonctionne à merveille. Pour accompagner mes frites, mayonnaise maison qui à elle seule justifie le déplacement. Pas de dessert donc pas d’avis sur le sujet, bien que mes consorts ne se soient eux pas privés. Par anticipation et au regard de mon burget/frites, je le suppose de même facture.

Ô Camion des Saveurs tient donc plus de l’oronge que de la russule émétique (traduction pour les non mycophiles : c’est très bon). Bien qu’il n’est pas coutume de donner les bons coins à champignons, je vais quand même vous donner ceux où les trouver : – le mardi à Plaisance-Du-Touch (au 10 rue Isaac Newton) – le mercredi à la sortie de rocade Saint-Martin-Du-Touch (Parking Alten – 9 rue Alain Fournier) – le jeudi à la sortie de rocade des Ramassiers (Parking Europarc 8 – 1 rue du Pr. Vellas) – le vendredi à Basso Cambo (Parking Esterel – 9 rue Michel Labrousse)

Sabrina et Camille sont également visibles sur des événements comme le Festival de la BD à Colomiers (les 15,16 et 17 novembre) ou encore Garorock. Vous pouvez même vous offrir leurs services pour vos anniversaires, mariages, lendemains de mariages (souvent difficiles, un hamburger à ce moment là est extrêmement réconfortant), ou pour tout autre motif qui nécessite de quoi bien manger.

Ô Camion des Saveurs
10 rue Isaac Newton Plaisance-Du-Touch
06 80 22 48 84
Fb @ocamiondessaveurs

Author

Write A Comment