Et si le temps d’un été, on prenait les vacances à contre-courant. En ces heures où tout part à la dérive, prenons le sillage du « Canal Du Midi » pour un bol d’air en toute tranquillité. Au rythme des clapotis, entre deux rives, les croisières fluviales en péniche et en bateau sans permis donnent un nouveau souffle aux grandes vacances. Pour un week-end, une semaine ou plus, le canal français le plus connu du monde offre de nouvelles perspectives à votre escapade. De Toulouse à Agde et de Sète à Beaucaire, les escales promettent de belles surprises.

Un chemin de halage accueille vos balades en vélo, sur la quasi-totalité du long du « Canal Du Midi ». Redécouvrir les contours de « L’Etang De Thau », l’un des principaux bassins ostréicoles de France, avec ses 20 000 tonnes d’huîtres et de moules par an.

Naviguer jusqu’à la grande échelle de Fonsérannes près de Béziers, chef-d’œuvre de Pierre Paul Riquet. Se baigner à « L’Etang De Jouarre », situé à deux pas de « Homps », bordé de plages. Les étapes agréables ne manquent pas à l’ombre des platanes.

Arrivés en « Camargue », cap sur les plus de 350 espèces répertoriées. Voguer sur le canal comme les crinières des chevaux ondulent, s’envoler vers l’abbatiale « Saint Gilles » à l’instar des flamands roses, ou vibrer au rythme des taureaux des manades.

Côté gastronomie, huîtres, moules, et poissons frais trôneront à la carte des restaurants de bord de mer. En passant par Castelnaudary, c’est pour le cassoulet qu’on tournera la barre. Une échappée belle arrosée des vins du Languedoc les plus connus : « Corbière », « Minervois », « Fitou », et les « Muscats » de « Frontignan », « Rivesalte », ou « Lunel ».

Le programme est riche et poétique lorsque l’on opte pour des vacances à fleur d’eau.

www.crisboat.com
www.locaboat.com

Share

Write A Comment