Tag

BIOCOOP

Parcourir

En ce mois de février, nous vous proposons une recette simple, délicieuse et à petit prix (comptez 2,50 € par personne si vous faites vos courses chez Biocoop), qui régalera petits et grands !

Ingrédients : 6 à 8 pommes de terre, 2 tranches de jambon, 100 g de comté AOP 4/5 mois, 1 œuf, 3 oignons, 1 cc de sucre en poudre, 2 cs de vinaigre balsamique, huile d’olive, persil, poivre, 2 cs de farine.

Pour 4 personnes

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 15 minutes

  1. Préparer la compotée d’oignon : éplucher et émincer les oignons, les faire revenir à feu vif dans une poêle avec de l’huile d’olive. Remuer régulièrement pour qu’ils n’accrochent pas. Une fois translucides, déglacer au vinaigre balsamique puis baisser le feu et ajouter 1 cc de sucre. Laisser mijoter 15 min puis réserver hors du feu.
  2. Éplucher et râper les pommes de terre et les faire sécher sur du papier absorbant pour éliminer l’excès d’amidon.
  3. Dans un saladier, mélanger, les pommes de terre, la farine, le persil et l’œuf battu. Assaisonner puis mélanger afin d’obtenir une pâte homogène.
  4. Dans une poêle huilée, cuire 8 galettes de pommes de terre de même taille (4 min de chaque côté). À faire en 2 fois.
  5. Former les croques-röstis : une galette de pomme de terre, de la compotée d’oignon, 1 demi-tranche de jambon, des lamelles de comté et une autre galette de pomme de terre. Passer rapidement à la poêle pour faire fondre le fromage.
  6. Servir accompagné d’une salade verte.

Ayant longtemps souffert d’une image élitiste, la bio a largement prouvé son accessibilité depuis grâce à des acteurs comme Biocoop, par le biais de sa gamme Prix Engagés notamment. Ne dérogeant pas à cette règle, Biocoop Origines à Léguevin nous en a dit plus sur cette gamme.

Afin de vous aider à adopter ou conserver un mode de vie bio, Biocoop rassemble des produits à prix accessible toute l’année, et ce, malgré l’inflation. Ces Prix Engagés concernent 150 produits signalés en magasin et ce dans les différents domaines (conserve, gâteaux…). Pour autant, prix contenu ne rime pas avec perdant dans le processus de commerce. Producteur, distributeur, consommateur, tous les acteurs y trouvent leur compte. Biocoop n’étant pas du genre à s’asseoir sur ses engagements, ce dispositif permet une rémunération équitable de toute la chaîne de production tout en assurant une préservation de votre pouvoir d’achat. Disponible dans tous les magasins de l’enseigne, ces Prix Engagés tiennent une bonne place chez Biocoop Origines Léguevin. Pour aller plus loin, l’enseigne ne se cantonne pas uniquement à ça et travaille toute l’année pour proposer des fruits et légumes accessibles. Ayant connu de fortes variations de prix ces derniers mois, dépassant parfois al limite du raisonnable, il est bon de savoir que le magasin a pour objectif de conserver une offre compétitive.

Sans transiger sur les valeurs qui font l’adn de la marque, la gamme Prix Engagés fait définitivement taire le spectre de la bio inaccessible. À retrouver chez Biocoop Origines Léguevin

Biocoop Origines Léguevin
6 Allée des Cordeliers, Léguevin
05 61 42 17 40
https://www.bio.coop/magasin-biocoop_origines/

Ingrédients : une bûche de chèvre, 40 g de farine, 10 tartines craquantes au sarrasin, 40 g de chapelure, 2 œufs, huile, miel, sel et poivre.

Pour 4 personnes

Préparation : 10 min

Cuisson : 10 min

  1. Coupez la bûche de chèvre en 12 rondelles.
  2. Dans une première assiette, mélangez la chapelure et les tartines craquantes préalablement émiettées. Dans une seconde assiette, mettre la farine et dans une troisième, mettre les œufs battus avec une pincée de sel.
  3. Passer chaque rondelle de chèvre dans la farine puis une première fois dans l’œuf puis dans le mélange chapelure et sarrasin. Repasser la rondelle de chèvre dans l’œuf et dans la chapelure pour éviter que le fromage ne sorte pendant la cuisson.
  4. Faire frire dans une poêle avec de l’huile bien chaude jusqu’à ce que les bouchées soient dorées et croustillantes. Déposer après cuisson sur une feuille de papier absorbant.
  5. Servir les bouchées chaudes arroser de miel sur un lit de salade verte assaisonnée.

Une recette gourmande et « petit budget » (1,50€ par personne) pour bien commencer l’année !

Magasin bio à taille humaine situé au Perget, Biocoop est apprécié pour la qualité de ses produits mais également de son accueil toujours souriant et positif. En ce début 2024, l’entreprise cherche à renforcer son équipe avec divers recrutements.

C’est en CDI 35h que Biocoop Le Perget décide de capter ses nouvelles recrues pour différents postes : responsable sec, responsable FEL et employé polyvalent.

Débutant accepté, bonne humeur et sens de l’accueil client très fortement recommandés.

Pour postuler, il suffit de se rendre au magasin muni de CV et lettre de motivation en, gardant à l’esprit que votre meilleur atout sera votre sourire.

Biocoop Le Perget
2/4 avenue André Marie-Ampère 31770 Colomiers
Tél. 05 61 49 14 74
Fb @biocoop.leperget

Implantée sur les rivages du lac de Montbel, l’entreprise familiale Viviers Cathares souffle sa 30ème bougie ! Spécialisée dans la production et la transformation de poissons bio (à commencer par la truite), elle propose des produits d’une grande qualité, qui raviront vos convives pour les fêtes de fin d’année !

Fondée en 1993 par Jean-Marc Pirlot (rejoint ensuite par sa femme, Véronique), l’entreprise Viviers Cathares a été pionnière en optant, dès 2002, pour le bio. Pour les Pirlot, la qualité de la truite passe par le confort et le bien-être animal. Aucun traitement n’est utilisé, afin de proposer un produit le plus proche possible du poisson sauvage, avec une chair ferme et savoureuse.

Début 2021, Théo, le fils aîné, a intégré l’entreprise familiale. « Son arrivée a créé une nouvelle dynamique très positive, et nous sommes ravis qu’il prenne très prochainement la relève » indique fièrement le couple. « Un de nos objectifs est de nous rapprocher des consommateurs. Ainsi, nous nous sommes dotés d’un camion ambulant pour aller à leur rencontre, camion qui sert aussi de point de vente sur le site de l’atelier » explique Théo.

L’entreprise s’est également équipée de nouvelles machines (dont un fumoir). De nouveaux produits ont été mis au point, comme le gravlax de truite, décliné en deux recettes, élaborées avec le chef Nicolas Kersting : aneth et baies roses, ou pamplemousse (qui apporte une touche d’amertume, mais subtile) et poivre du Sichuan. Bon appétit !

Plat préparé par le chef Nicolas Kersting ©Stéphane Meurisse

Pour plus d’informations : https://www.vivierscathares.com/

Retrouvez Viviers Cathares sur Instagram : https://www.instagram.com/truitesbiomontbel/

Et Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100087453936052

Ce mois-ci, nous vous proposons une recette sur les conseils d’Alexandre Poher, responsable de votre Biocoop Plaisance ! « Cuisiner du poisson en papillote est une astuce que je donne très souvent à mes clients : c’est simple, délicieux, et diététique ! » 

Ici, le cabillaud se marie à merveille avec du tartare d’algues, un produit qu’on a plutôt l’habitude d’utiliser en tartinade. À tester sans attendre !

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 30 minutes

Ingrédients : 4 pavés de cabillaud, 100 g de tartare d’algues au citron confit, 1 oignon, 30 g de beurre, 300 g de riz long, 60 cl d’eau, 2 feuilles de laurier, 2 belles carottes, sel, poivre, sucre, huile d’olive.

  1. Préchauffer le four à 180 °C.
  2. Préparer les papillotes de cabillaud : découper 4 carrés de papier cuisson, placer un pavé de cabillaud dans chaque carré, ajouter un filet d’huile d’olive. Déposer sur les cabillauds une cuillère de tartare d’algues, une feuille de laurier puis refermer. Réserver.
  3. Cuire le riz pilaf : dans une sauteuse ou casserole allant au four, faire fondre le beurre et faire suer les oignons ciselés. Ajouter le riz et mélanger pour le nacrer. Ajouter l’eau, saler, poivrer. Recouvrir la sauteuse (avec le couvercle ou un papier cuisson) et la placer dans le four pendant 20 min.
  4. Cuire les papillotes au four pendant 15 min.
  5. Dans une casserole, placer les carottes épluchées et coupées en petits bâtonnets, une noisette de beurre, 2 pincées de sel et 4 pincées de sucre. Mouiller d’eau à mi-hauteur et recouvrir d’un papier sulfurisé (ou d’un couvercle). Faire cuire à eau frémissante jusqu’à évaporation de l’eau.
  6. Sortir le riz et les papillotes du four puis dresser les assiettes en répartissant les pavés de cabillaud, le riz et les carottes. Déguster !

Le compte à rebours avant Noël est lancé et avec lui, la course… Aux courses ! Pour faire rimer les fêtes de fin d’année avec consommation responsable, nous avons demandé conseil à Alexandre Poher, responsable de la Biocoop Plaisance.

« Dans notre magasin, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour préparer vos repas de famille, en ayant l’assurance de vous régaler et de faire plaisir avec des produits issus d’une production bio, responsable, et en grande partie, locale ! » souligne fièrement Alexandre.

Attaquons sans plus attendre la liste de courses ! Pour l’apéritif, pensez au tarama de la Maison Barthouil ainsi qu’au gravlax de truite à l’aneth et aux baies roses de Viviers Cathares. « Pour des convives végétariens, le Faux Gras de GAIA représente une délicieuse alternative au foie gras, et entièrement respectueuse des animaux » recommande Alexandre. À picorer également : de très belles olives, vendues au poids au rayon traiteur de votre Biocoop Plaisance ! Côté traiteur toujours, vous pourrez commander de belles volailles élevées dans le Gers. « Nous y proposerons également du jambon blanc à la truffe, du boudin blanc, du boudin blanc aux cèpes, ou encore du saumon fumé à la coupe, d’une qualité exceptionnelle » détaille Alexandre.

Pour le fromage, direction l’Italie avec du Taleggio à la truffe noire. « C’est un produit délicat, qui n’a rien à voir avec ceux qu’on peut trouver dans le commerce, bourrés d’arômes artificiels de truffe ! » précise Alexandre.

Avant de passer au dessert, détour par l’espace beauté/bien-être, où trônent de jolis coffrets et de beaux ouvrages, pour tous les budgets ! Les amateurs de rhum arrangé seront quant à eux séduits par les coffrets dégustations des Arrangeurs Français (à consommer avec modération bien sûr !).

Retour à table ! Pour terminer les festivités sur une touche sucrée, vous trouverez dans votre magasin un vaste choix de chocolats (bouchées, orangettes, mendiants, …), dont certains sont proposés en Calendriers de l’Avent. Ces douceurs se marieront à merveille avec une belle sélection de thés et infusions de Noël, le tout 100% certifié commerce équitable !

Issus du commerce équitable également, les fruits exotiques sont à l’honneur côté primeur, au côté des oranges. Elles seront en promotion tout le mois de décembre, l’occasion de faire une bonne cure de vitamines avant d’attaquer la nouvelle année ! 

Image par Hans de Pixabay

C’est Noël avant l’heure au centre commercial du Perget ! Le samedi 2 décembre, une douzaine d’exposants seront installés toute la journée devant votre Biocoop columérineafin de vous faire découvrir leurs produits et créations artisanales! Venez partager un moment convivial et rencontrer ces producteurs passionnés.

Du côté Maison & Cosmétiques, vous trouverez des meubles en carton, des crèmes, des colorations végétales naturelles, des cosmétiques bio, des hydrolats (eau aromatique obtenue après distillation d’une matière première naturelle), des jolies idées cadeaux à offrir… ou à s’offrir! Pour faciliter les paiements, prévoyez des espèces.

Le Domaine du Lycée agricole de Rivesaltes prendra également part à cet événement et vous proposera une dégustation de ses délicieux produits (confitures, compotes, …), disponibles également à la vente.

Alexandre Poher, le responsable de la Biocoop Le Perget, et son équipe vous attendent nombreuses et nombreux pour vous faire découvrir leurs produits «coup de cœur» pour vos repas de fêtes. On se retrouve là-bas?

Marché de Noël de la Biocoop Le Perget – Le samedi 2 décembre de 9h30 à 19h00 – 2/4 avenue André Marie Ampère – 31770 Colomiers

Éviter le gaspillage et écouler ses surplus de légumes Bio : c’est dans cet objectif qu’a débuté, il y a 10 ans, la collaboration entre Les Jardins Montalbanais et Biocoop ! Suivez Stéphanie Bannino, la directrice de l’association, au cœur de ses exploitations dont les produits sont disponibles chez Biocoop Purpan.

En 2011, Stéphanie Bannino se lance dans la création d’un projet social ambitieux : un jardin d’insertion où elle veut accueillir des personnes éloignées de l’emploi et les accompagner dans la réinsertion professionnelle à long terme. « J’ai toujours travaillé dans le social, depuis 25 ans très exactement. A la naissance de l’association, il m’a semblé important que les personnes soient véritablement actrices du projet en travaillant » souligne la directrice de ce projet co-financé par l’Union Européenne et le département du Tarn-et-Garonne.

Situés à Montauban, ces jardins de fruits et légumes sont quotidiennement entretenus par une quinzaine d’employés déterminés à faire pousser le bio et le local. « Ce sont aussi les valeurs prônées par Biocoop : nous associer à eux était une suite logique » déclare fièrement la directrice des Jardins Montalbanais. « Depuis 2013, nos surplus de production sont revendus dans plusieurs magasins Biocoop, dont celui de Purpan, qui a été l’un des premiers points de vente des Jardins Montalbanais sur le territoire toulousain » poursuit-elle.

L’initiative Sève Emploi : la résolution 2024 pour les Jardins Montalbanais
Cette initiative pousse l’accompagnement à la réinsertion à son maximum, en mettant en relation les salariés des jardins avec des entreprises montalbanaises. « Le but est qu’elles leur ouvrent leurs portes dans le cadre de visites, afin de leur faire découvrir de nouveaux métiers » conclut Stéphanie.

Chez Biocoop, vous pourrez retrouver en rayon tous les légumes frais, bio et de saison des Jardins Montalbanais. En ce moment, craquez pour des topinambours, des navets et des radis noirs ! Et la star de l’hiver se consomme sous toutes ses formes : craquez pour la courge des jardins en soupe, au four ou en purée, comme vous préférez !

En cuisine, cet automne et pour les fêtes, Stéphanie Bannino vous donne le secret d’une délicieuse recette spéciale pour les enfants : un gratin aux poireaux et… aux ravioles du Dauphiné ! « Ces petits carrés de pâtés farcis au fromage et persil ‘recouvrent’ parfaitement le goût des poireaux ! Gratiné à la crème fraîche et au fromage râpé ou doré à la crème de soja et au faux-mage pour une alternative végétarienne, ce plat leur fera manger des légumes, ni vu et ni connu ! » déclare la fondatrice des Jardins Montalbanais, ravie de vous partager son astuce. Rendez-vous dans votre Biocoop Purpan !

Le mois de novembre a pris ses quartiers, et avec lui, les envies de cocooner sous un plaid, avec une petite douceur et une boisson chaude, et de prendre soin de soi. Rendez-vous à la Biocoop Purpan pour découvrir des routines bien-être pour se détendre et se régaler, tout en préservant la planète !

« La cosmétique dite bio et la ‘santé au naturel’ sont en plein essor : l’offre est désormais foisonnante, ce qui peut entraîner de la confusion pour les consommateurs. Chez Biocoop, les produits beauté/bien-être reflètent nos valeurs, comme la transparence sur la composition, le ‘fabriqué en France’, et la préservation de la biodiversité » détaille Caroline, responsable du non-alimentaire et du vin de votre magasin à Purpan. Bon exemple de ces valeurs : la marque Ballot-Flurin, installée dans les Pyrénées, est un partenaire historique de Biocoop. Experte de l’apithérapie (l’utilisation thérapeutique des produits de la ruche pour le bien-être et la beauté), elle propose des produits qui mêlent des actifs apicoles nobles aux plantes locales de ses jardins. Baume pour les mains, crème anti-âge, shampoing, propolis, … D’une grande naturalité et issus de récoltes douces qui ne brusquent pas les abeilles, les produits Ballot-Flurin sont en promotion tout le mois de novembre. Profitez-en !

La cosmétique solide (savon, shampoing, démaquillant, …), également bien présente dans votre magasin, est issue pour beaucoup de producteurs locaux (dont la marque tarnaise Louise émoi). « Nous sommes très à l’écoute des retours des clients et de leurs attentes, et nous adaptons notre offre. Notre rayon hygiène et cosmétique est très varié – 1000 références – et nous avons à cœur de proposer des produits accessibles, avec des gammes ‘petits prix’ » souligne Caroline. À tester : la routine capillaire Centifolia, pionnière de la cosmétique bio, qui souffle ses 40 bougies cette année (également en promotion en novembre !).

On quitte la salle de bain et on passe en cuisine, avec les conseils de Moïra et David ! Très sensible à la cause écologiste, ce dernier a rejoint Biocoop en juin 2007. Désormais responsable adjoint du magasin, il apprécie tout particulièrement d’être en lien direct avec les producteurs locaux qui fournissent le magasin. Jeune alternante, Moïra travaille aux côtés de David depuis un peu plus d’un an sur le rayon vrac. « Nous proposons 120 références dont les amandes complètes, les petits flocons d’avoine, les carrés fourrés au chocolat (pour un petit-déjeuner gourmand) et les différentes variétés de riz, un franc succès auprès des clients ! Personnellement, j’aime beaucoup les mangues séchées » détaille Moïra. « Parmi nos nouveautés, je vous conseille les délicieux biscuits sablés de la marque audoise Cak’enPot, saveurs citron/pavot et orange/coco, ou encore la purée de noix de la ferme Le Chély » complète David.

Côté primeur, les courges des Jardins Montalbanais et les pommes de la ferme Le Rouge Gorge (située Montauban également !) sont à l’honneur, ainsi que le nashi, une poire japonaise produite localement que David aime tout particulièrement faire découvrir aux clients ! Par ailleurs, pour un plat réconfortant et délicieusement automnal, il vous suggère de vous laisser tenter par un risotto de petit épeautre, patate douce et comté (recette ici).

Bon plan ! Pour soutenir votre pouvoir d’achat, votre magasin Biocoop Purpan a mis en place une offre spéciale : pour 30€ d’achat, vous recevrez un bon de réduction de 5€ !