Journal-Diagonale

Rare point sur lequel la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la Fédération Nationale des Chasseurs a réussi à s’entendre (c’est dire!), les chats errants représentent une réelle menace sur la biodiversité. Une étude menée par la SFEPM (Société française pour l’étude et la protection des mammifères) et le Muséum national d’histoire naturelle en 2016 a attesté qu’un chat domestique capturerait en moyenne une trentaine de proies par an. Pour un chat errant, le chiffre dépasse les 1000. Pour mémoire, la France compterait 11 millions de chats errants…Le problème est donc réel. Pour endiguer ce fléau sans porter atteinte aux chats existants, des municipalités lancent des campagnes de stérilisation. Léguevin en fait partie.

Afin de stériliser et d’identifier ces chats sans propriétaire, la ville de Léguevin a mis en place une campagne de capture et de stérilisation en partenariat avec la fondation CLARA, en lien avec la SACPA.

Profitez de garder votre chat à l’intérieur pour qu’il vous file un coup de main pour le ménage par exemple

Pour éviter toute confusion durant cette opération, les propriétaires de chats sont invités à identifier leurs animaux (bien que ceci soit obligatoire depuis le 1er janvier 2012), à leur mettre un collier ou à les laisser chez eux le temps de la campagne. Elle se fera sous la pose de cages au 33 et 41 Avenue de Bouconne du 15 au 19 février 2021. Soyez donc vigilants durant cette période.

Share

Comments are closed.