Journal-Diagonale

Le Festival du Livre Jeunesse et la ville de Léguevin viennent ce dimanche 13 février d’écrire le premier chapitre d’une belle et longue histoire. Organisée pour la première fois par la municipalité, cette édition 2022 d’un évènement dédiée au 5ème art accompagné de sa thématique jeunesse a été un franc succès, avec plus de 800 visiteurs à la Halle Piquot sur l’ensemble de la journée. Marie-Paule Perrin, Adjointe au Maire et déléguée à la Culture et au Patrimoine, se réjouit de constater « que la littérature jeunesse attire du monde et qu’il y a un vrai intérêt, même en zone péri-rurale pour le livre, la langue française et les médias jeunesse tels que la BD et le manga ».

Plusieurs têtes d’affiches étaient présentes pour ce premier rendez-vous : Romain Pujol des Lapins Crétins, Joris Chamblain Les carnets de cerise ou encore Gérault Delbes Les mots d’oc, chroniqueur sur France Bleu, venu présenter son dernier livre qui s’adresse plus aux personnes ne connaissant pas l’occitan mais qui le parlent sans le savoir à travers des expressions qui en sont issues. Mais « la fierté de ce salon repose sur la diversité et la richesse de l’ensemble des auteurs présents. Nous pouvons aussi remercier nos partenaires, tous léguevinois, qui ont porté ce projet : la médiathèque, la MJC, la librairie Café des livres, le Studio Miyukini, le club occitan de l’Ostau et l’association Répare le langage qui oeuvre au collège forain François Verdier de Léguevin et dont l’autrice, était présente en dédicace » poursuit l’élue.

En fil rouge de la journée, de nombreux ateliers et animations étaient organisés pour les visiteurs. Tous et toutes ont rencontré leur public. Des dictées à l’atelier slam, en passant par la lecture de contes au Café des Livres ou encore l’émoti-quizz animé de main de maître par Bernard et Luz, il y en avait pour tous les goûts à tous moments de la journée. En clôture, les participants de l’atelier d’écriture de Malie de l’échangeoir d’écriture sont venus présenter leurs textes.

Venue l’heure des récompenses, le coup de coeur du salon a été remis par Marie-Paule Perrin, accompagnée de Bruce Alary, le cadre Culture de la ville de Léguevin à Joris Chamblain, pour son livre Les carnets de Cerise, plébiscité par les visiteurs appelés à choisir leur préférence durant toute la journée. Rafael Pizzato (catégorie jeunesse), Jean-Marie Granier et Anne Danet (catégorie adulte) ont été remarqués lors de la dictée.

Léguevin ville culturelle, comme le souhaite Etienne Cardeilhac-Pugens, Maire de Léguevin. « Nous tenons à remercier l’ensemble des auteurs participants, qui se sont prêtés durant toute la journée au jeu des dédicaces et ont amicalement échangé avec tous les visiteurs, venus très nombreux pour cette première édition du Festival du Livre dans notre commune. Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous encore l’année prochaine ! »

Share

Comments are closed.