Journal-Diagonale

Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques : voilà ce qui se cache derrière cet acronyme bien connu des pêcheurs mais également de toutes celles et ceux qui font (vraiment) la protection des cours et plans d’eau en France. Sur le grill aujourd’hui, celle de Léguevin, menée par ses bénévoles et emmenée son président Jean claude TESSIER.

Établie depuis 1963, cette organisation qui œuvre pour la préservation du milieu aquatique sur son territoire compte aujourd’hui 264 membres dont 60 ont moins de 16 ans. Leur compétence s’étend sur Léguevin, Brax et Pibrac. Sur cette surface, on trouve notamment le lac de la Mouline où l’AAPPMA empoissonne avec des truites arc en ciel à raison de 6 fois par an, ou encore le ruisseau du Paradis qui est réservé aux enfants. Ces derniers sont particulièrement soignés par l’AAPPMA de Léguevin dans la mesure où ils incarnent le futur et l’ensemble des enjeux écologiques qui vont avec. C’est d’ailleurs dans cette optique que l’association participe à de nombreuses manifestations telles que Festi’Été ou encore les nombreux partenariats avec les instances scolaires du territoire. « On plante la graine du respect aquatique, de la faune et de la flore » synthétise Mr Tessier.

La recette semble en tout cas bien fonctionner, ce qui n’a pas échappé à la municipalité qui, consciente du rôle essentiel de cette AAPPMA, ne manque pas d’encourager les actions menées. J’en veut pour preuve la venue régulière de Mr Etienne CARDEILHAC-PUGENS, Maire de Léguevin, lors de sessions de lâchers de truites. Une relation efficace et transparente qui confirme à la fois la bonne santé et la pleine utilité de cette organisation.

AAPPMA de Léguevin
aappma.leguevin@gmail.com
Facebook : Aappma Léguevin

Share

Comments are closed.