Journal-Diagonale

Amis de belles histoires gourmandes, laissez moi vous compter celle du restaurant Ô Sel Fou. S’étant discrètement établi en 2018 dans la zone du Perget, le petit établissement n’a depuis cessé de gagner en puissance pour devenir aujourd’hui une adresse incontournable. Sauf qu’il ne compte pas en rester là…

Évoluer, s’adapter et surprendre : c’est en somme le projet du restaurant O Sel Fou pour cette belle saison à venir. Pour y parvenir, l’équipe ne lésine pas sur les moyens et annonce de sacrés changements.

On commence par une refonte totale de la décoration, des murs au plafond. Ce dernier sera couvert en noir, apportant une atmosphère cosy et profonde au lieu. Sur les parois, un bardage en bois promet de renforcer cette sensation d’élégance.

Changements à venir également au fourneau avec une vraie révolution : toute la cuisine se fera désormais à la flamme ! On connaît l’intérêt gustatif de cette technique lorsqu’il est question de viande mais la direction nous assure qu’il est tout aussi bénéfique lorsqu’il est question de poisson. Au regard de leur capacité à tenir leurs promesses, on sait d’avance que le contrat sera rempli.

L’extérieur clôturé adossée à la salle ne sera plus le seul endroit pour manger au soleil (ou à l’ombre, à votre guise). Remplaçant les places de parking devant le restaurant, une nouvelle terrasse va voir le jour. Jardinières, parasols, tables et tonneaux formeront le décor de ce nouvel espace à visiter cet été. Cette belle évolution n’est pourtant pas le plus gros changement qui vous attend chez Ô Sel Fou.

Séparés par un mur, l’établissement et le tout jeune restaurant Italien Mozza Fiato sont indéniablement de bons amis à tel point qu’ils annoncent en ce début de saison une fusion ! Le mur susnommé va disparaître, mêlant librement les deux univers. Concrètement, chaque restaurant va garder sa carte, il sera simplement possible de commander sur l’une ou l’autre (voire les deux) indépendamment de l’emplacement de votre table. Si le concept est fort séduisant, il règle également le souci de l’affluence du midi qui poussait jusqu’alors Ô Sel Fou à devoir refuser du monde faute de tables libres. Bonne nouvelle donc pour celles et ceux qui ne réservent pas (on ne vous juge pas, on fait pareil).

Les travaux d’aménagement sont tous prévus pour le 23 mai avec une livraison intégrale prévue pour début juin. Pour autant, les deux établissements ont déjà accordé leurs violons niveau horaires avec un système commun : ouverture le midi du lundi au vendredi, le soir du mercredi au samedi.

C’est donc une véritable révolution qui touche Ô Sel Fou et son voisin. En optant pour ces changements audacieux, le restaurant garde le meilleur de ce qu’il sait faire, repousse encore une fois ses limites en terme d’accueil et fait souffler un vent de nouveauté avec cette fusion admirablement bien pensée. Bien qu’il soit encore jeune dans le monde de la restauration, Ô Sel Fou fait preuve d’un esprit de conquête dans une optique d’accueil toujours plus grande, sans gréver le volet convivial et familial que le public plébiscite. On a hâte de voir le résultat !

Ô Sel Fou
4 Rue Antoine Lavoisier Colomiers
05 34 52 60 97
Fb : OselFou

Share

Comments are closed.