Journal-Diagonale

Après une victoire 21-16 face à Agen le 12 mai dernier, Colomiers Rugby se hisse en phase de barrage face à Oyonnax. Si le souvenir de l’an passé dans les mêmes conditions (défaite 28 – 22) est dans les têtes du public, pour les hommes du duo Julien Sarraute et Fabien Berneau, l’heure est à la conquête

Montrer ce qu’il savent faire et non pas rentrer dans une optique de revanche, se servir de cette rencontre comme un point d’appui et développer leur rugby, voilà le programme dévoilé lors d’un point presse à 4 jours de ce match de barrage. Garder la tête froide et se nourrir de détermination, une approche saine et performante qui se trouve décomplexée par les 2 victoires face à Oyo cette saison.

Dans ce réalisme, Julien Sarraute complète « C’est un match de phase finale, pas un match de gala ». Conscient du potentiel de son adversaire, il souligne avec sérénité que tout reste à jouer tant les phases finales changent le contexte. « Tous les compteurs sont remis à zéro, a nous de faire ce qu’il faut ».

Comme le disais Cicéron, jamais le sage ne se met en colère…

Share

Comments are closed.