Journal-Diagonale

Pour le retour de ce qui est LE symbole du jardin, nous avons donné la parole à Minjat afin d’en savoir plus sur ce fruit (qu’on pense à tort comme étant un légume d’ailleurs)

Ah les tomates, qu’est-ce qu’on les aime… et pourtant on ne peut les manger qu’à la fin du printemps ; aujourd’hui on vous explique pourquoi !

Début mars, nous sommes allés à la rencontre de Matthieu Gasc à Lias (32), un jeune maraîcher avec qui nous travaillons depuis 2 ans ! Notre mission du jour ? Planter les premières tomates de l’année (tout un programme…) ! Attention, pas n’importe lesquelles : ce sont des tomates Minjat ! Et oui, Matthieu et Marie (directrice du Magasin), ont un jour eu l’idée autour d’un café de planter des tomates ensemble ! Le principe ? Matthieu plante pour nous des tomates et Minjat ! s’engage à lui acheter une certaine quantité de tomates ! L’avantage ? Pour Matthieu, c’est une source de revenue sûre peu importe les conditions météorologiques ou intempéries, on sera là et on le rémunère à un prix qu’il fixe lui-même et qu’il lui permet de vivre décemment. Pour Minjat, c’est renforcer notre lien avec les producteurs et vous proposer des variétés de tomates que l’on a sélectionné et choisi avec Matthieu ! Ça, c’est du circuit ultra-court !

Allez c’est parti, direction Lias avec nos primeurs qui ont mis la main à la terre et vous expliquent tout sur ces fruits que l’on consomme comme des légumes !

Pas de tomate en hiver ?!

Quoi de mieux que de se rendre chez notre producteur pour comprendre comment pousse une tomate ?

Février-Mars : plantation des 1ères tomates sous serre non-chauffée

On attend le début du printemps pour planter les premières tomates car les conditions climatiques sont plus favorables : moins de risque de gel et les températures se réchauffent. Plus elles auront pris le soleil et plus elles seront sucrées ! Il faut savoir qu’une tomate pousse à une température de 12°C environ !

Les premières tomates poussent sous serre non chauffée pour les protéger des coups de froid ! Sous serre oui, mais uniquement celle non chauffée ! Premièrement, la serre est une structure non-chauffée qui permet de protéger la plante face aux intempéries et d’apporter plus de confort à l’agriculteur dans son travail (gel, à l’abris des ravageurs etc). Qui dit mieux protégées, dit moins traitées ! Enfin, on l’utilise en début de saison pour vous proposer des fruits et légumes plus tôt mais toujours récoltés à maturité et toujours en pleine terre.

Fin avril, on fait les plantations des premières tomates de plein champs, c’est-à-dire sans serre car les températures sont plus chaudes !

  1. Fin Mai/Début Juin : arrivée des premières tomates produites sous serre non chauffée
  2. Juillet : arrivée des tomates de plein champ : préparez-vous à les déguster en magasin !
  3. Septembre : on anticipe la fin de la saison et on cuisine maison des ratatouilles, des tians de légumes, des tomates farcies, de la sauce tomate… à congeler et à ressortir plus tard dans l’année !
  4. Octobre : c’est la fin de la saison des tomates. Chez Minjat!, vous ne trouverez aucune tomate en hiver. Il faudra attendre fin mai/début juin pour en déguster de nouveau.

Variétés anciennes de tomates : comment les choisir ?

Sur nos étals vous retrouverez des variétés anciennes de tomates sélectionnées par Marie et Matthieu pour goût et leur typicité :

Noire de crimée :

Je suis une variété de mi-saison à tardive. Je pèse entre 120 et 150g, quand je suis au top de ma forme je fais 500 g! Côtelée, légèrement aplatie, ma chair est dense, douce et sucrée, pourpre foncé, contenant peu de graines. Je suis fragile et j’éclate facilement.

Ananas :

Je suis une une très belle variété plutôt tardive ! Je produits des fruits de 250 à 400g en moyenne, parfois atteignant 1 kg ! Ma chair ressemble à une tranche d’ananas. Je contiens peu de graines, Je suis est ferme, dense, juteuse, sucrée, très parfumée et d’une saveur incomparable. Vous allez m’adorer en salade avec un filet d’huile d’olive et quelques grins de gros sels de gruissan.

Cœur de bœuf :

Grâce à moi, vous allez retrouver le vrai goût d’antan c’est pour cette raison que je suis l’une des tomates les plus appréciées !

Je suis une variété de mi-saison et suis plus petite que mes copines (50 à 100g). J’ai la chair ferme, douce, sans acidité. Dégustez-moi partout : salade, garniture, sauce.

Cornue des Andes :

J’éveille votre curiosité à tous les coups : je suis de différentes formes ! Comme mon nom l’indique, je suis une variété ancienne précoce rapportée il y a quelques années de la Cordillère des Andes par un collectionneur français.

Je suis plus allongée que mes copines mais j’ai la taille toujours aussi fine : 80 à 150g avec peu de graines.
J’ai la chair ferme, juteuse, sans acidité, très digeste et parfumée. Testez-moi en salade ou sauce tomate, vous allez m’adopter !

Share

Comments are closed.