Journal-Diagonale
Photo : Julien Hank Fitte

Un an après le début de la pandémie, la Covid 19 tombe enfin sur un os avec le vaccin mis au point par le laboratoire Pfizer. Malgré des débuts difficiles au niveau national, la campagne de vaccination débute ce lundi 18 janvier à Colomiers. Non pas sans générer quelques vagues.

Photo : Julien Hank Fitte

En guise d’exemple, c’est l’ancien maire de la ville Bernard Sicard (aux manettes de 2001 à 2014) qui a été le premier à recevoir le fameux vaccin. Dispensé par une équipe de médecins et infirmiers (qu’on remercie, admire et aime fort fort fort) dans un centre de vaccination établi au complexe sportif de Capitany, les patients devront cependant revenir pour une seconde injection dans 4 semaines comme l’exige la procédure d’inoculation.

Photo : Julien Hank Fitte

Ce moment historique dans la lutte contre la Covid 19 était également l’occasion pour la ville de signer un partenariat avec le CPTS (communauté professionnelles territoriales de santé). Dans les faits, la relation étroite entre cette organisation et Colomiers dure depuis deux ans, ce qui a permis notamment de gagner en efficacité lors des débuts de la crise l’an passé. En effet, le CPTS regroupe les professions libérales de santé en vue d’optimiser leur offre auprès de la population. du territoire. Il permet de développer un triple axe :
– Faciliter l’accès et l’organisation des soins
– Accompagner les personnes fragiles lors de leur parcours de santé (qui pour le coup n’a riend e l’expression consacrée)
– Prévenir, ce qui rejoint totalement le travail de la ville au travers du Centre communal d’action sociale (CCAS) et rend la signature de ce partenariat on ne peut plus cohérent.

Un système perfectible

Photo : Julien Hank Fitte

Bien que la chaine d’exécution au niveau local soit parfaitement opérationnelle, ça coince pour la prise de rendez-vous. En effet, la plateforme mise en place par l’état semble poser problème, saturant devant l’immense demande et ne proposant que peu de recours aux volontaires. Ce dysfonctionnement exprimé sur place par des personnes désirant se faire vacciner n’a pas échappé à Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole. Cette dernière ne manquera pas de faire remonter l’information auprès des services de l’Etat afin de résoudre cette question.

Photo : Julien Hank Fitte

Pour rappel, les modalités de prise de rendez-vous sont gérées et communiquées via la plateforme nationale www.sante.fr.

Share

Comments are closed.