Photo : Julien Fitte

Située au sein du Complexe sportif de Capitany, la Maison régionale des activités gymniques a été retenue comme centre de préparation « gymnastique artistique et trampoline », pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Ainsi, comme 618 autres sites français (dont 42 en Occitanie)

« Nous sommes très fiers que le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024 ait retenu la candidature de Colomiers , se réjouit Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice- Présidente de Toulouse Métropole. “Ce choix est une nouvelle reconnaissance de la qualité de nos infrastructures sportives et de notre capacité à accueillir des sportifs de haut niveau dans notre commune. »

Il faut dire que le site ne manque pas d’arguments. Intégrée aux 13 hectares du Complexe sportif de Capitany la Maison régionale des activités gymniques (ou MAG) dispose de 4300 m2 d’installations. Elle a été aussi bien conçue pour accueillir les 1400 licenciés de l’Étoile gymnique de Colomiers et les bureaux du Comité régional d’Occitanie de gymnastique, que pour organiser des événements d’envergure nationale et internationale. La «MAG» dispose ainsi de nombreux espaces homologués:

  • une salle d’entraînement de 800 m2
  • une salle de compétition de 2000 m2 et de 11 mètres sous plafond, avec des espaces performance, trampoline et gymnastique rythmique, ainsi que des tribunes d’une capacité de 700 à 1200 places selon la configuration
  • 11 vestiaires et des locaux annexes
  • une salle d’échauffement, une salle spécialisée baby gym et seniors, une salle de musculation
  • un espace médical, des bureaux, un espace formation et des salles de réunions
  • un club house avec un espace réception et une terrasse.

« Depuis son ouverture en juin 2013, la Maison régionale des activités gymniques a plusieurs fois bénéficié à des sportifs de haut niveau, complète M. Philippe Briançon, Adjoint à Mme le Maire délégué au Sport et à la vie associative et citoyenne et Conseiller régional d’Occitanie. On se souvient notamment du stage de rentrée de l’équipe de France de trampoline, venue profiter des installations de la “MAG” en septembre 2019, afin de préparer les Championnats du monde, ou encore de la venue de l’équipe nationale de Belgique, qui préparait les Jeux olympiques de Rio en 2016. De leur côté, les gymnastes de l’Étoile gymnique de Colomiers ont eu l’occasion de partager des entraînements avec les équipes nationales algériennes et galloises.»

Colomiers est donc un site potentiel pour accueillir des équipes nationales en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024. La balle est désormais dans le camp des nations participantes qui elles seules détermineront où elles voudront se préparer. Cependant, de par ses équipements mais également son emplacement proche de l’aéroport de Blagnac ou encore la richesse de ses structures d’accueil (coucou le Canard sur le Toit), la ville dispose de solides arguments pour recevoir dans les meilleures conditions. Si jamais l’équipe de Russie ou les États-Unis se demandent où aller…

Share

Write A Comment