Tag

canal du midi

Parcourir

Reliant Toulouse à la mer Méditerranée depuis le xviiᵉ siècle, le Canal du Midi a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1996. Serpentant au milieu des paysages de notre belle région, il est la toile de fond de bien des découvertes et émerveillements mais également un solide pan de notre histoire. Au travers de l’ouvrage « Le canal du Midi : Un chemin d’eau et de ciel », Patrice Teisseire-Dufour, journaliste à Pyrénées Magazine et Arnaud Späni, photographe spécialisé dans le paysage, l’architecture et la gastronomie nous offrent une nouvelle approche de ce monument.

Maintes fois on a écrit sur Le Canal, capturé ses reflets et même chanté son eau verte. Le pari d’en faire un nouveau portrait sur 125 pages était donc osé pour Patrice Teisseire-Dufour et Arnaud Späni. Dans les faits, « Le canal du Midi : Un chemin d’eau et de ciel » se démarque immédiatement. Paru aux éditions Sud Ouest, l’ouvrage à la magnifique couverture s’ouvre out seul entre les mains.

Avec une maîtrise absolue et une créativité certaine, les images d’Arnaud Späni sont tout bonnement irréprochables. De pages en pages, elles affichent une remarquable cohérence qui nous plonge et nous conserve dans l’ambiance aquatique et naturelle du sujet.

Oscillant entre témoignages, faits historiques et anecdotes parfois méconnues, les textes de Patrice Teisseire-Dufour ne sont pas en reste. Nous ignorons si les deux auteurs sont amis dans la vie mais leur vision commune sur le sujet est indéniable.

« Le canal du Midi : Un chemin d’eau et de ciel » se parcourt aussi bien en piochant ça et là ou en suivant sa pagination. Très facile à lire sans pour autant survoler le sujet, il sait nous retenir par l’émerveillement et la curiosité. Sans conteste une réussite.

Le canal du Midi : Un chemin d’eau et de ciel
Par Patrice Teisseire-Dufour et Arnaud Späni
Aux éditions Sud Ouest

http://www.editions-sudouest.com/livres/canal-midi-chemin-deau-de-ciel/

Jouxtant le bassin des filtres dans le quartier des Amidonniers, Le Gros Arbre (à cause de l’immense cèdre juste devant) a tout de la guinguette comme on se l’imagine. Lierre sur la façade, terrasse intimiste et lampions sur la grille donnent un délicieux cachet d’antan a cet établissement. D’une douce légèreté, l’ambiance y est détendue, simple et envoûtante. Une fois la nuit tombée, sa robe de lumières multicolores se reflète dans l’eau verte du canal du Midi. Dans ce décor incroyable, on mange une cuisine traditionnelle servie par un personnel toujours de très bonne composition. Définitivement à découvrir.

Le Gros Arbre
110 Rue des Amidonniers, Toulouse
07 65 87 29 34
Fb/Insta : @LeGrosArbreGuinguette

L’intérêt des Français pour leur patrimoine fluvial ne se dément pas. Le contexte de crise sanitaire n’aura pas eu d’impact négatif sur leur fidélité et leur soutien à la préservation des ouvrages patrimoniaux et environnementaux portés par Voies navigables de France. La Mission Mécénat de VNF, en charge des actions de sensibilisation et des collectes de dons sur l’ensemble du territoire français depuis sa création fin 2013, vient de présenter son dernier rapport d’activité. Elle affiche un bilan à la hauteur des projets de conservation privilégiés : 1 286 319 € collectés en 2021, au profit de 5 projets de restauration d’ouvrages emblématiques situés en régions Occitanie, Alsace, Île-de-France et Centre-Val de Loire. Ce résultat porte le montant total des dons recueillis depuis 8 ans par la Mission Mécénat de VNF à 8 412 132 €.

LE MÉCÉNAT CHEZ VNF : UNE MISSION CRÉÉE IL Y A 8 ANS AUTOUR D’UN PATRIMOINE EXCEPTIONNEL

Parmi les 6700 km de fleuves, canaux et rivières canalisées qui constituent l’écosystème fluvial sur lequel veille Voies
navigables de France, le canal du Midi est au cœur des actions de sa Mission Mécénat. La mise en péril de la voûte
arborée du plus grand ouvrage de génie civil du XVIIe siècle, inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1996, est due à la progression inéluctable d’un champignon microscopique provoqué par une maladie incurable, le chancre coloré. Il n’existe aucun remède à cette maladie qui attaque les platanes constituant la magnifique voûte arborée du cours d’eau et qui ne peut être endiguée que par l’abattage des arbres malades ou morts, dont 42 000 seront touchés à l’horizon 2035/2040. Ses actions curatives et préventives englobent également une remise en état des berges endommagées, des poses de nichoirs pour préserver les espèces d’oiseaux et
de chauve-souris protégées ainsi que la replantation de nouveaux plants d’essences variées. La vocation première de la Mission Mécénat est donc, aux côtés de l’Etat et des collectivités territoriales, le financement d’un long travail
de pédagogie, de promotion et de replantation, débuté en 2011, essentiel au maintien des qualités écologiques, esthétiques et patrimoniales du site et de son attractivité touristique. Elle organise en ce sens, tout au long de l’année, des actions de sensibilisation (événements, partenariats, animations) et de collecte de dons, et s’adresse au grand public comme aux entreprises et fondations sensibles aux enjeux patrimoniaux et environnementaux. Un engagement qui a permis de collecter, grâce aux 57 entreprises partenaires du Club des Mécènes du canal du Midi et aux 20 000 donateurs individuels, 653 626 € au profit de la replantation du canal du Midi en 2021.(7 728 575 € au total depuis le début de la campagne de mécénat).

DES ACTIONS DE SENSIBILISATION QUI SE SONT ADAPTÉES AU CONTEXTE SANITAIRE

Si les aléas sanitaires, au cours de l’année 2021, ont à nouveau affecté la fréquentation d’événements
solidaires organisés en faveur du projet de replantation du canal du Midi, tels que les séances de cinéma
en plein air ou les concerts de la Compagnie Piano du Lac, des actions digitales dédiées (notamment deux
opérations de crowdfunding, le lancement de l’application smartphone « Canal en Famille » et la refonte
totale du site www.replantonslecanaldumidi.fr) ont permis de garder le lien et de continuer à mobiliser
les donateurs individuels tout au long de l’année. Les dons en ligne, réalisés par carte bleue en faveur du
canal du Midi, représentent aujourd’hui 25% des dons perçus.

Voies navigables de France tient à remercier tous les acteurs privés et institutionnels qui accompagnent
l’établissement sur les différents territoires concernés par des campagnes de mécénat en faveur du
patrimoine fluvial. Cela démontre qu’ensemble – représentants du monde économique, citoyens,
collectivités territoriales et Etat – nous savons agir en étroite collaboration au bénéfice de la préservation
du patrimoine fluvial français.

UNE ACTION QUI S’ÉTEND DESORMAIS À D’AUTRES OUVRAGES EMBLÉMATIQUES DU PATRIMOINE
FLUVIAL, EN PARTENARIAT AVEC LA FONDATION DU PATRIMOINE

Depuis quatre ans, le périmètre d’action de la Mission Mécénat de VNF s’est élargi à de nouveaux projets
de conservation patrimoniale. L’aqueduc des Voûtes de Gardouch, conçu par Vauban, (31) et le pont-canal
de Briare (45), ont été en 2018 les premiers nouveaux projets de rénovation portés par VNF soutenus par
le mécénat, en partenariat avec les délégations régionales de la Fondation du patrimoine.

La Mission Mécénat de Voies Navigables de France poursuit ses actions en faveur du projet de replantation du Canal du Midi et lance une nouvelle campagne de crowdfunding. L’opération débutera le 24 septembre 2021 et durera un mois. Intitulée « Inscrivez votre nom sur l’arbre des Amis du Canal du Midi » , la collecte permettra à tout donateur de laisser une trace virtuelle de son attachement à ce patrimoine inestimable. Un geste symbolique, qui participe à la préservation d’un héritage, d’un cadre de vie, d’une destination touristique.

Célèbre pour sa voûte végétale et inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité , le Canal du Midi est menacé par le chancre coloré qui décime l es platanes qui le bordent . Ce champignon microscopique ravageur se niche à l’intérieur des platanes et les détruit en peu de temps. Chaque année, ce sont des centaines d’arbres qui se retrouvent contaminés. La seule solution pour endiguer la propagation est d’abattre les arbres malades ou morts et de replanter de nouvelles essences. Impliquer le grand public , les entreprises et les collectivités locales dans ce projet de sauvegarde est devenu une nécessité pour que les générations futures puissent elles aussi profiter de la beauté magistrale du cours d’eau . Lancée le 24 septembre, cette opération de crowdfunding es t un moyen de fédérer et de sensibiliser un public toujours plus large. Le design de cette campagne participative , aux couleurs de la nouvelle charte de la Mission Mécénat de Voies navigables de France, a été réfléchi afin que chaque donateur puisse s’immerger da ns l’univers du c anal du Midi. Les dons suivront le cours de l’eau, jusqu’à atteindre l’objectif fixé de 60 000 euros.

« Chaque année, entre novembre et mars, nous replantons entre 1 500 et 2 500 arbres. Ce sont majoritairement des chênes chevelus : il s’agit de l’essence jalon qui reproduira les alignements que l’on connaît aujourd’hui avec les platanes. Des micocouliers, des tilleuls à petites ou grandes feuilles ou encore des charmes houblon sont également à retrouver intercalés le long du Canal, en fonction de la zone géographique. »

Jean Luc Souldadié, Chef de l’unité ingénierie et grands projets au sein de VNF Sud – Ouest

Tous les amoureux du canal du Midi sont invités à participer à l’opération de financement participatif lancée par Voies navigables de France pour contribuer à la préservation du cours d’eau . Chaque don a son importance dans ce vaste projet . En répondant à cet appel, les donateurs pourront recevoir une gratification en fonction de leur participation :

● Pour 20 euros : son nom affiché sur l’arbre des Amis du Canal du Midi , à retrouver sur la page dédiée ,
● Pour 50 euros : les contreparties précédentes ainsi qu’un autocollant « je dessine l’avenir du canal du Midi » et une carte postale du canal du Midi ,
● Pour 80 euros : les contreparties précédentes ainsi que le livre pour enfants « Violette Mirgue, le trésor du canal du Midi » ,
● Pour 150 euros et plus : les contreparties précédentes , ainsi que le CD « Nougaro, autour de Minuit » du chœur Archipels ,
● Pour 300 euros et plus : les contreparties précédentes ainsi qu’ 1 place au dîner de gala de VNF au Fouquet’s à Toulouse le 9 décembre 2021

Pour participer à l ’opération « Inscrivez votre nom sur l’arbre des Amis du canal du Midi » et la partager à ses proches , rendez-vous sur lesamisducanaldumidi.fr à compter du vendredi 24 septembre 2021 (possibilité de bénéficier d’avantages fiscaux : 66% du don déductible de l’impôt sur le Revenu).

Toutes les informations sur : www.replantonslecanaldumidi.fr

Pour la 5 ème année consécutive, la Mission Mécénat de VNF propose au grand public des projections de cinéma en plein air. La cale de Radoub, lieu insolite de la ville rose habituellement fermé au public, accueillera petits et grands les 17 et le 18 septembre prochains pour deux soirées 7ème art au bord de l’eau.

3 films seront à l’affiche (voir détail). Cet événement, organisé dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine et en partenariat avec la Mairie de Toulouse, Actu Toulouse, Toulouse FM et Cinéfol 31, conjuguera cinéma et protection de l’environnement. L’intégralité de la billetterie sera reversée au profit du vaste projet de restauration de la voûte arborée du canal du Midi.

Vendredi 17 septembre à 20h30 : Les garçons et Guillaume, à table!
Une comédie de Guillaume Galienne – 2013 – 1h27 Synopsis : Encore jeune garçon, Guillaume pense qu’il est une fille au grand désespoir de son père. Du moins se comporte-t-il comme tel, préférant jouer à Sissi impératrice qu’au foot, rire avec ses tantes que faire les quatre cents coups avec ses copains. Mais ce n’est pas pour déplaire à sa mère qui ne manque pas une occasion d’entretenir la confusion. Comme lorsqu’elle lance ce « les garçons et Guillaume, à table ! » ou bien cet « au revoir ma chérie ».

Samedi 18 septembre à 20h00 : Zarafa. Film d’animation de Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie – 2012 – 1h18 Synopsis : L’histoire se déroule dans les années 1820. Maki est un jeune esclave noir âgé de 10 ans qui vit au Soudan. Une nuit, il parvient à échapper à l’esclavagiste français qui le retenait prisonnier, mais il doit abandonner son amie Soula. Au cours de sa fuite, Maki rencontre une jeune girafe et sa mère et s’en suit tout un tas d’aventures!

Samedi 18 septembre à 21h45 : Green Book : sur les routes du Sud . Drame (biopic) de Peter Farrelly – 2018 – 2h10 – VOST Synopsis : En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italoaméricain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils doivent se confronter aux humiliations et persécutions, tout en devant trouver des établissements accueillant les personnes de couleur.

LES INFORMATIONS PRATIQUES
Dates & heures : Vendredi 17 Septembre à 20h30 : Les garçons et Guillaume, à table!
Samedi 18 septembre à 20h00 : Zarafa
Samedi 18 septembre à 21h45 : Green Book : sur les routes du Sud
Pour réserver : https://www.billetweb.fr/projections-de-cinema-en-plein-air-au-profit-ducanal-du-midi
10 € tarif plein – 7 € tarif réduit demandeurs d’emploi et – de 18 ans
La Cale de Radoub : comment y aller?
65 allée des Demoiselles 31400 Toulouse
En bus : L7 – arrêt Crampel ou 27 – arrêt Trois Fours

Apprendre en s’amusant et pour sensibiliser le grand public au devenir du canal du Midi : tel était le souhait de la Mission Mécénat de Voies navigables de France, qui collecte des dons toute l’année en faveur du vaste projet de restauration de la voûte arborée mis en place par l’établissement depuis 10 ans. « Le canal en famille » est un jeu interactif d’aventure sur smartphone, pensé et créé par CDV Rallyes, spécialiste d’animations digitales. Sponsorisée par le Nailloux Outlet Village, membre du club des mécènes du canal du Midi depuis plusieurs années, cette application a pour but de sensibiliser les familles à la restauration de la voûte arborée du canal du Midi et de découvrir ce patrimoine régional de manière ludique. Téléchargeable gratuitement sur iPhone et Android, l’application sera disponible dès le 25 juin prochain.

Un patrimoine à préserver

Dès l’arrivée des beaux jours, les bateaux de croisière et de plaisance naviguent sur le canal du Midi et les cyclistes et piétons profitent de la fraîcheur offerte par les platanes sur ses berges. La célèbre voûte arborée du cours d’eau est cependant menacée de disparaître suite à la propagation d’une maladie, le chancre coloré, qui décime les arbres les uns après les autres de manière inéluctable. L’unique solution pour préserver le cours d’eau, considéré comme la plus grande réalisation en génie civil du XVIIème siècle et inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1996, est d’abattre les arbres malades ou morts et de replanter de nouvelles essences. Ce programme est financé par l’Etat (VNF), les collectivités territoriales et les dons des particuliers et du tissu économique.

Un campagne de sensibilisation à destination des familles

Dans le cadre de son programme « Replantons le canal du Midi », la Mission Mécénat de Voies navigables de France a fait appel à CDV Rallyes, spécialiste d’animations digitales, pour créer l’application « Le canal en famille » qui propose un jeu interactif d’aventure pour découvrir les principaux sites patrimoniaux de l’oeuvre de Pierre-Paul Riquet. Cette application, sponsorisée par le Nailloux Outlet Village, membre du club des mécènes du canal du Midi depuis plusieurs années, a pour objectif de sensibiliser les familles aux problématiques environnementales et à la préservation du canal à travers des animations ludiques.

Cette application promet un voyage dans le temps et dans l’espace à tous ses utilisateurs à travers des zooms sur les ouvrages du canal tout au long de la promenade et des explications historiques. « Le canal en famille » embarque les joueurs dans une histoire passionnante le temps d’une balade, de Toulouse jusqu’à Sète.

« Luc, Emma et leurs parents rejoignent Pépé́ Gaston sur sa maison-péniche pour la journée ! Embarquez avec eux pour une aventure au fil du canal du Midi… Découvrez les richesses de son patrimoine, ses sites remarquables et les enjeux de la préservation de son environnement naturel, mis en danger par la maladie du chancre coloré qui touche les platanes. Au fil de votre parcours sur le chemin de halage, replantez virtuellement le plus d’arbres possible en remportant les défis ! »

L’application offre la possibilité de découvrir le canal du Midi en séquences grâce à un système de géolocalisation et de choisir la distance à parcourir entre 2, 5 et 10 km. Elle propose 12 phases de jeux et un mode défi dans lequel les participants doivent planter virtuellement un maximum d’arbres avec notamment des puzzles numériques, des jeux pour découvrir le fonctionnement d’une écluse, des vues aériennes à 360°, des énigmes à résoudre et d’autres mini-jeux interactifs pour une découverte du canal participative.

L’application est entièrement gratuite, accessible à tout âge, disponible sur iPhone ou Android, smartphone ou tablette et fonctionne sans connexion internet une fois téléchargée. Elle sera disponible à partir du 25 juin pour le plus grand plaisir des amoureux d’un des fleurons du patrimoine de la région Occitanie.
Le projet de restauration de la voûte arborée du canal du Midi est financé par Voies navigables de France, le mécénat (tissu économique et donateurs individuels), la Région Occitanie à hauteur de 25% et par les collectivités départementales de la Haute-Garonne, de l’Aude et de l’Hérault en fonction des projets.
Pour télécharger l’application « Le canal en famille » :

Le 27 avril dernier, la Région Occitanie, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Occitanie et l’entreprise régionale de financement participatif Wiseed, a lancé la plateforme d’épargne citoyenne Épargne Occitanie. La Mission Mécénat de Voies navigables de France, qui œuvre au quotidien pour la préservation du canal du Midi, fait partie des 20 projets sélectionnés.

En collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Occitanie et le pionnier du crowdfunding Wiseed, la Région Occitanie a lancé le 27 avril 2021 la plateforme d’épargne citoyenne Épargne Occitanie. L’objectif ? Proposer aux habitants de la Région de mobiliser leur épargne en investissant dans les entreprises du territoire ou en faisant un don à des projets reconnus d’intérêt général et ainsi contribuer au financement de l’économie locale. En amont, les porteurs de projet ont été invités à candidater. 250 entités ont exprimé leur besoin de financement parmi lesquels 20 projets régionaux ont été sélectionnés dont la replantation du canal du Midi, portée par Voies navigables de France.

Les platanes qui bordent le cours d’eau, inscrit par l’Unesco au Patrimoine Mondial de l’Humanité, sont victimes d’une maladie incurable, le chancre coloré. Une seule solution pour endiguer la propagation du champignon : abattre et brûler les arbres touchés pour replanter de nouvelles essences résistantes à la maladie (chêne chevelu, micocoulier, érable plane, tilleul à petites et grandes feuilles, charme houblon et peuplier blanc).

L’objectif fixé à 50 000 € permettra de participer au financement du vaste projet de préservation du canal du Midi qui comprend :
• l’abattage et la replantation, pour ralentir la propagation de la maladie grâce à des mesures de prophylaxie adaptées
• la restauration des berges, car les racines des platanes abattus participent au maintien des sols
• la préservation de la biodiversité. Afin d’impacter le moins possible les espèces animales concernées, deux périodes d’abattage ont lieu. Durant celles-ci un repérage des cavités est réalisé avec un sauvetage si besoin. VNF procède ensuite à l’installation des nichoirs dans le but de limiter la pénurie de cavités créée par l’abattage des arbres.

Au-delà de l’avantage fiscal permettant de déduire 66% de leur don, les donateurs individuels bénéficieront des contreparties suivantes :
• Pour 50 € ou plus : un tirage d’une photo du canal du Midi signée par son auteur (Daniel Banon)
• Pour 150 € et plus : la contrepartie précédente + une place pour une séance de cinéma en plein air à la cale de Radoub à Toulouse en septembre prochain (5ème édition de l’événement solidaire au profit du canal du Midi) • Pour 300 € et plus : toutes les contreparties précédentes + le livre solidaire « L’eau et les siècles » (Editions Privat)

Pour participer : https://www.wiseed.com/fr/projet/40869810-voies-navigables-de-france

Mécène du canal du Midi depuis plusieurs années, le Mas des Canelles est un lieu de réception unique situé à Castanet-Tolosan, à 15 minutes de Toulouse. Déjà partenaire en 2020 de la Mission Mécénat de Voies Navigables de France, il démontre une nouvelle fois son implication dans la préservation du cours d’eau en organisant deux projections solidaires de cinéma en plein air. Le rendez-vous est donné les 6 et 20 juillet prochains dans ce cadre bucolique propice à la rêverie estivale.

Les jardins de cette bâtisse historique, construite au début du XIXe siècle et nichée au bord du canal du Midi, inviteront toulousaines et toulousains, amoureux du canal du Midi et touristes à voir ou revoir deux classiques du cinéma : Les amants passagers de Pedro Almodóvar et Nous finirons ensemble de Guillaume Canet.

Deux soirées solidaires dédiées au 7ème art dont l’intégralité de la billetterie sera réservée au vaste projet de replantation du canal du Midi.

Infos pratiques

Les amants passagers de Pedro Almodóvar – VOSTFR
Le 6 juillet 2021 à 22h Tarif plein 10€ – Tarif réduit 7€
Réservation : https://www.billetweb.fr/seance-de-cinema-en-plein-air-au-mas-des-canelles

Nous finirons ensemble – Guillaume Canet
Le 20 juillet 2021 à 22h Tarif plein 10€ – Tarif réduit 7€
Réservation : https://www.billetweb.fr/seance-de-cinema-en-plein-air-au-mas-descanelles-20juillet

À savoir :
• Billet à imprimer ou à présenter sur son téléphone ;
• Placement libre ;
• Ouverture des portes à 21h30 ;
• Les participants peuvent apporter leurs propres couvertures, coussins, ou encore chaises pliantes afin de pouvoir prendre confortablement place dans les espaces verts.
• Possibilité de dîner sur place au restaurant éphémère du Mas des Canelles « Les Colocs ».
Pour réserver : 05 32 10 87 44
Le Mas des Canelles : comment y aller ? En voiture : Chemin des Canelles – 31320 Castanet-Tolosan
En bus : L6, arrêt Artaud – 109 arrêt Centre Commercial Castanet

Considéré comme la plus grande réalisation en génie civil du XVIIème siècle et riche de 350 ouvrages d’art (dont 63 écluses, 126 ponts, 6 ponts-canaux, 2 barrages, 1 tunnel et 56 aqueducs), le canal du Midi est inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1996. Depuis plusieurs années, les platanes qui forment cette majestueuse voûte arborée sont victimes d’une maladie, le chancre coloré, qui les déciment de manière inéluctable. Une seule solution : abattre les arbres malades ou morts et replanter de nouvelles essences qui ne sont pas attaquées par le chancre coloré. Ce défi, parmi tant d’autres, la Mission Mécénat de VNF ( Voies navigables de France ) le relève grâce à la générosité de donateurs individuels et d’entreprises soucieuses de préserver notre patrimoine fluvial.

En raison de la crise sanitaire, plusieurs événements de collecte, tels que le Pique-Nique des Chefs, le diner de gala annuel ou encore les concerts solidaires avec la compagnie « Piano du Lac » ont malheureusement été annulés en 2020. Le diner-ciné au Mas des canelles à Castanet (31) et les projections de cinéma en plein air, organisées dans le cadre des journées européennes du patrimoine à la Cale de Radoub de Toulouse, ont pour leur part, été maintenus dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Dans ce contexte si particulier, la Mission Mécénat de VNF a su innover et s’est associée à Marcel Travel Posters et à la Fabrique Thilleon pour proposer des produits solidaires aux couleurs du canal du Midi et dont un pourcentage des bénéfices est reversé au projet de replantation. Ces opérations, associées aux dons des 18 000 donateurs individuels et des 56 entreprises mécènes, ont permis de collecter 601 607€ sur l’année 2020.

Lien pour faire un don en faveur de la replantation du canal du midi disponible en cliquant ici

LA RÉNOVATION DE L’AQUEDUC DES VOÛTES

L’aqueduc des voûtes

Dans la continuité de ses actions pour la préservation du canal du Midi, la Mission Mécénat de Voies navigables de France, en partenariat avec la délégation Occitanie de la Fondation du patrimoine, a lancé en 2017 un appel aux dons pour la restauration de l’aqueduc des voûtes. Cet ouvrage d’art conçu par Vauban, situé entre Renneville et Gardouch (31), est menacé par le temps et nécessite d’importants travaux de rénovation. 6 670€ ont été collectés en 2020.

Lien pour faire un don à ce projet en cliquant ici

LA RÉNOVATION DU PONT-CANAL DE BRIARE

Le pont canal de Briare

Depuis 2017, la Mission Mécénat de VNF, en partenariat avec la délégation Centre-Val-de-Loire de la Fondation du patrimoine, fait appel à la générosité des donateurs pour la rénovation du pont canal de Briare, situé dans le Loiret. Construit entre 1894 et 1896 et mesurant 662 m de long, il permet aux bateaux de franchir la Loire. Considéré comme l’un des plus prestigieux ouvrages du patrimoine fluvial français, il accueille chaque année plus de 300 000 visiteurs. 2 975€ ont été collectés en 2020.

Lien pour faire un don à ce projet en cliquant ici

Voies navigables de France (VNF) s’associe au groupe MGEN et à Réseau Canopé pour sensibiliser les élèves des classes maternelles et primaires de la Région Occitanie à l’histoire du canal du Midi et à son devenir. Ensemble, ils renforcent la diffusion de valises pédagogiques dont l’objectif est de faire prendre conscience aux enfants de la nécessité de préserver l’environnement et le patrimoine territorial.

En proie au chancre coloré, l’œuvre de Pierre Paul Riquet se voit peu à peu défaite de ses emblématiques platanes. L’abatage étant la seule solution contre ce souci de taille, une campagne de replantation du Canal du Midi est menée depuis quelques années. Cet exemple de conservation de notre magnifique patrimoine est porté la mission mécénat au sein de VNF. Pour maximiser l’effet de sa démarche, cette organisation s’est associée avec Réseau Canopé et le groupe MGEN afin de sensibiliser, à travers des outils pédagogiques innovants et via les enseignants de l’éducation nationale, les plus jeunes au devenir du canal du Midi.

À pied, en courant, à vélo ou encore en bateau, ce ne sont pas moins de 1500000 riverains et touristes qui profitent chaque année de la beauté du canal du Midi et de son ombrage naturel. Il est ainsi synonyme de balades en famille et est donc sans nul doute apprécié par le jeune public.
Afin de faire découvrir son histoire aux plus jeunes, VNF et Réseau Canopé, en partenariat avec le groupe MGEN, ont créé une valise pédagogique composée de divers documents sur le canal du Midi. Chaque mallette contient un livret d’accompagnement qui propose plusieurs séances autour de deux problématiques : l’éducation au développement durable et la découverte d’un monument historique. 8 valises sont mises à disposition dans les trois départements d’Occitanie traversés par le cours d’eau : 3 en Haute-Garonne, 2 dans l’Aude et 3 dans l’Hérault.

Sont également à retrouver dans ces valises :
• 30 albums coédités par les Éditions Privat « Une aventure de Violette Mirgue : Le trésor du canal du Midi », un ouvrage ludique et pédagogique retraçant les péripéties de Violette Mirgue, une souricette toulousaine qui voyage à travers l’Occitanie ;
• Différents ouvrages autour du canal du Midi afin de renforcer les connaissances des enseignants ;
• Des affiches pour décorer les salles de classe aux couleurs du cours d’eau et autres illustrations ;
• Un jeu de plateau collaboratif dont l’objectif est de replanter de nouvelles essences. La sélection des ressources et la conception des outils pédagogiques ont été réalisées par Marie-Constance Mallard, auteure des aventures de Violette Mirgue, Delphine Peauger, directrice de l’école primaire de Rouffiac et Marie-Laure De Capella, coordinatrice de la politique documentaire au sein de Réseau Canopé Occitanie.

« Dans le cadre de nos missions, nous proposons chaque année de nouvelles ressources pour les enseignants. Cette fois, notre choix s’est porté sur le canal du Midi, un des joyaux de notre belle région. Cela touche à deux de nos champs d’action : l’éducation au développement durable et le déploiement des arts, de la culture et du patrimoine local. » déclare Frank Grosshans, Directeur territorial adjoint au sein de la Direction territoriale Occitanie de Réseau Canopé. « Nous avons travaillé main dans la main avec les équipes de VNF, chacun a ainsi pu apporter ses connaissances. Cette collaboration permettra de sensibiliser les jeunes occitans aux problématiques environnementales et de leur faire découvrir le canal du Midi sous un nouveau jour.»

La promotion des valises pédagogiques au sein des établissements sera réalisée par les enseignants bénévoles correspondants de Réseau Canopé et du groupe MGEN.