Tag

restaurant

Parcourir

Courue l’été pour sa bodéga au magnétisme agissant bien au delà de la ville, la Brasserie du Carré Vert ne manque pas d’argument en saison froide. Le midi entre deux réunions, le soir entre deux copains, il y a toujours une bonne raison de pousser la porte du restaurant.

C’est vrai que le thermomètre nous joue parfois des tours ces jours ci, mais nous sommes encore bel et bien en hiver. Dès que le soleil se cache en soirée, nos envie de petits plats réconfortants refont surface illico. C’est là que la carte d’hiver du Carré Vert fait toute la différence. Faisant une belle place aux plats mijotés tels que l’épaule d’agneau, le cassoulet, la joue de bœuf, la côte de porc de montagne, elle colle parfaitement à ce qu’on attend d’un repas loin du summer body. C’est également le moment de profiter des desserts maison : baba au rhum, tarte tatin, fondant au chocolat… en bref de la gourmandise absolue. L’enseigne a également d’autres propositions à faire, notamment lorsque vous vous retrouvez missionné/e pour organiser un repas d’équipe ou d’anniversaire…

Si le moment est toujours sympa, l’orga d’une telle rencontre collective se heurte toujours aux spécificités de chacun et chacune : Jean Mi n’aime pas les sushis, Muriel est végétarienne, Kévin veut pouvoir garer son C15 facilement…En choisissant le Carré Vert, toutes les questions sont balayées tant l’établissement déborde de solutions. Capacité d’accueil, carte ultra large, service ultra carré, tout est fait pour que votre évènement se déroule sans accroc. Selon l’ambiance que vous recherchez, vous pourrez choisir entre deux univers, à savoir le Côté Brasserie ou le Côté Bodega. Pour les repas d’anniversaire, ils peuvent même préparer le gâteau.

Proposant une cuisine variée, copieuse et d’une qualité remarquablement régulière, la Brasserie du Carré Vert est sans conteste une référence du domaine. Vous avez des questions, ils ont la solution

LE CARRE VERT – 12bis Avenue rue André-Marie Ampère – COLOMIERS
OUVERT du mardi au samedi
www.brasserie-du-carre-vert.fr
Suivez toute leur actualité sur Facebook et Instagram

Depuis l’ouverture en septembre 2023, les Halles de la Cartoucherie comptabilisent plus d’un million de visiteurs et visiteuses. Un démarrage intense avec plus d’une centaine d’événements organisés, en grande majorité gratuits : concerts, conférences, spectacles en famille, ateliers créatifs ou culinaires, défis sportifs.
L’année 2024 s’annonce tout autant festive avec notamment l’ouverture de la salle de spectacles en septembre.

Photo : Halles De La Cartoucherie

Expérimentation, transition et coopération

Entrées de plein pied dans l’écosystème des tiers-lieux, riche de 3500 établissements sur le territoire national, les Halles de la Cartoucherie tentent de construire un projet coopératif, en hyper proximité, ancré dans son quartier. Engagé chaque jour un peu plus dans l’action publique, le projet défend des enjeux économiques, écologiques, sociaux, de solidarité et adresse au quotidien, le sujet contemporain et essentiel de la transition.
➔ Une transition qui se veut sociale avec les questions d’apprentissage et d’insertion portées par la Conciergerie Allô Bernard, ainsi que les structures résidentes des Halles : Les Munitionnettes, Insertion No Limit, La Source, l’ASSQOT, La Passerelle Surdicécité, la ludothèque ALLÉE, la MJC Roguet.
➔ Côté restauration, les commerçants occitans des Halles s’inscrivent dans des démarches de transition environnementale en participant à la réduction du gaspillage alimentaire et en proposant des offres de restauration adaptées à toutes et tous. Un système de loyers vertueux les incite à mettre en place des solutions durables.
➔ La transition s’opère également dans l’évolution des modes de travail avec le dispositif de corpoworking développé dans les Halles avec le soutien d’Action Logement.

Photo : Halles De La Cartoucherie

Deux autres piliers enrichissent le projet et participent à sa transversalité : le sport et la culture. Les activités sportives, portées par deux acteurs sportifs The Roof Toulouse et l’UCPA, partagent une même démarche d’accompagnement global de l’individu dans sa pratique. La programmation culturelle des Halles se déploie au quotidien dans tous ses espaces : cycles de conférences, concerts, ateliers (cuisine, réemploi, artisanat), compétitions et retransmission des grands événements sportifs, dégustations, rencontres, lectures et spectacles jeune public.

Les Halles de la Cartoucherie en chiffres :
– 27 restaurateurs et commerçants occitans (des stands et cuisines de marché, des cuisines de
rue, une épicerie solidaire, des bars, une école de cuisine)
– 2 opérateurs sportifs : l’UCPA, The Roof Toulouse
– 1 conciergerie : Allô Bernard
– 150 postes de coworking en partenariat avec Action Logement
– 1 salle de spectacle de 440 places assises, 750 places configuration assis/debout (ouverture
septembre 2024)
– 1 librairie : L’Autre Rive Cartoucherie
– 1 salle de danse : Break’in School
– De nombreux acteurs et actrices issus des secteurs socioculturels et de l’économie sociale et
solidaire en résidence
– 32 M€ d’investissement immobilier
– 250 emplois directs
– 1 million de personnes attendues par an
– 700 000€ collectés lors de la campagne d’investissement citoyen avec la plateforme LITA

Perspectives 2024

En ce début d’année, les équipes des Halles comptabilisent plus de 250 salariés cumulé (contrats à temps plein, temps partiels, étudiants, apprentis), qui exercent tous les jours le défi de coopérer pour mener à bien ce projet, motivés par le souhait d’accueillir un maximum de publics dans les Halles et ses abords. Des grands temps forts marqueront les entrées dans l’été et dans l’hiver, avec une programmation éclectique. En septembre se profile une grande fête pour le premier anniversaire des Halles et l’ouverture de la salle de spectacles, au côté du partenaire toulousain Bleu Citron.
Prochains événements des mois de février et mars :

  • Mardi gras et St Valentin revisités : Blind Test Drag, jeux et maquillage pour
    enfants le 13 février et Karaoking le 14 février
  • Fresque du climat le 14 février
  • Vacances scolaires propices à la pratique artistique et sportive avec des stages
    d’escalade, de danse, de street-art
  • Cycle de conférences en partenariat avec le CNRS : 27 février, 28 mars
  • Concert avec La Tisseuse le 2 mars
  • La 100e des Cantates sans filets avec l’Ensemble baroque de Toulouse et le Choeur
    Voce Tolosa le 3 mars
  • Vide Dressing des Toulousaines les 9 et 10 mars
  • Breakin league, battle de breakdance avec la Breakin School le 16 mars
  • Festival Made in Asia le 30 mars : propositions asiatiques sur les stands de
    restauration, concerts avec DJ No Breakfast et Sheng Jeune, rencontre et
    dédicace de Anh-Thuan Doan, stands d’associations de cours de langues
    (vietnamien, chinois, japonais).

Toute la programmation est à retrouver sur https://halles-cartoucherie.fr/

Adresse qui sait convaincre dès la première visite, l’Aromatic à Pibrac enquille la saison de la truffe avec son opération pour celles et ceux qui l’aiment un peu,, passionnément, à la folie

Ce début février s’annonce encore plus savoureux qu’à l’accoutumée chez l’Aromatic (c’est dire!) avec du mercredi 21 février au samedi 2 mars la merveilleuse possibilité d’agrémenter les créations du chef Michel Laffitte de truffe. Pour permettre au plus grand nombre d’accéder à cet or noir, l’établissement le propose à prix coutant avec des Tuber Melanosporum venues de la Maison Delfour. Vu le marché actuel, c’est donc à 1€ le gramme que vous pouvez booster votre plat en saveurs. Pour autant, au regard de la puissance de la truffe, il n’est pas nécessaire d’en abuser pour ressentir tout son parfum. Par le biais du très habile concept du un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, vous pouvez respectivement vous offrir 5 grammes,10,20 ou autant que vous voulez en fonction de votre envie.

L’ensemble de la carte est étudiée pour pouvoir être idéalement accompagnée de truffe. Le choix de cette période n’est pas innocent. En effet, pré-fêtes le coût du champignon est plus élevée du fait de la forte demande. De plus, la truffe développe généralement plus de saveurs au mois de février car elle se trouve alors en pleine maturation. En l’espèce, c’est parfaitement le moment pour en consommer.

Réservation turbo méga ultra conseillée…

Restaurant l’Aromatic
1 Chemin de Beauregard, 31820 Pibrac
Ouvert du mardi au samedi le midi et de mercredi à samedi pour le soir
www.aromatic-restaurant.com
05 61 06 71 71
Fb : @aromaticrestaurant.pibrac

Proposé depuis l’ouverture du restaurant en 2019, le brunch par Des Roses Et Des Orties est devenu une référence du genre. Tous les dimanche matin de 11h30 à 13h30 exclusivement sur place, DRDO fait preuve de tout son savoir-faire pour le plus tendance des petit dej tardifs.

Établissement dont la réputation dépasse largement le rayon de l’ouest toulousain, Des Roses Et Des Orties (ou DRDO) est la création de Yannick Delpech. Après avoir évolué dans le monde très prisé de la cuisine étoilée, il a fondé ce restaurant pour proposer de belles tables dans une ambiance détendue et plus largement un lieu de vie. Ouvert tous les jours, l’établissement est en effet également un salon de thé où l’on trouve des gâteaux de chez Sandyan (à déguster surplace ou à emporter) mais également des pains faits sur place. Des Roses et Des Orties, c’est un endroit où on aime prendre le temps d’apprécier les bonnes choses. Inévitablement, le Bento Brunch du dimanche s’inscrit dans cette veine.

Formule unique à compléter avec boisson, le repas du dimanche matin qui dure est un enchaînement de jolies choses. Voyez plutôt : cornet de panisses, coulis piquillos et moutarde violette s’affiche entre l’œuf cocotte, champignons mimolette et le velouté de butternut, croûton, truite marinée betterave.
Dans le verre, c’est jus de fruit, thé ou infusion sélectionnés avec goût. Il est même possible d’opter pour du vin mais avec modération.

Pour le moment, le Bento Brunch du dimanche est servi en intérieur, météo oblige. Au retour des beaux jours, il se déclinera également en version terrasse, cette dernière étant un des spots les plus en vue du territoire.

Tranchant avec les brunchs sous forme d’avalanche de produits qu’on ne termine finalement jamais, la version Des Roses Et Des Orties opte elle pour l’élégance et la douceur. Dans un cadre délicieux, porté par un service souriant et sympathique, le Bento Brunch du dimanche est validé par Diago.

Des Roses et des Orties
28 Chemin de Gramont, Colomiers
05 61 15 55 55
Fb : Des Roses et Des Orties, Yannick Delpech

Bis répétita pour le restaurant Columérin Mozza Fiato qui propose désormais tout ce qui a fait son succès dans la ville voisine de Tournefeuille. L’établissement de Colomiers reste bien entendu actif, cette seconde adresse ravit les amateurs de cuisine bien faite.

À la base établissement Columérin (jouxtant d’abord pour fusionner ensuite avec le célèbre O Sel Fou), Mozza Fiato a connu une si bonne critique qu’une duplication de son modèle dans une ville voisine devenait évidente. C’est sur l’emplacement de l’ancien Melting Pot que s’est établi ce second Mozza Fiato, proposant pizzas (sur place ou à emporter) mais également carte traditionnelle et plat du jour.

À peine entré dans le restaurant, on reconnaît immédiatement l’identité visuelle de Mozza Fiato avec sa décoration élégante, son ambiance décontractée et son gros four à pizzas aux petits carreaux bleus. À vrai dire, taille de l’établissement mise à part, tout est fidèle au restaurant original. 50 places en intérieur seront complétées aux beaux jours par une terrasse sur le flanc du restaurant. À la direction, on retrouve Muriel, connue et reconnue pour avoir œuvré dans le non loin restaurant La Fagotière pendant près de 10 ans. Dans l’assiette, maîtrise et créativité sont au rendez-vous avec des plats généreux et colorés. La carte changeant au grès des saisons, elle verse actuellement dans le côté hiver de la cuisine avec des créations gourmandes de l’entrée au dessert. Gageons qu’elle saura sublimer ce que le printemps nous apportera.

Alors pourquoi la création de ce 2ème Mozza Fiato à Tournefeuille est une très bonne nouvelle ? Tout simplement parce que le concept est exactement que qu’on recherche pour le midi. On y mange bien et au juste prix, l’ambiance y est douce et carrée, le tout porté par un service va vite et bien. Ayant fait la réputation de son aîné, les pizzas donnent à elles seules envie d’y revenir, d’autant plus qu’elles sont disponibles à emporter. Ce mode de consommation a d’ailleurs déjà trouvé son public.

Enfin, Mozza Fiato Tournefeuille est également une adresse de choix le soir, son côté cosy s’exprimant pleinement.
Ouvert du mardi au vendredi midi et soir à partir de 19h (également le soir le samedi), ce restaurant à la fois nouveau et familier est assurément à connaître.

Mozza Fiato Tournefeuille
1 Rue de la Paderne, Tournefeuille
05 34 26 10 03
Fb : @Mozza Fiato

L’ouverture d’un nouveau restaurant est toujours une bonne nouvelle tant manger est une passion pour bien d’entre nous. À Établi au 42 Boulevard Victor Hugo, en face du lycée éponyme, Botna Thaï et Sushi propose une belle cuisine Asiatique.

Bonne nouvelle pour celles et ceux qui aiment les tables venues du très lointain Est, Botna Thaï et Sushi est ouvert depuis le dimanche 7 janvier 2024. Au programme, tout ce qu’on aime : woks, sushis, pad thai, poké, nems et nouilles illustrent une carte des plus larges. La cuisine ouverte offre une vue directe sur le travail en cuisine. 24 places intérieures dans un décor chaleureux seront complétées aux beaux jours par une terrasse devant le restaurant.

Ouvert midi et soir 7j/7, Botna Thaï et Sushi fait dans le sur place mais aussi à emporter. Il est également possible de faire appel à eux en tant que traiteur chaud/froid pour vos événements.

Depuis la fermeture des Vi-Daï et cantine de Xuan, l’offre en restaurant asiatique s’était amenuisée sur cette zone. Botna Thaï et Sushi est donc une très bonne nouvelle pour les amateurs. Porté par une équipe sympathique et accueillante, l’établissement a toutes les cartes en main pour s’imposer. C’est en tout cas ce que nous leur souhaitons !

Botna Thaï et Sushi
42 Boulevard Victor Hugo 31770 Colomiers
06 52 27 70 92
Fb/Insta @Botna Thaï et Sushi

Tenue au silence depuis l’incendie qui a touché l’enseigne au printemps dernier, la Cantine de Minjat reprend du service au 10 janvier 2024. Au programme, du local, du goût et des découvertes.

Si la partie du magasin (appelée le Marché Local) a pu rouvrir au mois de septembre, la partie Cantine demeurait fermée. En cause, d’importants dégâts dans les cuisines et les laboratoires de préparation. Pour Minjat!, l’année 2024 commence donc avec une bonne nouvelle : la Cantine de Minjat! rouvre le mercredi 10 janvier. Zéro déchet, zéro gaspi depuis ses débuts, elle laisse éclore dans les assiettes, tout le bon goût de nos campagnes que l’enseigne s’efforce de défendre tout en maîtrisant les prix depuis sa création en 2018. Plus de 95% des produits proposés à la boucherie, à l’épicerie, au rayon fruits et légumes…proviennent de fermes ou d’artisans installés en Occitanie, environ 400 producteurs dont une vingtaine est associée au capital. « Pourquoi aller chercher ailleurs ce qui pousse ici? » Interroge Cyril Picot l’un des trois fondateurs. Et de rappeler que « Nous ne nous attardons pas à définir un nombre de kilomètres stricts et de manière administrative pour la provenance de nos produits mais plutôt à proposer une cohérence globale de consommation. En appliquant la logique du circuit court et du plus local possible nous proposons aussi du chocolat, du café, du thé, des bananes, des oranges etc. bref, les incontournables de notre consommation ».

Favoriser un cercle alimentaire vertueux

Côté cuisine, la Cantine de Minjat! applique le même principe qu’en magasin. Du champs, ou plutôt, ici, du rayon à l’assiette, il n’y a qu’un pas. Placée au centre du magasin, ouverte sur l’espace pour éveiller les papilles, elle est un lieu de créativité où l’équipe de 7 personnes prépare et sert des plats différents tous les jours selon la marchandise disponible. « C’est une façon de montrer que l’on peut pratiquer le zéro gaspillage, le zéro déchet, de façon tout à fait délicieuse », souligne Anton Dmitriev, autre associé en charge de la restauration. La formule « Star » Poulet du Gers/ Frites et Mousse au chocolat maison, avec une entrée de saison, fera son grand retour le samedi car très appréciée des familles.

Minjat !
2/4 Av André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 82 08 30 73
Fb : @minjatcolomiers
Insta : minjatcolomiers

Pleinement propices à la fête, Noël et Jour de l’An riment avec retrouvailles, cadeaux et étoiles dans les yeux. Pour cette édition, nous vous avons dégoté 10 bons plans qui sortent de l’ordinaire. De quoi se régaler, voyager, s’émerveiller, par ici ou par plus loin. Que vous optiez pour une de nos propositions ou que vous optiez pour une célébration à la maison, on vous souhaite à toutes et à tous un Joyeux Noël et de très bonnes fêtes.

Les Décades Gastronomiques au Puits Saint Jacques

La fin d’année est toujours synonyme de festivités au Puits Saint Jacques. Pour la 23ème édition des emblématiques Décades Gastronomiques, après une première partie menée en octobre par les chefs Michel Guérard et Hugo Souchet des Près d’Eugénie, c’est au tour du Chef William Candelon de vous faire découvrir son menu « Autour du chocolat » en collaboration avec la Fève au Palais. Du 29 novembre au 30 décembre, c’est une composition subtile pour clôturer cette année en gourmandise qui vous attend. Voyez plutôt : Les Saint Jacques frites sur une tombée de champignons des bois, Butternut, jus de bardes lié au chocolat du Mexique, siphon au café et fleur de cacao. En suivant, Le bar cuit lentement, endives épuisées et pomme granny smith, fumet d’arêtes émulsionné au beurre de cacao, coulis de cresson et râpé de combawa.

Si opter pour le Puits Saint Jacques est toujours l’assurance de vivre un repas fantastique, cette édition spéciale pour les Décades Gastronomiques en association avec De la Fève au Palais s’annonce encore un cran au dessus.

Un menu en 6 plats exceptionnel affiché à 155€ hors boissons.

« Le Puits Saint Jacques »
57 Avenue Victor Capoul 32600 Pujaudran
05 62 07 41 11
www.lepuitssaintjacques.fr
Fb : @lepuitssaintjacquesofficiel IG : @lepuitssaintjacques

Ouvert depuis le mois de mai, le Marché Entre Amis Toulousain a bousculé les règles en proposant un établissement qui ne regroupe que les meilleur de la boucherie, du fromage, vin et bien d’autres domaines qu’on est toujours contents de croiser. 

Issu de la collaboration entre deux têtes d’affiches, à savoir Thierry Fossat du Carré Vert Colomiers et Jérôme Sabathé de la boucherie éponyme située à Ségouffièle, le M.E.A.T.  a déjà connu une évolution majeure en septembre avec l’ouverture en son sein du Resto Du Boucher. Aussi simple que bon, son principe est de proposer des produits du magasin à table. A l’origine, c’était une poignée de tables qui faisaient le restaurant mais devant l’engouement sans équivoque des visiteurs, le M.E.A.T. a, en un temps record décidé de profondément se réorganiser pour pouvoir accueillir plus.

90 : c’est désormais le nombre de couverts disponibles au Resto Du Boucher. Pour les plus pointus, la table d’hôte pouvant aller jusqu’à 10 personnes est conservée. Par le biais d’une savante redistribution des univers, le M.E.A.T. conserve intacts sa fromagerie et sa charcuterie qui vous accueillent à peine les portes passées. L’interminable boucherie débutant par un ensemble d’armoires à maturation et finissant sur une rôtisserie traiteur reste intacte, tout comme la cave à vins. A l’inverse, le volet fruits et légumes se tient désormais sur un long linéaire.

Cette profonde réorganisation est bien loin de dénaturer le M.E.A.T., au contraire, elle lui donne encore plus de sens. « On a l’impression de travailler dans un nouveau magasin » lance une employée dans un sourire. Et c’est vrai. Cet espace de vie remanié apporte une dynamique nouvelle à l’enseigne.

Dans l’assiette aussi c’est l’heure du changement avec un buffet d’hors d’œuvres et de desserts à volonté trônant au milieu des tables. Les menus évoluent d’autant avec un plat du jour à 18 Euros, plat du jour + buffet d’entrées ou de desserts à 22 euros et enfin le complet à 25 euros. 

Joyeuses Fêtes au M.E.A.T.

Pour cette fin d’années, l’établissement tire ses épingles du jeu avec de nombreuses possibilités de saison. A son étage, une salle de séminaire est privatisable pour vos soirées d’entreprise. Facile d’accès et désormais bien connu, annoncer un événement au M.E.A.T. Est la certitude que personne ne ratera le rendez-vous.

Toujours dans cette optique de faire plaisir, des coffrets cadeau allant de 30 à 100 euros mêlant entre autres belles bouteilles et conserves du même rang vous assurent des cadeaux qui ne finiront pas sur leboncoin.

Enfin, la cave à vins mais aussi à champagne regroupe des grands noms que l’on peine parfois à trouver. Là encore, personne ne fera la grimace si vous lui ramenez un Dom Perignon…

On savait le M.E.A.T. en constante évolution, voilà qui confirme ce sentiment. Plus lisible, vivant et toujours plein de belles choses, il est désormais porté par le souffle d’un restaurant vers lequel on aime revenir. Oser un tel remaniement juste avant les fêtes, il fallait oser. Et c’est réussi.

MEAT Marché Entre Amis Toulousains
Du mardi au samedi de 8h30 à 20h
Le dimanche de 8h30 à 13h
2, rue Emile Dewoitine CORNEBARRIEU
0614602903

Si annoncer l’ouverture d’un restaurant est toujours un moment de joie, en annoncer deux en simultané est aussi rare qu’excitant. Dans un bâtiment flambant neuf au 6 Boulevard de l’Europe (quartier des Ramassiers), la Prima Repubblica et Cocorico Le French Pub sont les deux nouvelles adresses à découvrir à Colomiers.

Si le nom Prima vous est familier, c’est parce que ce groupe en est à son 6ème restaurant sur le Grand Toulouse. Synonyme de qualité et bonne humeur, la griffe Prima se décline ici en une trattoria Italienne : pizzas, pâtes et autres classiques de cette fabuleuse cuisine sont au menu dans un cadre au style bien marqué. La large capacité d’accueil intérieure n’a d’égal que celle de sa maxi terrasse couverte. C’est d’ailleurs en poursuivant cette dernière que l’on accède à Cocorico Le French Pub, juste après être passé devant la grande structure de jeux pour enfants. Comme son nom l’indique, ce pub à la Française propose une cuisine brasserie associée aux codes du pub. Ainsi, dès 17h, il est un lieu de choix pour les afterworks avec retransmission de matchs tous sports confondus. Sur son flanc droit, deux terrains de pétanque en libre accès promettent des rencontres au sommet.

Bordant tout l’ensemble, un arboretum des plus variés apporte une végétation splendide, catalogue de la biodiversité de notre région. Placés ça et là, abris à hérissons, chauves souris et insectes facilitent l’implantation de ces espèces.

Entre les deux adresses, deux cellules pour le moment vides mais qui seront très rapidement investies, une par une boulangerie, l’autre par un 3ème restaurant dont nous vous parlerons plus tard.

Que penser alors de cet ensemble Prima Repubblica et Cocorico Le French Pub ? Assurément que du bien. Porté par une identité forte au solide capital sympathie, le duo connecté par une terrasse exceptionnelle est conçu comme un vrai lieu de vie. Ouverts 7 jours sur 7, Prima Repubblica et Cocorico Le French Pub s’adressent à la bourdonnante clientèle du midi autant qu’à la détendue vague du soir. Adresses de choix pour les week-ends, aussi bien aux beaux jours que par temps gris, l’unanime sympathie du staff, la qualité dans l’assiette et les prix clairement accessibles font de la Prima Repubblica et de Cocorico Le French Pub un irrésistible duo. Très largement recommandé !

Réservation possible

Prima Repubblica
6 Boulevard de l’Europe, 31770 Colomiers
05 61 99 05 71
Insta @primarepubblica.colomiers

Cocorico Le French Pub
6 Boulevard de l’Europe, 31770 Colomiers
05 61 99 09 61
Insta @cocorico_lefrenchpub