Journal-Diagonale

Effective depuis le 30 août 2021 la ligne de bus 25 reliant Colomiers Gare SNCF à l’Oncopole Courrière a connu son inauguration ce jeudi 21 octobre.

C’est à bord du bus portant le numéro 25 que Jean-Michel Lattes, président de Tisséo Ingénierie, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et président de Toulouse métropole, Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, Dominique Fouchier, Maire de Tournefeuille sont arrivés accompagnés d’élus et membres de Tisséo au terminus de cette nouvelle ligne 25. Reliant Colomiers au futur téléférique (dont l’ouverture devrait intervenir dans mois de 6 mois), ce nouveau trajet répond à de nombreuses problématiques

Dans un réseau routier en étoile, cette ligne 25 apporte une remarquable transversalité, balayant au passage les difficultés rencontrées jusqu’alors pour accéder à l’Oncopole. Alors même que le téléférique n’est pas opérationnel, la ligne 25 attire déjà 1500 voyageurs/jour. Un chiffre qui sera amené à grandir mais qui témoigne déjà d’un réel attrait de la part des usagers. Ce constat est d’ailleurs en adéquation avec les premiers résultats issus de la Grande Consultation Citoyenne menée par la ville de Colomiers. La restitution a révélé le souhait des habitants de la ville d’opter pour des alternatives à la voiture individuelle pour peu qu’elles soient crédibles. Avec des couloirs réservés, des facilités de circulation et une cadence d’un bus tous les 10 minutes en heure de pointe, cette nouvelle ligne est définitivement un moyen de transport sérieux et concret visant les actifs.

Au delà de cette portée technique, cette ligne permet de réduire l’impact carbone du véhicule individuel, d’éviter d’autant la saturation routière lors des bouchons mais également d’ouvrir la porte à l’intermodalité. Connectée aux autres réseaux de transport, elle vient tisser un lien de plus servant l’efficacité entre moyens de transport. Jean-Luc Moudenc en profite au passage pour réaffirmer l’intérêt général que représentent les pistes cyclables. En effet, elles apportent des zones sécuritaires et confortables aux cyclistes et les retirent de fait de la route, empêchant d’autant la cohabitation parfois houleuse entre le monde de l’automobile et celui des deux roues à moteur humain.

Avec une amplitude horaire allant de 6h à 21h du lundi au vendredi, une cadence élevée et une connexion parfaite avec les autres modèles de déplacement, cette ligne 25 est déjà assurée de devenir un succès. Et si vous calculiez votre propre trajet avec l’outil Tisséo dédié (disponible en cliquant ici ), histoire de voir si ce 25 n’est pas aussi fait pour vous…?

Share

Comments are closed.