Faute de pouvoir organiser le traditionnel repas des ainés, la Mairie de Colomiers s’est creusé la tête afin de proposer une compensation tout aussi gourmande à nos séniors. C’est la solution d’une remise de paniers gourmandes et de bons d’achat qui a été retenue. À raison.

Votée à l’unanimité lors du Conseil municipal du mercredi 4 novembre 2020, l’attribution de paniers gourmandes et de bons d’achat de 20 euros aux Columérines et aux Columérins âgés de 65 ans et plus connait actuellement sa pleine distribution. Depuis le jeudi 17 décembre jusqu’au samedi 19 au Hall Comminges, 3 stations de distributions sont établis afin d’assurer une distribution efficace et en accord avec les gestes barrière, notamment la distanciation sociale. Présents sur les lieux pour assurer la bonne exécution, Arnaud Simion, 1er Adjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités humaines et Thierry Dupuch, Conseiller délégué au Contrat local de santé et aux séniors, à la Coopération Culturelle ont pu nous en apprendre plus sur la mécanique de cette opération.

Avant toute chose, ces deux élus ont tenu à remercier les agents municipaux qui se sont portés volontaires afin de mener à bien cette réalisation, illustrant au passage aussi bien leur bonne volonté que leur flexibilité lorsqu’il est question de se mettre au service de la population. Cette dernière semble d’ailleurs avoir fortement apprécié l’initiative dans la mesure ou près de 5000 personnes se verront attribuer cette dotation. Parmi elles, les résidents des EHPADs de la ville ne sont pas oubliés. Pour des raisons sanitaires évidentes, ils recevront leur panier et bon d’achat directement à leur lieu de résidence.

Concernant le contenu dudit panier, il est composé de produits d’Occitanie. De par chez nous comme on dit. Cependant, pour lier directement l’opération au commerce local et ainsi lui apporter un petit coup de pouce, les bons d’achats sont valables auprès d’une soixantaine de commerces de la ville. « Cette formule permet d’accompagner nos seniors lors des fêtes de fin d’année tout en valorisant nos commerces de proximité » précise M. Arnaud Simion.

Share

Comments are closed.