Mme Karine Traval Michelet lors d’une visite chez Stelia. Archive : Julien Fitte

Félicitée dans une missive suite à sa réélection par le chef de l’Etat en personne, Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers, a tout naturellement remercié Mr Macron en retour mais ne s’est pas arrête là.

En effet, la première magistrate de la commune a rappelé son rôle central dans “la reprise de l’activité sociale, touristique culturelle et économique” mais de facto son besoin de disposer d’un cadre clair afin de mettre en place une stratégie financière de mandat. La crise sanitaire et notamment le confinement ont poussé la ville à intervenir financièrement afin de venir en aide à la population. Parmi toutes ces mesures concrètes, on notera l’achat de masques distribués aux columerins, la délivrance de chèques alimentaires et d’hygiène ou encore l’exonération totale des droits d’occupation du domaine public pour les terrasses des cafés et restaurants.

Cumulées, ces aides s’élèvent à 1,4 million d’euros, ce qui déséquilibre d’autant plus les finances de la commune. Ainsi, Karine Traval-Michelet demande à l’Etat de prendre en charge ces dépenses afin de pouvoir continuer le travail de dynamisation et de soutien du tissu économique, social et culturel de la ville.

Share

Write A Comment