Journal-Diagonale

Bailleur social engagé durablement au service des populations, Altéal est au cœur de ce projet de rénovation du Val d’Aran. Rencontre avec Fabienne Demenge, sa Directrice Générale Adjointe.

S’il n’a pas l’envergure de son homologue Mirail, ce projet de rénovation du Val d’Aran est au moins tout aussi important à l’échelle de la ville. Il s’agit d’ailleurs pour Altéal d’une continuité toute particulière dans la mesure où l’organisme (alors appelé Colomiers Habitat à l’époque) avait livré sa première résidence sur ce site en 1963. Un chantier qui lui tient à cœur donc dans une logique non pas de remise à zéro mais bien de transformation de l’existant. Certes, des opérations de démolition sont inévitables mais elles auront pour but d’aérer et de reconnecter ce quartier, lui offrant une véritable régénération.

Au-delà de l’aspect habitat, le projet a été pensé dans une vision plus large, comprenant transports, espaces publics et tout ce qui fait la ville. Les travaux de conception ont donc été menés main dans la main avec la Ville et Toulouse Métropole dans une optique de dynamisme socio-économique où l’utilisateur est le point central. Pas question donc de s’en tenir à un simple coup de peinture mais de privilégier l’ouverture du quartier avec en ligne de mire la reconquête du site par ses habitants tout en le rendant attractif pour les résidents extérieurs.

Les travaux de déconstruction et de réhabilitation démarrent ce mois-ci. Pour les premiers, des relogements ont été effectués par l’équipe relogement d’Altéal. Étudiant au cas par cas les attentes et besoins de chaque habitant, elle a permis une transition en douceur. Sur le plan technique, des dispositifs vont être mis en place pour minimiser l’impact des travaux comme des tapis pare gravats ou des projections d’eau pour éviter les poussières.

La réhabilitation est réalisée en site occupé. Là encore, il est question d’interventions d’envergure avec un investissement moyen de 60 000€ par logement. Les parties communes recevront également une salve d’interventions avec entre autres une amélioration de l’accessibilité ainsi que l’amélioration des performances énergétiques.

Avec agilité, implication et une vision globale, Altéal s’implique dans ce projet pour faire de ce nouveau Val d’Aran une réussite complète.

Share

Comments are closed.