Journal-Diagonale

Belle récompense pour la ville que ce label Cité éducative décroché en ce début 2022. Au cœur de ce projet, Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, s’exprime comme suivant.

« Le label Cité éducative est une grande chance pour la Ville de Colomiers, car ce label permettra un accompagnement renforcé de l’État, pour mener de nombreuses actions au bénéfice des jeunes Columérines et Columérins et de leurs familles. Ce label permet de reconnaître l’engagement de la Ville dans ces domaines depuis de nombreuses années. Il vient renforcer le dispositif de la politique de la ville dans lequel nous sommes inscrits depuis 2014, et sera complémentaire de la politique que nous menons en termes d’éducation, notamment avec le Projet éducatif de territoire (PEDT), le Programme de réussite éducative (PRE) et le Contrat local d’accompagnement à la scolarité (Clas), de jeunesse et de solidarité notamment.

Notre candidature a été soutenue par Toulouse Métropole et a bénéficié de l’accompagnement des services de la Préfecture et de l’Éducation nationale, qui sont des partenaires privilégiés et incontournables de ce projet : je tenais sincèrement  à remercier M. Étienne Guyot, Préfet de la Région Occitanie, Mme Nathalie Guillot-Juin, Sous-Préfète chargée de la politique de la ville, et M. Mathieu Sieye, Directeur académique des services de l’Éducation nationale, pour leur soutien. L’Education nationale copilote d’ailleurs ce projet. 

Afin de constituer le dossier que nous avons soumis aux services de l’État à l’automne 2021*, nous avons structuré notre démarche autour de trois axes principaux, essentiels pour répondre aux besoins des habitant.e.s de notre territoire :

  • Le premier axe « conforter le rôle de l’école » vise à renforcer la coopération avec les parents, encourager l’ambition scolaire des élèves, renforcer les partenariats éducatifs, améliorer le bien-être des élèves et des personnels.
  • Le deuxième objectif « promouvoir la continuité éducative » s’attache à impliquer les parents et accompagner la parentalité, développer la prévention santé-handicap, développer la pratique sportive, promouvoir les valeurs collectives et prévenir les risques.
  • Le troisième objectif « ouvrir le champ des possibles » favorise les mobilités et les rencontres, et facilite l’insertion professionnelle des 16-20 ans.

Les actions de ce dispositif, menées en mobilisant les acteurs du territoire, seront principalement destinées aux habitants des quartiers politique de la ville, aux collégiens de Voltaire et Jean-Jaurès et aux écoliers des écoles Lamartine, Jules-Ferry, Jean-Macé, Simone-Veil et Simone-Veil-En Jacca, soit plus de 2300 jeunes. »

*Le projet de Cité éducative de la Ville de Colomiers a été remis aux services de l’État à l’automne 2021. Il a été labellisé lors du Comité interministériel des villes présidé par le Premier ministre le 29 janvier 2022 et fera l’objet d’une délibération en Conseil municipal, le 7 février 2022.

Share

Comments are closed.