Tag

Fonsorbes

Parcourir

Ce lundi 27 mai 2024 a été l’occasion d’inscrire la commune de Fonsorbes dans la célébration de la journée officielle de la Résistance, qui rappelle la création du C.N.R (Conseil National de la Résistance), et la commémoration du 80e anniversaire de la Libération de la France.

Ce double hommage a été particulièrement célébré à travers la création d’un nouveau monument, rappelant l’engagement et le courage des résistants fonsorbais, et la désignation du rond-point voisin du nom de la seule femme résistante connue à ce jour : Yvonne Lagrange.

Cette célébration, qui a réuni environ 200 personnes, en présence des représentants de la FNACA, de l’UFAC et de l’Association des Anciens Guérilleros, a permis d’évoquer les différents travaux et réflexions entamés depuis maintenant déjà quelques années pour célébrer la mémoire des combattants et des résistants fonsorbais.

La cérémonie a été ponctuée par les discours de Philippe Severac, 1er adjoint, Françoise Siméon, Maire de Fonsorbes et Jean-Luc Blondel, Sous-préfet, mettant l’accent sur « les nombreux visages de la Résistance », l’histoire de Fonsorbes occupée par les allemands, les arrestations de résistants dont plusieurs ne sont pas revenus des camps de concentration.

Plus particulièrement en ce jour anniversaire, un hommage a été rendu à Yvonne Lagrange, infirmière à Toulouse engagée avec son compagnon Jean d’Aligny, propriétaire du domaine d’Esquiré à Fonsorbes.

C’est également le travail collectif et collaboratif autour de ce projet de célébration et de création qui a été souligné : l’idée originale de Jacky Galiano pour la réalisation des figures du monument qui composent avec celui de la place Marius Turines un ensemble cohérent, les savoir-faire des services municipaux pour sa construction et son aménagement et les services Communication et Archives qui ont œuvré à l’organisation de cette cérémonie.

Enfin, par cette cérémonie, la commune marque l’engagement tout au long de l’année 2024-2025 d’une réflexion et d’un nouveau travail, notamment avec les scolaires, qui se concrétisera par une publication sur l’histoire des résistants à Fonsorbes.

Une autre façon de garder vive la mémoire et de transmettre. Car, comme le soulignait une grande figure de la Résistance, Lucie Aubrac : « Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent ».

Depuis l’ouverture de sa large unité de production située à Fonsobes en septembre 2021, De La Fève au Palais multiplie les actions en faveur de la connaissance et de l’apprentissage du milieu du chocolat. Le vendredi 17 juin à 19h, ils proposent une expérience sensorielle qui vous transporte dans un voyage fascinant, de la fève brute au produit fini.

Lors de cet atelier exclusif, vous plongerez dans l’histoire millénaire du chocolat, en commençant par une visite du musée: le Palais du cacao. Leurs experts passionnés vous guideront à travers chaque étape du processus de fabrication du chocolat, depuis la sélection des fèves de cacao jusqu’à la transformation en une délicieuse tablette de chocolat. Vous découvrirez les différentes variétés de fèves, leurs provenances et leurs caractéristiques uniques qui donnent naissance à une variété infinie de saveurs. Mais ce n’est pas tout ! On nous promet également une exploration des cinq goûts : sucré, salé, acide, amer et umami.  Vous découvrirez comment ces différents profils gustatifs se marient harmonieusement pour créer une expérience gustative exceptionnelle.

Leur équipe d’experts vous enseignera les techniques de dégustation, vous aidant à affiner votre palais pour reconnaître et apprécier les subtilités de chaque note de chocolat Pour couronner cette soirée riche en découvertes, un cocktail dinatoire, alliant des mets salés et sucrés sera ouvert.

Un monde de délices gustatifs vous attend chez De La Fève Au Palais, réservez votre place dès maintenant en cliquant ici


De La Fève Au Palais
FONSORBES : 3 Avenue Jean Monnet  – Tél. : 05 62 20 82 76
COLOMIERS : 2/4 avenue Andrée Marie Ampère – Tél. : 05 61 86 87 37
TOURNEFEUILLE : 5 bd Vincent Auriol – Tél. : 09 84 06 32 40
www.delafeveaupalais.com
Facebook

Opération nationale, « Dis–moi dix mots » vise à sensibiliser le grand public de façon ludique à la langue française. Elle est organisée par le ministère de la Culture. Dans ce cadre, la ville de Fonsorbes organise un concours ouvert à toutes personnes dès l’âge de 12 ans, fonsorbais(es) ou non.

Les personnes sont invitées à participer au concours en s’exprimant grâce à l’écriture, la poésie, la chanson, le dessin, le slam, le rébus, la bande dessinée ou autres. Ils doivent choisir quatre mots maximum dans la liste des dix mots de l’édition « Dis-moi dix mots sur le podium » émise par différents partenaires francophones, la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 88 États et gouvernements) : adrénaline, aller aux oranges, champion, collectif, échappée, faux-départ, hors-jeu, prouesse, mental, s’encorder.

Chaque participant réalisera sa création sur deux pages maximum, dans la langue acceptée le Français. Chaque participant déposera une seule création, dans une boîte mise à la disposition, pour ce concours, à la Médiathèque aux heures d’ouverture.

Modalités de participation

·       Les participants doivent signer le règlement après avoir apposé la mention « Lu et approuvé » et mentionné leur nom, prénom, numéro de téléphone, adresse mail, titre de l’œuvre.

·       Le nom ne doit pas apparaitre sur la création.

·       Le concours sera gratuit et se déroulera jusqu’au 14 mars 2024 minuit.

·       Les créations devront être déposées au plus tard le 14 mars 2024 minuit à la médiathèque.

·       Les lauréats seront récompensés le 22 mars 2024 lors de la soirée « Dis-moi dis mots » organisée par la Mosaïque des Partages.

Lots, attribution des lots et désignation des gagnants

Le jury composé de trois membres (Professeur des écoles, Professeur de français au collège et Professeur de français au lycée) choisira les trois meilleures créations de chaque catégorie, selon des critères prédéfinis (respect du thème et de la langue française, originalité, créativité, style de la création).  Le service communication réalisera une affiche à partir de ces trois créations. Cette affiche sera diffusée via différents supports : réseaux sociaux, bulletin municipal, tableaux d’affichage à la médiathèque et le Pass Culture.

La ville poursuit la rénovation de l’éclairage public afin de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer le confort d’éclairage sur la voie publique.

Le Syndicat départemental d’électricité de Haute-Garonne (SDEHG) a identifié l’opportunité de remplacer pas moins de 1080 points lumineux à Fonsorbes permettant une économie d’énergie de 80%. Le coût de la fourniture de ces éclairages s’élève à 50 900 €. Ces travaux ont été confiés à la société Sobeca qui intervient pour cette campagne de remplacement d’anciens lampadaires bulles sur une période de trois mois dans différents quartiers de la ville.

Les techniciens et Jean Gauthier près d’un lampadaire en cours de raccordement

Il s’agit, dans un premier temps, de remplacer les petits lampadaires (en 3 et 4,5 mètres). Les plus hauts le seront en 2026. Le remplacement d’anciennes lampes par des lampes LED, peu consommatrices en énergie, répond à plusieurs enjeux : réduire la pollution lumineuse, préserver la biodiversité et la santé humaine, réaliser des économies d’énergie, maîtriser les dépenses publiques et améliorer la qualité de l’éclairage et le confort des habitants.
L’extinction lumineuse, la nuit actuellement en place, sera maintenue.

Il aura fallu 10 ans pour que ce projet soit enfin concrétisé ! 10 ans de négociations avec les services de l’Etat, du fait de la découverte de trois espèces végétales protégées sur l’emprise du chantier.

L’acquisition d’une bande de terrain auprès de la Direction Générale de l’Armement a permis de contourner en grande partie la zone concernée, mais pas totalement. Une demande de dérogation a donc été formulée pour obtenir l’autorisation de déplacer les stations d’espèces végétales protégées qui ne pouvaient pas être contournées. Les travaux ont donc pu reprendre, et ont été achevés au début de l’année 2024.

Rejoignez Bidot depuis le centre-ville en 6km !

Cette voie piétons-cycles commence au rond-point des Boulbènes et arrive jusqu’au chemin de Picotalent. Pour rejoindre Bidot, vous pouvez ensuite suivre ce chemin, passer devant le domaine de la Hitte, et suivre le chemin de Bordeneuve jusqu’à la ferme de la Béguère.

Tournez alors à droite chemin de la Beguère, traversez la route de Lamasquère et continuez tout droit rue des Moineaux. Au bout de cette rue, prenez à droite rue de Birazel, vous arriverez à Bidot. Comptez 5.5 km pour rejoindre Bidot depuis le rond-point des Boulbènes. La signalisation sera installée dans le mois de février.

Pour rappel, ces travaux sont financés par le Muretain Agglo, dans le cadre de son Schéma directeur des cheminements cyclables.

Née le 28 janvier 1924, Suzanne Allemane, Fonsorbaise depuis plus de soixante ans, a fêté ses 100 ans!

Ce lundi 29 janvier, Françoise Siméon, Maire de Fonsorbes, Philippe Séverac, 1er adjoint et Gilbert Canillo, adjoint et voisin de la centenaire, sont venus lui porter un bouquet pour marquer ce bel anniversaire. Tirée par 4 épingles et entourée de ses proches, son fils unique, Jean-Louis, sa nièce, Michèle, sa voisine Mme Canillo ainsi que Jean-Loup, un ami de la famille, Suzanne a fêté son siècle d’existence avec le sourire. C’était également l’occasion de revenir sur son parcours professionnel et personnel, tous deux très riches. En effet, Suzanne Allemane a pratiqué plusieurs métiers dans sa vie : de très jeune à l’usine à la couture en passant par les assurances, elle n’a guère chômé! Elle aime également dire qu’elle était professeur d’éducation physique tant elle appréciait transmettre le plaisir de bouger.

Lors de ce moment convivial avec sa famille, amis et élus, Suzanne a rappelé que la vie est belle quand on sait la prendre du bon côté. C’est cette philosophie de vie que Suzanne a souhaité souligner du haut de ses cent printemps. Elle aime la vie et être entourée de ses amis. Elle aime danser aussi et regrette qu’il n’y ait pas de « dancing » à Fonsorbes même si aujourd’hui elle ne pourrait pas en profiter comme elle le voudrait.

100 ans certes mais toujours l’esprit vif! Bon anniversaire Suzanne!

Etablissement français du sang : collecte de sang

Lundi 6 et mardi 7 novembre de 14h à 19h
Lieu : Salle du Trépadé

L’Etablissement français du sang organise une collecte de sang qui aura lieu lundi 6 et mardi 7 novembre de 14h à 19h dans la salle du Trépadé.

Privilégiez la prise de rendez-vous !

Il est possible de venir spontanément sur la collecte sous réserve de créneaux disponibles au moment de votre venue. L’Etablissement français du sang Occitanie lance la prise de rendez-vous en ligne sur les collectes mobiles et les maisons du don de la région.

Pour prendre rendez-vous, c’est simple : Inscrivez-vous sur dondesang.efs.sante.fr. Quelques clics suffisent : sélectionnez votre région, recherchez votre commune et une fois la collecte trouvée, choisissez votre créneau. Ou en téléchargeant l’application mobile « Don de Sang » sur votre smartphone.

Lancement du Prix Mangawa

Mercredi 8 novembre 18h30-20h
Lieu : Médiathèque

Une fois de plus, la médiathèque vous propose de participer au plus grand prix littéraire dédié au manga organisé en France : Le prix Mangawa ! Une sélection de cinq mangas, parmi les dernières sorties de l’année. Lisez la sélection de votre choix, participez aux rencontres pour échanger sur vos lectures et votez pour élire votre manga préféré.

Afin d’en savoir plus et découvrir la liste des titres sélectionnés, participez à la soirée de lancement du 8 Novembre, de 18h30 à 20h.

Au programme :
·Présentation du prix
·Présentations des différents titres sélectionnés
·Modalités de participation et règles de prêts entre les participants
·Quizz et jeux autour du manga
·Partages et échanges

La participation à la soirée de lancement n’oblige pas à s’inscrire pour le prix. Venez et décidez ensuite. C’est aussi l’occasion de profiter d’une soirée ensemble pour parler manga. Les votes auront lieu du 27 mars au 14 avril, pour une remise des prix au mois de mai.

Vous souhaitez participer? Alors, inscrivez-vous à la médiathèque le 8 novembre de 18h30 à 20h ou après ! Gratuit. Enfants / Ados (9 – 14 ans)

Sortie seniors : visite de la tour du Télégraphe à Bouconne

Jeudi 9 novembre – 13h
Lieu : Départ – Mosaïque des Partages

La Mosaïque des partages vous propose de visiter et découvrir les secrets de la Tour du télégraphe de la forêt de Bouconne.

Celle-ci date de 1834. Elle permettait de transmettre les signaux Chappe de Paris à Toulouse et Narbonne via Bordeaux …

Départ en autocar à 13h pour un retour vers 17h. Sortie réservée aux plus de 60 ans.

Sur inscription auprès de La Mosaïque des Partages.

Cérémonie commémorative du 11 novembre 1918

Samedi 11 novembre – 9h30
Lieu : Monument aux morts – Place Marius Turines

La cérémonie commémorative de l’armistice du 11 novembre 1918 aura lieu à 9h30, devant le Monument aux morts, place Marius Turines.

Déroulement de la cérémonie (accompagnement musical par la fanfare de Plaisance du Touch) :

Ouverture de la cérémonie
Lectures par les enfants et jeunes des établissements scolaires
Lecture des messages officiels
Dépôt de gerbes
Appel aux morts
Minute de silence et hymne national
Fin de la cérémonie.

Festival des jeux

Samedi 11 novembre – 10h – 18h
Lieu : Salle du Trépadé

Comme chaque année, la ville organise un festival des jeux à la salle du Trépadé : Grands jeux, vente de jeux de société, coin jeux libres Kapla et K’nex, coin ludo-livres et des ateliers.

Au programme :
·Grands jeux en bois
·Vente de jeux de société que vous pourrez tester sur place par la boutique « les 3 J »
·Coins jeux libres Kapla et K’nex
·Ateliers création de jouets :
·10h30-12h : création avion (entrée libre) – Pour enfants de plus de 8 ans
·14h30-16h : création crocodile (entrée libre) – Pour enfants 5 à 7 ans
·Coin ludo-livres, par la médiathèque :
·10h-11h : les ludo-livres des petits (sur inscription) – Pour enfants de 4 à 6 ans. Livres à jouer et jeux en livres animés par les médiathécaires
·16h : concours « Cherche et trouve » (sur inscription) – Pour enfants de plus de 6 ans. Viens défier tes parents en étant le plus rapide à retrouver les personnages ou les éléments des différentes illustrations.

Toute la journée : Livres-jeu, illusions d’optique et plein d’autres surprises

Petite restauration sur place. Gratuit – Renseignements auprès de la ludothèque

La chocolaterie « De la Fève au Palais » est heureuse d’annoncer sa participation à la Journée du Patrimoine, vous offrant une occasion exceptionnelle de plonger dans l’univers fascinant du chocolat. Cette journée spéciale, le samedi 16 septembre 2023, promet de captiver les sens et d’émerveiller les amateurs de chocolat de tous âges.

Visite guidée du laboratoire de production : Découvrez l’Art du Chocolat

Au cœur de cet événement, les visiteurs auront l’opportunité unique de percer les mystères de la fabrication du chocolat, de la fève à la tablette. Les experts chocolatiers vous guideront à travers notre laboratoire de production, révélant chaque étape du processus de transformation, des fèves de cacao aux délices finaux.

Animations captivantes pour toute la famille

La journée sera rythmée par une série d’animations interactives, mettant en lumière l’art et lascience du chocolat. Des démonstrations mettront en avant l’expertise de nos chocolatiers.

Une dégustation gourmande

La cerise sur le gâteau, ou plutôt le cacao dans ce cas, sera une dégustation gourmande de leurs créations les plus exquises. Goûtez à une variété de confiseries et découvrez les subtilités des saveurs uniques de « De la Fève au Palais ». La bonne nouvelle? L’entrée est gratuite pour tous les visiteurs !

Réservez votre place dès maintenant

La Journée du Patrimoine à la chocolaterie « De la Fève au Palais » promet d’être mémorable pour les amateurs de chocolat et les curieux de tous horizons. Réservez votre place dès maintenant pour garantir votre accès à cet événement incontournable. Pour plus d’informations et pour réserver, ça se passe au 05.62.20.82.76

« De la Fève au Palais » est une chocolaterie artisanale passionnée par la création de chocolats d’exception à partir des meilleures fèves de cacao. Fondée en 2013, la chocolaterie s’est rapidement établie comme une référence dans le secteur Toulousain, alliant tradition et innovation pour offrir des délices uniques.
Plus d’infos sur www.delafeveaupalais.com
Fb/ Insta @delafeveaupalais

De la Fève au Palais
2 Chemin Cantegraille
31470 Fonsorbes

En droit, une guinguette se définit comme un « café populaire où l’on consomme et où l’on danse, souvent en plein air ». Dans les faits, La Guinguette De Bidot Chez Jeanine en est la parfaite illustration. Situé à Fonsorbes, en bordure du lac, cet établissement a l’exceptionnelle qualité de vous faire vous sentir bien dès votre arrivée. Ici, tout le monde est là pour la même chose : passer un moment doux et convivial sur une terrasse prolongée d’un jardin sans la moindre barrière. Avec une ambiance à la Française « comme à l’époque !», ce petit coin de paradis où l’on vient boire et manger est un incontournable.

La Guinguette De Bidot Chez Jeanine
Rue de Birazel, Fonsorbes
07 80 51 73 33
Fb/Insta : @laguinguettedebidot

Élu des plus proches de la population, le Maire est sans conteste le relais le plus sollicité lorsque surgissent des questions de gestion de la cité. Cependant, tous ne peuvent pas se targuer d’une grande accessibilité, que ce soit par la taille de la ville ou par choix. Françoise Siméon, maire de Fonsorbes, a elle fait le choix de la communication et propose de répondre aux questions des Fonsorbais et Fonsorbaises.

Photo : Mairie de Fonsorbes

Social, cadre de vie, urbanisme, sport, culture, loisirs, enfance et jeunesse, prévention et sécurité ne sont que des exemples des sujets d’intérêt général qui peuvent être abordés.
Pour mener au mieux cet exercice, il convient de remplir le formulaire disponible en cliquant ici en indiquant vos coordonnées et en formulant votre question à l’attention de madame la maire. Vous avez jusqu’à vendredi 18 novembre midi pour ce faire. Notez que les questions d’ordre personnel ne seront pas traitées.

Quelques conseils pour rédiger vos questions
– Précisez le contexte. Si vous interpellez la Maire sur un dossier précis, merci de rappeler les références, ou des propos qu’elle a tenus, merci de préciser le contexte et l’origine (article de presse par exemple).
– Rédigez de manière synthétique et précise. Si votre question est trop générale, la réponse risque d’être aussi très générale, c’est à dire sans réel engagement.
– Ne choisissez qu’un seul thème à la fois dans votre question.

Un condensé des questions recueillies sera traité dans une vidéo de Françoise Siméon la semaine du 21 novembre.