Journal-Diagonale
Tag

Consultation

Parcourir

Lancée en janvier 2021 (voir notre article en cliquant ici), la Grande Consultation Citoyenne a fait l’objet de six restitutions publiques pendant le mois d’octobre. Aujourd’hui, ce sont les résultats complets qui sont ouverts au quidam. En voici le contenu.

Retour d’expérience sur la crise sanitaire

  • ​​​​​44 % des Columérin·e·s se disent serein·e·s, dont une toute petite minorité très sereine (4 %) en cette période et face à la situation sanitaire. 
    Ce constat est sans appel et touche l’ensemble de la population, sans exception. Néanmoins, le facteur de l’âge met en évidence que les jeunes sont généralement plus optimistes, contrairement aux tranches d’âge les plus avancées, plus inquiètes.

Les actions de la ville

TRANSITION ÉCOLOGIQUE
Sans conteste, la préservation des zones vertes et des milieux naturels est le sujet à traiter en priorité.

  • 95 % de la population affirme que la Ville doit attacher une importance à la transition écologique.

ÉDUCATION I SOLIDARITÉ I INCLUSION
Le devenir des enfants est un enjeu majeur à vos yeux et qui inquiète dans un contexte de scolarité bouleversée par la pandémie. 

  • 74 % souhaitent un renforcement des actions en direction des enfants et des jeunes.
  • 84 % perçoivent la qualité des équipements scolaires (maternelle et primaire) comme propices à la formation et à l’éducation.
  • 88 % ont le sentiment qu’en matière de solidarités et d’inclusion, la Ville de Colomiers est suffisamment active.
  • 90 % déclarent que la Ville est également active en matière de sport, de culture et de vie associative.

TRANQUILLITÉ PUBLIQUE
Les débats nationaux actuels sur la sécurité ont un effet accélérateur qui stimule le débat au niveau local. Colomiers, au-delà des faits attestés ou non, n’échappe pas à la règle.

  • Le thème de la tranquillité publique a été porté en deuxième position des sujets à traiter en priorité.

MOBILITÉS
Excepté pour le réseau routier de la ville (76 % de satisfait·e·s), la qualité de l’offre locale en matière de déplacements laisse apparaître des avis mitigés.

  • interconnexion entre les transports : 52 % d’insatisfait·e·s
  • pistes cyclables : 49 %
  • transports en commun : 43 %
  • déplacements piétons : 41 %

AMÉNAGEMENT DES QUARTIERS
La Grande Consultation citoyenne met en lumière deux axes majeurs sur lesquels les attentes sont grandes : l’intérêt des Columérin.es pour les espaces verts et le souhait de contribuer à la redynamisation du centre-ville

  • 70% ont envie de contribuer au projet de redynamisation du centre-ville
  • 35 % aspirent à davantage d’espaces verts dans leur proximité immédiate

VOTRE VIE CITOYENNE ET VOTRE ENGAGEMENT

  • 83 % des Columérin·e·s se déclarent intéressé·e·s par la participation citoyenne, dont 24 % de façon affirmée.
    Est-village, Ramassiers-Cabirol et Centre sont les quartiers où cette appétence est la plus importante.

    Cet engouement pour la participation citoyenne semble être plus tempéré dans la pratique :
  • 56 % disent participer à la vie démocratique de leur ville

Mieux connaître celles et ceux qui ont répondu

Le répondant type à l’enquête est :

  • Une femme : 54 %
  • Entre 40 et 64 ans : 57 %
  • Travaille dans une autre commune que Colomiers : 63 %
  • S’est installée à Colomiers pour la proximité avec son lieu de travail : 50 %
  • Cadre ou profession intellectuelle : 40 %
  • Vit en couple : 75 %
  • A en moyenne deux enfants : 55 %

Les résultats de l’étude mettent en évidence une forte empathie de la population interrogée à l’égard de sa ville. 

  • 96 % des concitoyen·ne·s affirment porter un intérêt aux grands projets de Colomiers, dont 63 % d’une façon très affirmée (actifs, retraités, ménages avec enfants ou non, tous quartiers confondus)

La note globale que vous attribuez à votre ville

  • 7/10  : « Colomiers, une ville où il fait bon vivre »

L’intégralité des résultats est disponible au téléchargement en cliquant ici

Share

Comment vous rendez-vous au centre-ville de Colomiers ? Quels commerces fréquentez-vous ou ne fréquentez-vous pas ? Souhaitez-vous une zone commerçante plus animée, plus moderne, plus végétalisée ?… Autant de questions auxquelles l’étude sur la redynamisation du Plein-Centre devra répondre.

Ce samedi 22 mai 2021, les élu.e.s columérin.e.s et l’équipe en charge du projet avaient rendez-vous sur le marché de plein-vent pour lancer officiellement la plateforme dédiée à la grande étude sur la redynamisation du Plein-Centre et ainsi présenter le dispositif aux Columérines, aux Columérins et aux personnes fréquentant le centre-ville.

« Colomiers cœur de vie » – https://www.colomiers-coeurdevie.fr/ – permettra notamment de recueillir les avis de chacune et chacun sur ce quartier commercial, de services et d’habitat, jusqu’au 30 juin 2021, tout en proposant des actualités sur le sujet.

« Le cœur de ville de Colomiers a de formidables atouts : ses équipements, ses commerces, ses services publics, son offre de parkings… Mais nous savons aussi qu’il est important de l’adapter aux attentes des citoyennes et des citoyens, des consommateurs et des consom’acteurs, car depuis plusieurs années, la Ville de Colomiers constate une déprise commerciale dans le Plein-Centre, comme cela est le cas dans de nombreuses villes de taille moyenne sur tout le territoire français, explique Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole. « Il était donc nécessaire pour nous, dès ce début de mandat, de prendre cette problématique à bras-le-corps, en s’entourant de professionnels, pour trouver des solutions efficaces, pérennes, à court, moyen et long termes. »

Outre cette phase de l’étude qui s’adresse aux usagers, un autre volet est consacré aux commerçants et professionnels du quartier, acteurs incontournables de la réussite du projet de demain. Ces derniers ont récemment été conviés à une première réunion, sous forme de webinaire, tandis que l’équipe d’Interland va à leur rencontre de manière individuelle afin d’approfondir l’état des lieux en cours de réalisation.

Suite à cette première étape de diagnostic partagé du centre-ville et de ses facteurs de vitalité, les habitant.e.s comme les commerçant.e.s seront associés aux phases suivantes de l’étude, qui doit se poursuivre jusqu’au printemps 2022. 

Plus d’informations sur la plateforme dédiée au projet : http://colomiers-coeurdevie.fr/

Share

Lancée de janvier à mars par la Ville de Colomiers, la Grande consultation citoyenne a frappé fort en récoltant l’avis de 4 936 personnes, soit 12,5 % de la population locale! Ce dispositif d’ampleur donnant la parole aux administrés est donc une jolie réussite.

Les citoyennes et les citoyens columérins avaient jusqu’à fin mars pour participer via deux questionnaires disponibles en ligne et en version papier portant sur de nombreuses thématiques : transition écologique, éducation, jeunesses, citoyenneté, solidarités, économie, urbanisme, culture, sport et loisirs.

À la lueur des premières analyses, de nombreux jeunes semblent avoir été séduits en répondant en masse au questionnaire qui leur était destiné. Ainsi, 1 500 d’entre eux, dont une majorité de lycéens, ont exprimé leur voix

Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, avait fixé pour objectif de réussite l’atteinte des 4 000 réponses, , soit 10% de la population, un niveau dépassé. « Notre Municipalité est ravie de ce très bon résultat, commente Ségolène Labbé, Adjointe à Mme le Maire déléguée à la démocratie locale. Nous avons un sentiment de satisfaction. Nous remercions toutes les Columérines et les Columérins qui ont pu contribuer. Les citoyen-nne-s sont prêt-e-s à s’engager, plus de 1 000 ont exprimé leur volonté de participer activement aux projets du mandat. Plus nous co-construirons tous ensemble, plus cela profitera à toute la ville ! »

Le Pôle participation citoyenne de la Commune est en train de saisir les réponses des questionnaires papier. Viendront ensuite le temps du traitement des nombreuses contributions récoltées et leur analyse. Une restitution est programmée en septembre 2021.

Share

Lancée le 21 janvier, cette large enquête auprès des résidents (à découvrir dans son ensemble en cliquant ici) mais également travailleurs de colomiers est au milieu de son cours. Des premières constatations sont déjà tombées.

Photo : Julien Fitte

Construite sous la forme d’un questionnaire à choix multiples avec des encarts disponibles pour préciser et/ou apporter d’autres demandes, cette Grande Consultation citoyenne est articulée autour de 3 axes :
• « protéger », pour réfléchir à de nouvelles formes d’accompagnement, de solidarité et d’entraide
• « promouvoir », pour favoriser l’émergence de nouveaux modes de vie et de nouvelles habitudes
• « proposer », pour permettre à chaque citoyen.ne qui le souhaite de s’engager concrètement dans la mise en œuvre des projets.

Les premiers retours (avant le temps d’analyse d’avril à juillet pour des résultats présentés en septembre 2021) donnent déjà une tendance sur les sujets qui tiennent à cœur aux interrogés ; crise sanitaire, développement durable et solidarité forment le groupe de tête des préoccupations suivi des questions de mobilité et de tranquillité publique. Le projet du Grand Val d’Aran est également une préoccupation forte.

Ils se basent pour cela sur les 2500 réponses reçues tous supports confonds mais également sur les conversations lors des rencontres tenues sur les marchés de plein vent avec les équipes d’élu.e.s et d’agents du Pôle démocratie locale. Ils confient d’ailleurs que les échanges avec le public sont très productifs, loin du cliché des sempiternelles plaintes parce que le trottoir devant la maison n’est pas droit ou parce que le voisin fait du bruit. En somme, le principe est bien assimilé et apporte une vraie réflexion de fond.

Visant à enrichir le programme politique en cours, le résultat de cette Grande Consultation Citoyenne fera l’objet de discussions auprès de l’équipe municipale une fois son traitement effectué.

Donnant la parole aux citoyens mais aussi aux usagers non résidents, l’opération est attrayante d’autant plus qu’elle laisse une grande part de liberté dans les propositions. Avis à toutes celles et ceux qui commentent sur Facebook, ici votre avis sure pris en compte…

Lien vers le questionnaire disponible en cliquant ici.

Share

Malgré les conditions sanitaires peu satisfaisantes à l’expression artistique et culturelle, la ville de Léguevin ne reste pas les bras croisés et profite de ce creux pour préparer le futur.

Axée sur une réelle volonté de concerter les Léguevinois, la municipalité lance une enquête citoyenne sur l’état des lieux et les attentes des habitants sur le plan de la culture avant la pandémie de Covid-19. Sous la forme d’un questionnaire en ligne qui ne prendra pas plus de 5 minutes à remplir, il vise à récolter un maximum d’avis d’ici au 31 mars.

« Parce que nous avons la réelle volonté de concerter les Léguevinois, nous vous sollicitons. En effet, cette politique doit rassembler tous les avis, toutes les sensibilités et offrir un espace d’échange réciproque où la parole est permise. Ainsi et seulement ainsi, l’action qui sera menée correspondra aux attentes de tous ou du moins d’un maximum et c’est cela même l’essence de la démocratie. » déclare Marie-Paule Perrin, adjointe au maire déléguée à la culture.

Rendez-vous donc sur le site http://www.ville-leguevin.fr/concertation_citoyenne%20(2).aspx pour participer.

Share

Lors des vœux adressés à la Presse, Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole accompagnée d’un groupe d’élus, a présenté un nouveau dispositif permettant de connaitre au mieux les demandes des columérins.

« La Grande Consultation Citoyenne » s’inscrit dans une démarche de participation citoyenne chère aux élus en place. L’avis des administrés est d’autant plus important en cette période de crise afin d’ajuster au mieux les politiques publiques. Sous forme de deux questionnaires (un à destination des jeunes et un autre tout public), cette consultation est articulée autour de 3 thématiques :
• « protéger », pour réfléchir à de nouvelles formes d’accompagnement, de solidarité et d’entraide ;
• « promouvoir », pour favoriser l’émergence de nouveaux modes de vie et de nouvelles habitudes ;
• « proposer », pour permettre à chaque citoyen.ne qui le souhaite de s’engager concrètement dans la mise en œuvre des projets.
Elle aura également à cœur de valoriser les initiatives locales et d’inciter les habitant.e.s. à s’impliquer dans la vie publique.

Elle vise tous les citoyens de Colomiers mais également ceux qui y travaillent et participent de fait à la vie de la cité.

La Grande Consultation Citoyenne a démarré depuis le 21 janvier et s’étendra jusqu’au 31 mars 2021. Viendra ensuite le temps d’analyse d’avril à juillet pour des résultats présentés en septembre 2021.

Le contexte interdisant toute réunion d’information d’envergure, les supports de diffusion des questionnaires sont nombreux. Parmi eux, un lien direct pour le remplir en ligne www.villecolomiers.fr/consultationcitoyenne ainsi qu’un QR code à scanner pour atterrir directement sur la page.

Il sera également adjoint au magasine municipal Le Columerin et donc distribué dans les boites aux lettres de la ville.

Des échanges sur les marchés sont programmés avec une équipe d’élu.e.s et d’agents du Pôle démocratie locale, permettant au passage de poser des questions et de remplir le questionnaire. Ces rendez-vous auront lieu :

  • Les samedis 23 et 30 janvier 2021
  • Les samedis 6 et 13 février 2021
  • Les samedis 6 et 13 mars 2021

Donner la parole aux habitants est un exemple même de ce que la démocratie incarne. Bien entendu, tous les sujets ne sont pas abordés dans ce questionnaire mais avec plus d’une cinquantaine de questions et la possibilité de proposer de nouveaux thèmes ou sujets, La Grande Consultation Citoyenne est un outil d’envergure qui permettra à chacun de faire entendre sa voix.

Share

Le centre de consultation Covid-19 rouvre à Colomiers. Comme en mars dernier, des locaux au sein du Complexe sportif Capitany sont mis à disposition par la Ville de Colomiers afin que des consultations sur orientation médicale soient organisées par la Communauté professionnelle territoriale de santé de Colomiers (CPTS) Toulouse Ouest.

Suite à l’augmentation des cas de contamination à la Covid-19 dans le département de la Haute-Garonne, le centre de consultation de Colomiers rouvre ses portes à compter du lundi 19 octobre 2020.
Cette réouverture a pour objectif de soulager les cabinets médicaux et d’offrir une prise en charge plus efficiente pour les patients symptomatiques.

Les conditions d’accueil sont maximales afin de prendre toutes les précautions. Monsieur Simon Mathé, médecin généraliste et membre de la CPTS précise : « Ce cabinet de consultation n’est pas un centre de dépistage, c’est un SAS entre un cabinet médical et les urgences ».
Les consultations sont réservées à des patients adressés par leur médecin traitant dans les cas où celui-ci n’est pas en capacité de les accueillir. Les consultations se tiennent sur rendez-vous et doivent être prises par le médecin traitant. Les patients ne doivent pas se rendre au centre de consultation sans rendez-vous préalable.

Dans un premier temps, le centre est ouvert du lundi au vendredi, de 14 h à 18 h jusqu’au 30 octobre. En fonction de l’évolution de l’épidémie, la CPTS n’exclut pas de prolonger l’ouverture du centre.
Les consultations au centre de dépistage sont assurées à tour de rôle par un médecin et un.e infirmier.ère.

La Ville de Colomiers en partenariat avec la CPTS assure la sécurité, la logistique, met à disposition les locaux et prend en charge la communication auprès de la population afin de permettre aux médecins d’exercer dans les meilleures conditions et à la population d’être reçue en toute sécurité.

Share