Tag

informatique

Parcourir

Se démarquant de ses concurrents en faisant le choix du PC reconditionné sans transiger sur les performances, Artefact PC lance son service de location de PC. Et c’est tout simplement génial.

S’adressant autant aux collectivités désireuses de s’équiper le temps d’un événement d’un parc de machines clef en main qu’aux particuliers nostalgiques des jeux en réseau, cette solution inédite est livrable partout en Occitanie.

Vous êtes nostalgique des compétitions de Counter Strike en cybercafés? Les parties en réseau local sur Diablo 2 vous manquent? Les nuits blanches avec les copains sur Age Of Empires méritent une revanche? Voici de quoi combler toutes ces attentes.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de préciser le nombre de postes que vous voulez, les jeux qui vous feraient plaisir et la durée de votre projet. Artefact PC s’occupe de vous livrer l’ensemble et de configurer l’ensemble des PC en réseau local (LAN) où vous voulez, si vous le souhaitez.

Comme l’entreprise reconditionne des ordinateurs, l’offre est clairement abordable. Le premier jour de location du PC est de 50 euros et passe à 15 euros par jour supplémentaire. Ajoutez à cela la location de l’écran (la souris et le clavier c’est cadeau) et vous arrivez à 100 euros pour un week-end. Au regard du temps de jeu possible et effectif, on se rend vite compte de la rentabilité du système.

Tranchant avec les éternels (et pas toujours cadeau) karting et autre paintball, cette solution portée par Artefact PC est parfaitement adaptée aux enterrements de vie de jeune garçon et enterrements de vie de jeune fille. Pour autant, on n’a pas forcément besoin de marier un copain pour se faire un week-end jeux vidés en réseau local à l’ancienne…

Ayant déjà marqué les esprits avec son concept de reconditionnement vertueux d’ordinateurs dans une optique de gaming performant et abordable, Artefact PC tape encore un grand coup avec cette solution qui ravivera la flamme des joueurs nostalgiques.

Se retrouver entre amis devant des ordinateurs branchés en réseau local aura de quoi émouvoir les adultes qui ont grandi dans les cyber-cafés, et pourquoi ne pas faire découvrir cette si belle ambiance à ses enfants, ses neveux ou une population qui n’a pas connu cette période ou l’informatique n’était pas aussi accessible ? Pour celles eu ceux qui n’ont pas connu cette atmosphère si particulière (ni celles des vidéo clubs), essayez mais attention, vos parties en ligne seul ensuite auront un goût sacrément fade après cela…

https://pc-gamer.tech/location-de-pc-gamer-reconditionne-pour-un-evenement/

Artefact – PC gamer reconditionné
22 Av. du Louron, 31770 Colomiers
https://pc-gamer.tech/
06 21 29 30 00
https://pc-gamer.tech/location-de-pc-gamer-reconditionne-pour-un-evenement/

Établie depuis 2019, l’entreprise de reconditionnement et montage de PC Gamer Artefact allie à merveille matériel performant, développement durable et tarifs imbattables.

Dans un fourmillant atelier avenue du Louron, Artefact retraite, ajuste, et reconditionne des PC au destin funeste en machines prêtes à reprendre le chemin des affrontements en ligne. Spécialisé dans le PC gaming, l’entreprise fait le pari de redonner vie à des PC désuets avec savoir-faire et rigueur. Les bénéfices sont multiples. Le premier, c’est qu’à performances équivalentes, leurs montages s’affichent de 30 à 40% moins cher. Le second, c’est la ré-utilisation d’éléments destinés à la casse alors qu’ils sont fait de ressources très limitées (il faut 30 métaux précieux pour faire uniquement un processeur !). Le troisième, c’est la satisfaction ultime de gagner des parties avec une machine recyclée face à un PC hors de prix.

La porte d’entrée d’Artefact PC est votre utilisation. En fonction des jeux que vous souhaitez exploiter, différentes configurations s’offrent à vous avec un prix d’appel à 399€ seulement.

Aucune concession de sera faite sur la performance ni sur l’apparence de la machine qui, à grand renforts de leds et façades transparentes, n’aura rien à envier aux équipements des gamers les plus populaires de Twitch…

En résumé, Artefact propose de la performance, une production vertueuse, des prix largement avantageux et 2 ans de garantie sur toutes ses machines, exactement comme pour du neuf…

En ce moment et pour toute la période de Noël, Artefact le PC gamer reconditionné vous propose une offre du moment exceptionnelle : un PC gamer pour les jeux en ligne à 499€. Il s’agit d’un produit monté à partir de PC professionnels reconditionnés généreusement donnés par le service public de Toulouse. Ces ordinateurs ont été soigneusement nettoyés, reconditionnés et mis à jour, puis améliorés avec de nouvelles pièces plus puissantes, tels qu’un processeur intel Core i3-6100 et une carte graphique GeForce GTX 1050 reconditionnée. Cet ordinateur gamer, aux stocks limités à 50, permet de jouer à la majorité des jeux en ligne tels que League of Legends, Minecraft, Fortnite et bien d’autres.

Sur simple demande, Artefact peut aussi vous proposer une version plus puissante de cet ordinateur gaming, avec un processeur plus puissant (Intel Core i5-6400T), davantage de mémoire vive et une carte graphique plus performante, afin que cet ordinateur puisse faire fonctionner les jeux dits «Triple A» : des jeux vidéo solo comme la fameuse franchise Assassin’s Creed, Elden ring et d’autres jeux indépendants comme Kena, bridge of spirits.

En plus d’être à un prix défiant toute concurrence, cet ordinateur est très économe en énergie, puisque sa consommation électrique ne dépassera pas les 280 Watts. Une bonne nouvelle en ces temps où l’énergie est de plus en plus coûteuse.

Artefact – PC gamer reconditionné
22 Av. du Louron, 31770 Colomiers
https://pc-gamer.tech/
06 21 29 30 00

Après le renouvellement de l’ensemble des équipements numériques des écoles fin 2021, le premier semestre 2022 est dédié au renouvellement du matériel informatique des sept maisons citoyennes de la Ville de Colomiers.

Ce déploiement a permis :

  • Le renouvellement des ordinateurs et des écrans pour l’ensemble du personnel des maisons citoyennes
  • Le renouvellement de l’ordinateur à destination des usagers, ainsi que la mise en place de dispositifs sécurisés de connexion pour les usagers
  • Le renouvellement des copieurs pour les agents et l’installation de nouvelles imprimantes pour les usagers
  • Le renouvellement de dispositifs techniques 

« Les maisons citoyennes sont également équipées en Wifi public, afin que les usagers puissent se connecter à Internet en utilisant leur propre matériel », explique Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole.

Des Points d’accès numériques de la Caisse d’allocations familiales

En parallèle, en partenariat avec la Caisse d’allocations familiales (CAF), des Points d’accès numériques sont également en cours de déploiement dans les sept maisons citoyennes de la commune. Objectif : faciliter les démarches des usagers et l’accès au droit, au sein même des quartiers.

Les ordinateurs fournis par la CAF (un par maison citoyenne) sont paramétrés afin d’être exclusivement dédiés aux démarches administratives de la CAF (caf.fr et monenfant.fr notamment) : allocations familiales, prime d’activité, RSA, APL, etc.

« Les Points d’accès numériques, comme la mise à disposition d’un deuxième ordinateur public au sein de chaque maison citoyenne, permet de lutter contre la fracture numérique et d’accompagner les usagers dans le cadre de la dématérialisation des démarches administratives », complète Arnaud Simion, Adjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités humaines.

Ce déploiement fait l’objet d’une convention de partenariat dédiée entre la Ville de Colomiers et la Caisse d’allocations familiales. Dans le cadre de ce dispositif, la CAF s’engage notamment à former le personnel des maisons citoyennes à l’utilisation de la plateforme en ligne et à informer la Ville des actualités de la CAF en matière d’aides et d’accompagnement.

Actuellement installée sur trois sites à Toulouse et à Colomiers, l’entreprise Envoi rassemblera l’ensemble de ses activités sur un seul site à Colomiers dans les prochains mois. Envoi est une PME d’’une centaine d’employés, spécialisée en insertion et en accompagnement des travailleurs en situation de handicap, dans les domaines de l’informatique, du numérique, de l’aéronautique et de l’administratif.

Ce mardi 25 mai 2021 à la salle polyvalente En Jacca, Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole, et M. Thierry Pajaud, Directeur général d’Envoi, ont signé une convention destinée à lutter contre la fracture numérique, lançant ainsi officiellement un partenariat entre la Ville de Colomiers et l’entreprise Envoi.

Dans le cadre de ce partenariat et du programme Mobil’IT – service de médiation numérique de proximité, l’entreprise Envoi organise des ateliers d’initiation à l’informatique, à destination des habitantes et des habitants des quartiers politique de la ville, dans des locaux mis à disposition par la commune. De son côté, la Ville de Colomiers identifie des Columérines et des Columérins nécessitant une initiation aux outils informatiques, notamment dans le cadre de leur recherche d’emploi ou pour les accompagner dans leur vie quotidienne, en lien avec le Plie (Plan local pour l’insertion et l’emploi) et les Conseillères en économie sociale et familiale des maisons citoyennes.

Des valeurs communes

« L’organisation de ces ateliers est un petit signe de reprise pour les nombreuses activités que nous avons dû annuler, mettre en sommeil et décaler depuis l’automne dernier », s’est réjouie Mme le Maire en introduction des échanges, en soulignant que « les  valeurs  que  portent Envoi,  en  matière d’insertion,  de  soutien  à l’emploi,  de  soutien  aux personnes  en  situation  de  handicap,  et  de  démarche en  économie sociale  et  solidaire,  sont  des  valeurs  partagées  par la Ville de Colomiers, et  nous  les  mettons  en  œuvre  au  quotidien ». Les 25 et 26 mai, deux premiers ateliers étaient ainsi organisés à En Jacca au bénéficie d’une dizaine de participant.e.s, qui poursuivront leur apprentissage lors de plusieurs séances prévues en mai et juin.

Le nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles entrera en application le 25 mai 2018. L’adoption de ce texte doit permettre à l’Europe de s’adapter aux nouvelles réalités du numérique, notamment en matière de sécurité de données.
Avec 20 ans d’expertise dans le domaine, XEFI n’a pas attendu cette loi pour faire de la sécurisation des données un de ses services clef.
Proposant des solutions de stockage en ligne hébergées dans un centre Français (basé aux portes de Lyon plus exactement), ils vous mettent à l’abri de la revente de fichiers clients, comme certains services gratuits proposent (il ne faut pas perdre de vue que lorsque c’est gratuit, c’est que le consommateur est lui-même le produit…). Confier ses données à XEFI, c’est l’assurance de ne pas recevoir d’offres incessantes pour s’abonner à je ne sais quel fournisseur internet où autre produit dont vous n’avez cure.

Plus encore, c’est la garantie de se mettre à l’abri des cyberattaques. La vidéo en lien sous l’article est réalisée par Hewlett-Packard Company (partenaire de XEFI) et démontre en quelques minutes la vulnérabilité des services informatiques à partir… d’une simple imprimante !

https://www.youtube.com/watch?v=qxut2kzTwrE

Pas rassurant n’est-ce pas ? On vous laisse leurs coordonnées, appelez-les de notre part 😉

 

XEFI Toulouse Ouest
4 allée de catchère 31770 COLOMIERS
toulouse-ouest@xefi.fr
05 82 95 61 80

 

 

Moment décisif pour les élèves de terminale, le choix de leur orientation postbac démarre dès janvier et jusqu’en mars. Durant ce laps de temps, les étudiants devront indiquer leurs vœux sur la plate-forme Parcoursup, anciennement APB, parmi les nombreuses formations présentes. Les vœux feront ensuite l’objet d’appréciations des professeurs et du chef d’établissement, qui seront ensuite transmises aux formations envisagées. Les futurs bacheliers auront ensuite à compléter leurs candidatures et, selon les formations, à envoyer CV et lettre de motivation.

 

Dans les faits, le procédé a l’air relativement simple à appliquer. Ce qui devient plus compliqué pour les étudiants est de choisir le type de formations qu’ils souhaiteraient poursuivre : études longues, courtes, en apprentissage, encadrés, en autonomie… mais surtout de déterminer le secteur professionnel qui les intéressent et dans lequel ils souhaitent poursuivre leurs études. Certains, incertains, se tournent alors vers des filières généralistes qui suivent leur cursus, afin de se laisser un temps de réflexion. Il est alors primordial pour ces étudiants de faire par la suite la démarche de rechercher le secteur dans lequel ils souhaitent poursuivre.

Bien évidemment, il existe plusieurs manières d’aider les élèves à s’orienter, notamment grâce aux portes ouvertes et aux conseillers d’orientation. Dans certains établissement, il est également possible pour les lycéens d’assister à des cours à l’université ou en école afin de se mettre en condition. Une alternative qui aide ceux qui ont des doutes à se projeter. Très utile, par exemple, pour le parcours universitaire qui nécessite une autonomie plus importante qu’en prepa.

Dans tous les cas, le choix ne doit pas être subi. Il ne faut pas choisir la formation que tout le monde (famille, amis, professeurs) décrit comme idéale. Il est impératif d’opter pour le parcours le mieux adapté pour l’élève, celui qui est en adéquation avec ses capacités et qui l’intéresse. En effet, si le principal intéressé n’est pas emballé par le parcours qu’il va suivre, ses résultats seront impactés. Il en va de son avenir !

 

 

Zoom l’ORT et ces cursus :

Plus qu’un lycée, l’école de l’ORT de Colomiers est également un Institut d’Enseignement Supérieur qui propose des formations continues et en alternances en bac +2, bac +3 et bac +5.

 

Une école qui privilégie l’humain et l’entre-aide, avec des classes peu chargées pour une meilleure  assimilation des connaissances apprises par les élèves. Un système qui fonctionne bien lorsque l’on voit les taux de réussites de l’école qui tourne autour de 90-100%. Prônant la diversité et la pluralité, l’ORT propose aux bacheliers des BTS dans des secteurs très différents :

 

  • Commerce International
  • Management des Unités Commerciales
  • Banque
  • Opticien Lunetier
  • Électrotechnique

 

Nouveauté, l’Institut propose désormais un BTS SIO (Services Informatiques aux Organisation) en alternance avec option SLAM ( Solutions Logicielles et Applications Métiers). Un cursus en informatique qui se poursuit à l’ORT jusqu’en Master pour ceux qui le désirent.

Des formations très diversifiées que vous pourrez découvrir le 17 janvier, de 14h à 19h, lors de la Journée Portes Ouverte de l’Institut d’Enseignement Supérieur de l’ORT !

 

ORT Toulouse
14 rue Etienne Collongues
31770 Colomiers
Tél. 05 61 15 92 60
www.orttoulouse.fr