Tag

vin

Browsing

Le passage de la ville en zone d’alerte maximale déclenche de nombreuses restrictions, notamment pour les lieux accueillant du public. Ainsi, si la partie caviste de l’Apéricave n’est pas concernée, il en est autrement de son volet bar.

Pour ne pas faire une croix dessus sans pour autant faire preuve de défiance, Gregory Fagot s’adapte et fait preuve d’agilité comme de nombreuses enseignes ont pu faire lors du confinement. Ainsi, il vise à appliquer les mêmes restrictions que pour les restaurants, à savoir des tablées de 6 personnes maximum, la prise de noms et numéros des convives et la commande/règlement à table. Il s’en rapproche également en imposant une consommation alimentaire par table. Le but est de pouvoir maintenir son activité déjà durement touchée précédemment sans transiger sur la sécurité de ses clients. Ces derniers sont le moteur de cette enseigne indépendante qui ne peut compter sur une centrale comme le font les grands groupes.

On ressent cette volonté de contenter les consommateurs lorsqu’on se penche sur les rayons de l’Apéricave. Bien que la période soit incertaine (preuve en est), Greg n’a pas hésité à rentrer de nombreuses références en bière, vins et autres spiritueux. Son but : vous proposer de quoi vous faire plaisir à la maison (avec modération), refusant ce fatalisme morose. Le pari est audacieux. En effet, dans ce genre de contexte, faire le plein de nouveautés au risque de ne pouvoir les écouler est un geste fort de la part de l’Apéricave. Par cette stratégie, il en appelle à la solidarité et la fidélité de ses clients. Il tient d’ailleurs à remercier d’une part et d’une autre les invite à lui rendre visite, tous gestes barrière dehors.

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr
Fb : @apericave

Share

Si on associe volontiers le bio au monde de l’alimentation, on l’imagine moins rependu dans le milieu des alcools, vins et spiritueux. Certes, les productions viticoles des débuts du bio prêtaient à sourire mais désormais elles rivalisent sans trembler avec des productions qui ne le sont pas. Ce constant de réussite s’applique également à d’autres produits proposés par l’Apéricave, notamment les bières produites par la Brasserie du Midi située à Montrabé. Fabriquées à base d’orge bio malté dans le Tarn, d’eau de la Montagne Noire et de houblons du monde entier, ce sont des bières non pasteurisées, non filtrées, et refermentées en bouteilles qui sont présentées sous des étiquettes très explicites. Easy Going, Black Mamba ou encore Barbe Rouge, la totalité de la gamme truste les rayons de l’Apéricave.

Toujours dans le monde merveilleux de la mousse, la marque Alaryk fait son entrée au magasin. Bio et à la présentation très soignée, cette bière artisanale venue de Béziers se déguste sur les plus belles tables, comme un bon vin. Gros coup de cœur en perspective…

Se fier à un article vantant les qualités des vins et bières bio c’est bien, pouvoir s’en convaincre par un essai c’est mieux. Ainsi, vendredi 9 octobre de 18h à 22h, l’Apéricave propose une dégustation de vin bio avec au programme du Pic Saint Loup et du Muscat de Rivesaltes. Pour accompagner le tout, une édition spéciale du Foie Gras Show sera également de la partie. L’ensemble de la soirée sera placée sous le signe de la sécurité de part le respect des normes d’hygiène et des gestes barrière mais également de la modération, surtout si vous prenez le volant.

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr
Fb : @apericave

Share

Suite et fin de notre étude sur les bons plans de la foire au vin 2020 avec aujourd’hui les enseignes Lidl, Jeannot et Chez Xavier.

Domaine de Morlanes 2019 IGP chez Lidl

Des 160 références proposées par l’enseigne préférées des Français, nous retiendrons sans hésiter le Domaine Morlannes côtes de Gascogne produit par Patrick Remazeilles. Ce dernier a patiemment converti l’exploitation familiale en un domaine viticole dépassant les 69 hectares. Très attentif au travail du sol pour sublimer ses productions, il a gagné en puissance au fil des rencontres avec ses acolytes, notamment des œnologues. Cette franche volontée portée par ce savoir-faire croissant lui permettent de nous offrir des vins précis et frais aux arômes de fruits exotiques. Garanti 100% IGP Côtes de Gascogne.
Domaine de Morlanes – 2019 IGP
à partir de 2€49/la bouteille

L’Amourier 2018, Minervois par Luc Lapeyre, Fromagerie Chez Jeannot

Il y a des gens qui font du bio parce que c’est la mode et puis il y a ceux qui font ça depuis toujours. Luc et son fils Jean-Yves Lapeyre sont de cette seconde catégorie. Amoureux et respectueux de leurs vignes, ils travaillent leur vin en fonction de ce que leur terroir leur offre. Sans tricher, sans trafiquer. Cette sincérité, on la retrouve directement en bouteille. Puissant et complexe comme il est coutume sur cette zone, L’Amourier fait pourtant preuve de finesse et ne vous démolis pas le palais. Avec un tel constat, il est tout naturel de retrouver cette cuvée chez la Fromagerie Jeannot. Cette dernière organise d’ailleurs des dégustations de rosé tous les samedis pour quiconque voudrait se faire une idée de ce que leur cave propose. Des remises seront à retrouver pour cette foire aux vins avec notamment L’Amourier à 9€ la bouteille.
L’Amourier 2018, Minervois, Fromagerie Chez Jeannot, 9€

Chateau l’Hospitalet, Grand Vin Rouger 2018, La Cave Chez Xavier

Pour la deuxième année consécutive le Château l’Hospitalet se distingue dans une exigeante compétition internationale. Ainsi, avec la note de 95/100 au concours 2020 de l’International Wine and Spirit Competition (IWSC), ce vin égale son ainé 2017, signe d’une production et d’un travail des plus rigoureux. Produit d’exeption, il se présente pourtant à prix relativement contenu, notamment lorsqu’on le compare à ses homologues du Bordelais dont les prix grimpent en flèche une fois ce genre de distinction obtenue. Si d’aventure ce type de produit vous attire, sachez que La Cave Chez Xavier n’est pas avare en dégustations. Pensez à vous abonner à leur page facebook pour ne rien rater de de leur programmation
Chateau l’Hospitalet, Grand Vin Rouger 2018 35€ l’unité, 33€ à la caisse bois de 6

Share

Bien que les dates varient d’une enseigne à l’autre, la foire aux vins d’automne se tient globalement de de fin août à mi-octobre sous nos latitudes. Tendance depuis des années, elle séduit autant les petits commerçants que la grande distribution. L’offre étant pléthorique et la recherche de la bonne affaire d’autant plus complexe, Diago s’est penché sur cet événement afin de vous proposer les immanquables de cette édition 2020. Pour cette première partie, ce sont Minjat, Plaisirs du Vin et L’apéricave qui occupent l’affiche.

Château Viella chez Minjat

Direction le fin fond du Gers, au cœur du Madiran avec 3 cuvées issues du Château Viella. La 4ème génération de la famille Bortolussi travaille principalement le tannât (comme le veut la région) avec pour but d’en tirer le meilleur. Avec Tradition, ils changent le regard sur la réputation très puissante des vins de Madiran en proposant une composition domptée par 40% de cabernet. Résultat, un vin consensuel, plus sur le fruit que sur la force, qui permet de s’initier à cette région viticole.
L’étape supérieure, c’est la cuvée Prestige 2016 qui elle pour le coup reste fidèle à son cépage originel. Après 12 mois en fût de chêne, elle incarne le classique mais o combien efficace Madiran. Robuste, tannique mais sans tomber dans l’excès, on y revient avec plaisir.
Pour donner dans le blanc, cherchons vers le Pacherenc du Vic Bilh. Connu pour sa version moelleuse issue du petit manseng, cette version produite à partir de gros manseng lui donne un caractère plus sec, dans l’agrume, qui s’accordera à merveille avec le poisson.
Château Viella Tradition 6€90
Château Viella Prestige 2016 15€50
Château Viella Pacherenc du Vic Bilh 9€10

Domaine Parcé Frères – Collioure Le Petit Gus Rouge chez Plaisirs Du Vin

Que vous soyez néophyte ou sur-qualifié dans le domaine du vin, vous ne pourrez qu’apprécier de rencontrer Florie chez Plaisirs du Vin. Intarissable sur le sujet, elle a sélectionné Le Petit Gus Rouge du domaine Parcé Frères. Attaque franche et puissance aromatiques servent un caractère fruité pour cette bouteille qui a clairement profité des faveurs du soleil Catalan. Avec une belle et élégante longueur en bouche, (merci le carignan), il ne essouffle pas de sitôt et vous laisse largement le temps de le découvrir. Surprenant à la première gorgée, il devient plus familier aux suivantes, dévoilant un vin travaillé avec passion et expertise. Très belle réussite.
Bonne nouvelle, il est à -10% pendant tout le mois de septembre.
Domaine Parcé Frères – Collioure Le Petit Gus Rouge- 2018
13€80

Domaine Mas Thélème, Grandgousier,2015 chez L’Apericave

Père de Gargantua, Grandgousier est l’archétype du personnage rabelaisien. Il inspire l’appétit de tout et bon vivre qui rendent cette existence merveilleuse. Après 18 mois à l’abri en barrique, ce vin incarne exactement ce que son prénom laisse présager. Rond, soyeux et aux tanins très fondus, ce Pic Saint-Loup est un vin profond qui ne demande qu’à rencontrer d’autres produits de caractère. D’un solide cassoulet de Carcassonne à un confit de Samatan en finissant par quelque fromage bien corsé, il incarne ce que toute bouteille devrait être : du plaisir avec juste un bouchon dessus. Il s’affiche à 30€ l’unité chez l’ami Greg de L’Apéricave. Le prix de l’excellence. Conscient de ce léger désagrément, il a choisi d’intégrer à sa gamme Carpe Diem, le petit frère de Grandgousier. D’un prix moitié moins élevé, il défend les mêmes attributs que son aîné sans ce travail du bois le rendant plus sec mais tout aussi élégant.
Domaine Mas Thélème, Grandgousier, 2015
30€

Share

Toujours partant lorsqu’il s’agit de faire bouger vos soirées, l’inaltérable Greg de l’Apéricave annonce une rentrée riche en rendez-vous. On commence par un concert de musique irlandaise le vendredi 25 septembre avec le groupe Harry Vedercho. Ce quintet recrée à chaque note l’atmosphère et la convivialité des pubs irlandais avec une générosité et une énergie contagieuses. Le genre de groupe qui donne envie de faire la fête ! Pour en faire profiter un maximum de personnes et dans l’optique de composer au mieux avec les règles sanitaires en vigueur, le concert se tiendra à l’extérieur, devant l’établissement.

Pour accompagner ce concert, une édition spéciale du Foie Gras Show se tiendra à la même date. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit d’une animation culinaire et festive proposée par Jérôme Fabre. Ce dernier décline le foie gras en différentes préparations gourmandes, l’Apéricave se chargeant de proposer les boissons qui les accompagnerons au mieux. Si d’aventure la législation se durcissait d’ici là, la tenue de cette soirée dans son ensemble ne sera pas assurée. Hors de question de mettre les convives en danger. Pour être sur que cet événement aura bien lieu, rendez-vous sur la page Facebook de l’Apéricave peu avant la date annoncée. Si il y a du changement, tout y sera précisé.

SONY DSC

Le retour de l’automne est également synonyme de fête pour les amateurs de bière. Importé d’Allemagne, l’Oktoberfest est annulé dans sa version originelle outre Rhin pour cette année, ce qui n’empêche pas de pouvoir le fêter à notre échelle sous nos latitudes. Ainsi, L’apéricave recevra courant septembre une Paulaner édition Oktoberfest . De quoi préparer la fête le mois suivant (ou quand vous voulez en fait) d’autant plus que l’enseigne vous offre une choppe pour l’achat d’une caisse de bière en question.

Pour qui préfère le vin, L’apéricave n’est pas en reste côté nouveautés et renforce massivement sa gamme bio et biodynamie. Outre les conseils avisés du maître des lieux lors de vos visites (on retrouve d’ailleurs son avis d’expert dans notre shopping spécial vin page 22), vous pouvez compter sur une soirée dégustation le 9 octobre qui sera exclusivement dédiée à ce type de produits. Avec modération comme il est coutume de dire.

Enfin, pour mieux vous servir, sachez que le magasin ouvre désormais ses portes le lundi de 15h à 20h30. Cette bonne nouvelle confirme la bonne santé de l’Apéricave, grâce à vous !

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr
Fb : @apericave

Share
Photo : Julien Hank Fitte

Avant toute chose, merci prendre en compte que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et que vous vous devez de consommer avec modération.

Aussi inévitable que consensuel, le rosé est partie prenante de quasi tous les apéros d’été. Avec pour capitale historique la Provence, ce vin d’été par excellence fleurit désormais dans bien d’autres régions. Outre son origine désormais diversifiée, son niveau général s’est largement amélioré avec des productions plus travaillées. Résultat, un florilège de références a éclos avec chacune ses spécificités. Loin d’être saturé, ce marché où tout le monde semble trouver sa place est en pleine expansion, rimant de facto avec une équation d’autant plus difficile au moment de choisir les bouteilles. Nous avons donc demandé à Florie Rainouard de chez Plaisirs Du Vin Colomiers de nous faire une sélection qui mettra tout le monde d’accord. Notez que l’ensemble des références présentées ici sont bio et/ou en bio-dynamie

Rosé 2 cœur : le best-seller

Issu d’une collaboration entre le savoir-faire de Thomas Raynald et le raisin de Valérie Courèges, Rosé 2 cœur est typiquement le rosé des copains, celui que l’on boit entre amis entre deux éclats de rires entre chien et loup au bord de la piscine. Made In Provence, sa fraîcheur et son universalité l’accordent avec tout d’autant plus qu’il est exempt d’acidité. Si vous cherchez à ne laisser personne sur le carreau, c’est cette bouteille qu’il vous faut.

Domaine du Pas de l’Escalette : très bon travail

Typiquement le rosé qui tranche avec l’image négative et trop légère que l’on peut avoir de ce produit. Dégustez le à l’aveugle et vous pourriez très certainement le prendre pour du blanc : simple, léger et fruité, il n’en est pas moins travaillé et long en bouche. Soigné lors de sa vinification, ce vin gastronomique se prêtera volontiers à l’exercice de l’apéritif mais sera également à l’aise lors du repas. À découvrir, d’autant plus qu’il est sous le coup d’une promotion 5 achetés 1 gratuit

Château Plaisance Penavayre : le coup de (sacré) cœur

Vin de Fronton (donc local (donc on aime)) composé à 70% de negrette lui conférant un délicat côté vineux, ce breuvage plus construit qu’un rosé lambda est clairement orienté pour la table. Il conserve cependant une jolie gourmandise qui chasse la lassitude et le démarque de ses homologues. Si d’aventure vous étiez brouillé avec le rosé, c’est typiquement le genre de produit qui saura vous réconcilier…

Plaisirs du Vin Colomiers
2 Chemin de la Ménude Zone en Jacca
31770 Colomiers
05 32 09 23 16

Share

Lorsque nous sommes allés interviewer Gregory, tenancier de la boutique/bar l’Apéricave à Colomiers, ses premières paroles ont été pour ses clients. Fidèles à l’enseigne lors du confinement, ils sont venus en masse soutenir ce petit commerce de par leurs achats à emporter. Ainsi, Greg tenait à remercier toutes celles et ceux qui ont porté son établissement. En retour, il a prévu un été plein de surprises et de rendez-vous.

On commence dès le 18 juin avec une double soirée Foie Gras Show ET dégustation de champagne de la marque Jeeper. Autant dire que ce mariage s’annonce des plus prometteurs…

21 juin ensuite avec la fête des Pères. Offrir une bonne bouteille (qui sera consommée avec modération bien entendu) est une valeur sûre. Cadeau banal me diriez-vous ? Pas chez l’Apéricave. En effet, l’enseigne du Perget ne manque pas de pépites difficilement trouvables ailleurs. Vous y trouverez par exemple un whisky japonais vieillit en fût de saké nommé Togouchi…

Déjà éprouvée l’an passé, la caisse de 20 bières Land Braü Export/Pils de 50 cl à moins de 30€ revient courant juillet. Pour arroser l’été, un solide stock de vin rosé a été constitué.

Niveau repas, l’Apéricave propose « Le midi resto rapide ». Préparés quotidiennement, ces repas simples et abordables s’affichent à 7€ le plat ou 11€ accompagnés d’un dessert. Pour ne rien rater de l’actualité de l’Apéricave, rendez-vous régulièrement sur le site www.apericave.fr (qui a été rafraîchi au passage) ainsi que sur le facebook @apericave.

L’Apéricave 
4/6 Avenue André-Marie Ampère, Colomiers
05 31 22 85 48
www.apericave.fr

Fb : @apericave

Share

Marchands de vin depuis 1989, Didier Raynal et Patrick Bertossi sont à l’origine de l’enseigne Plaisirs du Vin. Leur objectif partager ce goût pour le vin et la gastronomie avec le plus grand nombre. C’est pleinement dans cette optique que la boutique de Colomiers vient d’ouvrir ses portes. À l’accueil de ce magasin chemin de la Salvetat, les souriantes Perrine et Florie accueillent et conseillent toute personne qui aurait la bonne idée de s’y rendre. Avec 2500 références en magasin (plus de 7000 en tout de part le réseau), le choix peut en effet s’avérer hasardeux pour qui n’est pas initié. Sélectionner son breuvage en fonction de l’étiquette étant rapidement insuffisant pour obtenir un résultat probant, les deux conseillères optent pour l’écoute de vos besoins afin de vous proposer le vin parfait avec pour mot d’ordre partage et complicité.

« Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres. » Louis Pasteur

Aiguiller le consommateur est l’essence même du commerce local mais c’est à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’un produit plaisir comme le vin. De plus, vous pouvez être un passionné que vous auriez toujours quelque chose à découvrir, tellement ce monde est en perpétuelle évolution. Cet échange se retrouve également avec les producteurs. Porté par Perrine et Florie, leur travail est mis en avant de la plus belle des façons : avec passion. Si une référence manque à l’appel, comptez sur Plaisirs Du Vin pour vous la dénicher et ce même si elle n’est pas au catalogue. Loin d’être anecdotique, une sélection de spiritueux est également disponible en boutique. Comme tout ce que vous y trouverez, veillez à consommer avec modération mais surtout avec curiosité tant la diversité des bouteilles crée l’émerveillement.

De notre point de vue, Plaisirs Du Vin est une excellente surprise. Outre le choix gargantuesque porté par une implacable force de réseau, c’est la délicieuse passion de Perrine et Florie qui fait la différence. Cette façon de communiquer leur fascination pour ce monde est aussi enivrante que les bouteilles qu’elles proposent. Pointues si vous l’êtes, pédagogues si vous n’y connaissez rien, Plaisirs Du Vin a beau être une boutique, elle se démarque par son volet humain.

Coup de cœur de Florie : Domaine Curtet
Entre lacs et montagnes, sur les pentes abruptes de Chautagne, ces six hectares de vigne établies sur un grès silicieux ne donnaient pas tout leur potentiel jusqu’à ce qu’elles soient travaillées en biodynamie. Dès lors, leurs vins s’ouvrent beaucoup plus et expriment en grand. Une jolie découverte.

Coup de cœur de Perrine: Spoutnik de Christophe Peyrus Christophe Peyrus, accompagné de trois associés d’horizons divers, s’active sur ce domaine du Pic Saint Loup (un des plus hauts du Pic d’ailleurs) pour produire ce vin élégant, aérien, minéral s’exprimant avec justesse et apte à la garde. Travaillant son terroir et son vignoble dans une optique de recherche constante et de pérennité, il livre avec Spoutnik une cuvée haut de gamme au style résolument moderne.

Pour fêter son ouverture, Plaisirs du Vin vous offre -10% de réduction sur tous vos achats du 24 février au 7 mars.

Plaisirs du Vin Colomiers
2 Chemin de la Ménude Zone en JACCA
31770 COLOMIERS
05 32 09 23 16

Share

L’automne est déjà si bien implanté que les jours raccourcissent et les températures se rafraîchissent. Quelle meilleure saison alors que celle du fromage dégoulinant sur de la bonne charcuterie et une pomme de terre fumantes ?! C’est évidemment la saison de la raclette ! Pour vous (et vos estomacs) nous avons fait le tour des meilleurs endroits où dénicher ces saveurs hivernales.

LE ROYAUME DU FROMAGE
Fromagerie Chez Jeannot
13 allée de catchère, 31770 Colomiers
Tél. 05 61 78 28 31

Qu’importe le fromage qu’il vous faut, c’est Chez Jeannot auprès de votre maître fromager affineur que vous trouverez frometon à votre poêlon ! Pour épater vos convives, rien de tel que la raclette cendrée avec son goût fumé succulent en bouche. En accompagnement, optez pour un vin du Jura, comme l’Arbois ou alors plus près d’ici laissez-vous tenter par un Minervois, un Corbière blanc ou un Chardonnay de Limoux.

 

LES EXPERTS DU BIO
Biocoop La Ménude
45 chemin de la Salvetat, 31770 Colomiers
Tél. 05 32 10 82 56

Au magasin Biocoop de la Ménude, les fromages à raclette tels que le Vauban au goût de vin fruité ou les savoureux au poivre ou fumée auront rapidement fait de convaincre les réfractaires au changement. Pour les autres, Nathalie, chargée de la fromagerie, nous a conseillé des alternatives à faire fondre qui, d’après elle, sont encore meilleures ! Parmi elles, le Saint-Nectaire Gaec des bouleaux, le Fresquel de la ferme de Briola, la tomme des thermes ou encore le barralet fumat, fromage fumé au bois de cheminée, feront obligatoirement saliver tout le monde à la maison.

 

LES ADEPTES DU LOCAL
Minjat
2/4 Avenue André-Marie Ampère, 31770 Colomiers
Tél. 05 82 08 30 73

Pour ceux qui n’ont pas le temps, direction Minjat pour découvrir le plateau à raclette, disponible sur commande, avec dedans le nécessaire en fromage et charcuterie, le tout local évidemment ! Vous pouvez rajouter à cela de belles pommes de terre du rayon primeur et une bouteille de Saint Mont Les Vignes Retrouvées, conseil de Cyril. Pour les femmes enceintes, Emilie, la fromagère, conseille un fromage au lait pasteurisé comme le Bethmale Jean Faup, un chèvre succulent.

Share

La tendance du bio touchant tous les secteurs, le monde viticole ne se voit pas frappé d’exception. Le mariage fût difficile dans un premier temps avec des résultats trop souvent aléatoires, voire décevants. Aujourd’hui, à force de travail et de maîtrise, le vin bio s’affiche sans rougir avec les productions classiques, allant même chatouiller les grands (Le Clos Rougeard des frères Foucault en est le parfait exemple). Généralement plus acides, plus courts en bouche et moins chargés en degrés, ils offrent ouvrent une nouvelle porte à l’évolution au vin avec une plus grande tendance à l’équilibre. D’expérimentation à réussite en cours, les vins bio sont assurément une voie à suivre…

Domaine Marcel Deiss Pinot d’Alsace Bio

Famille de vignerons installée à Bergheim depuis 1744, le domaine s’étend sur 27 hectares de vignes. Cette bouteille provient exclusivement des vignobles du Domaine Marcel Deiss. Plantation serrée, travail des sols, maîtrise de la vigueur par la recherche d’un enracinement profond, sélection massale et préservation des vieilles vignes, sont nos moyens d’accès au terroir. Ce travail, complété par la biodynamie, permet l’expression des liens subtils qui unissent profondément une vigne à son paysage. Une vinification respectueuse du raisin, permet de vous proposer un vin marqué par une rare complexité naturelle. Arômes intenses de pomme jaune, de poire et d’épices subtiles. Ample et intense en bouche, avec
une belle longueur minérale en finale.

Lidl 14,99 €

Domaine de Cristia Bio Châteauneuf du Pâpe

Propriété de la famille Grangeon depuis plusieurs générations, le Domaine de Cristia s’étend sur 58 hectares.
Ce Châteauneuf du Pape possède un nez qui s’ouvre sur des arômes typiques de l’appellation, comme la réglisse, la garrigue et la myrtille. En bouche, le vin est dense et juteux. C’est une pure gourmandise dotée d’une grande délicatesse sans négliger un caractère clairement charpenté.

Super U 20€95


Etincelle nomade – IGP Cévènnes

Explorer et dévoiler les arômes de fruits frais ou de fleurs printanières que cache un grain de raisin pour donner des vins éclatants, gourmands et croquants, voilà l’objectif ce ces trois vins Mas Seren

Etincelle nomade – Blanc
70 % vermentino – 30% ugni blanc
Nez expressif sur des notes d’agrumes, notamment de citron vert mais également de fruits jaunes et d’anis. La bouche, sur la mangue et l’ananas, accompagne cette sensation désaltérante par une trame minérale… aérienne.
Etincelle nomade – Rosé
90 % cinsault – 10 % syrah
La robe rose tendre annonce le nez gourmand où dominent délicatement la fraise et la framboise sur une note vanillée.
La bouche se déroule sur une fraîcheur acidulée de groseille légèrement poivrée pour un ensemble plein de peps !
Etincelle nomade – Rouge
60 % syrah – 40 % cinsault
Vin d’éclat sur les fruits rouges friands.
Des notes de caramel et d’épices accompagnent une bouche croquante et fraîche.
Se déguste très bien frais si on le souhaite.
Minjat 8€30

Mas Las Prades Premium
Répondant au cahier des charges bio par Biocoop (notamment la fermentation par levures indigènes qui neutralisent le risque l’OGM), le Mas Las Prades Premium a vu le jour en 2018. 24 mois d’élevage en barrique confèrent à ce vin des tonalités de fruits rouges mûrs et de tannins. Vendangé à la main, ce produit du Gers (haut Armagnac) est le genre de découverte dont il ne faut pas se passer
Bicoop, 12€

Domaine de Gayda Chemin de Moscou
Exemple typique d’un vin bio qui a tout d’un grand : vendange à la main, tri manuel, éraflage, sélection grain par grain, vinification traditionnelle et élevage en fût de 21 mois. Le résultat de ce vin du Languedoc est tout simplement splendide. Grande tendance à la garde, ce rouge est parfaitement dans la tendance des productions de sa région : charpenté et plein de corps, il n’en est pas pour autan lourd ou vulgaire. À découvrir absolument !!!
L’Apéricave, 22€50

Share