En centre de table, en bonbons, ou en bûche glacée, le cacao est à l’honneur à “De La fève au Palais”. Comme chaque année, la maison mêle déco et gourmandise avec ses centres de table originaux. Pour ces fêtes, la petite maison en pain d’épice, le traineau farci de confiseries, et le sapin en chocolats et grignotages amandes noisettes, font leur arrivée. À picorer au moment du café, en même temps que les cerises à l’au de vie, véritables exclusivités de la maison.

© Hélène Ressayres

Les bûches glacées quant à elles demeurent les incontournables de la saison. En base sorbet ou glace, la maison donne à voyager avec des explorations gustatives et gourmandes. Une passion pour le dépaysement  la gastronomie que l’on retrouve dans chacune des recette du chocolatier. “Nous allons nous même récupérer les fleurs, les épices, et les chocolats dans les pays producteurs. Notre chocolat noir est de pure origine. Nous récupérons les fèves à l’étranger, et l’envoyons en Suisse pour les transformer”, développe Sandrine Dega, chocolatière et gérante. Une exigeante sélection des matières premières au profit de l’excellence, et pour tous les budgets.

Share

Write A Comment