Depuis plusieurs années, les conifères de Colomiers , comme ceux de tout le Sud de la France, sont colonisés par des nids de chenilles processionnaires. Pourvues de nombreux poils urticants, pouvant se répandre avec une simple rafale de vent ou par contact direct, ces chenilles peuvent provoquer de sérieuses réactions allergiques aux humains comme aux animaux domestiques.
Afin d’éviter ces désagréments, lorsque les chenilles descendent des arbres en procession , de février à mai, la Ville de Colomiers mandate une entreprise qui épand directement sur les pins et les cèdres un insecticide bio et homologué (Bacillus thuringiensis), via un diffuseur d’air pulsé.L ‘usage par pulvérisation de toxines produites par la bactérie Bacillus thuringiensis
démontre une efficacité certaine car les chenilles ingèrent ces toxines en s’alimentant d’aiguilles de pin et sont tuée par
septicémie. En revanche, c es pulvérisations sont sans danger pour les humains et les animaux.
Deux campagnes de traitement contre les chenilles processionnaires auront lieu prochainement :
– du lundi 30 septembre au vendredi 4 octobre 2019
– du lundi 21 au vendredi 25 octobre 2019.
En complément de cette action, la commune installe des éco-pièges à chenilles ainsi que des nichoirs à mésanges. Elle pratique également de nombreux échenillages (suppression des cocons par la taille).
Ne pouvant intervenir que sur les résineux implantés sur l’espace public, le service Espaces publics de la Commune recommande aux particuliers de procéder au même traitement et/ou de disposer des pièges à chenilles autour du tronc des résineux de leur jardin pour limiter la prolifération des chenilles.
Share
Julien F
Author

Write A Comment