Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers (Archive Julien Hank Fitte)

Lors du Conseil municipal du lundi 17 décembre 2018, Mme Karine Traval-Michelet (Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole), adjoints et Présidents de commission ont présenté les grands axes 2019 du débat d’orientation budgétaire.

75 % des investissements 2014-2020 réalisés et des taux d’imposition inchangés.

C’est dans un contexte national morose que la séance s’est déroulée. « Ce débat d’orientation budgétaire est présenté dans un cadre économique et financier incertain pour les collectivités territoriales et avec une refonte de la fiscalité locale pleine d’incertitude, a précisé Mme le Maire en faisant référence aux données nationales. Malgré tout, notre projet politique continue d’être déployé et adapté quand cela est nécessaire. »

Ainsi, 75 % du plan pluriannuel d’investissement 2014-2020, qui s’élève à 75,8 millions d’euros, aura été mis en œuvre fin 2018, avec un encours de dette à 11,8 millions d’euros et une épargne prévisionnelle de 3 millions d’euros.  Côté imposition, Mme le Maire a également confirmé la stabilité des taux d’imposition en 2019 par rapport à 2018. Pas d’augmentation, nous conserverons donc les taux suivants :

– Taxe d’habitation : 11,35 %
– Taxe sur le foncier bâti : 14,61 %
– Taxe sur le foncier non-bâti : 116,87 %

6 grands axes de travail pour 2019

L’année 2019 verra la réalisation de plusieurs projets :
– Préparation du chantier du groupe scolaire Simon-Veil.
– Lancement de Colombus, transport à la demande pour les seniors des quartiers moins bien desservis en transports en commun.
– Fin de la rénovation du projet de groupe scolaire Lamartine.
– Travaux de rénovation et d’aménagement de l’Espace nautique Jean-Vauchère.
– Poursuite des travaux d’accessibilité des bâtiments municipaux.
– Poursuite des travaux d’entretien du patrimoine municipal bâti et renouvellement des équipements des services.

« Grâce à la synergie de toutes ces politiques publiques, nous répondons aux besoins des Columérin(e)s, en agissant aujourd’hui, tout en préparant progressivement les transitions profondes à venir », a souligné Mme Karine Traval-Michelet.

Share
Julien F
Author

Write A Comment