Journal-Diagonale

Valoriser le talent et le savoir-faire des femmes qui entreprennent dans les ecteur de l’alimentation, tel est le souhait de la Food Locale, agence de communication et d’accompagnement, et d’Elodie Pages, journaliste, à travers le Prix Femmes de Food. La première édition avait rencontré un franc succès avec près de 70 candidatures. Le concours annonce son grand retour avec quelques nouveautés et invite dès aujourd’hui les restauratrices, productrices, gérantes d’épicerie, traiteures, pâtissières, … qui le souhaiteraient à candidater !

UN BEAU SUCCÈS POUR L’ÉDITION 2021
« Dans le secteur très masculin de monde culinaire, trouver sa place en tant que femme n’est pas chose aisée. Avec ce concours, nous avons voulu rendre hommage à toutes celles qui entreprennent dans le secteur de l’alimentation et encourager celles qui hésitent encore à se lancer » explique Sophie Franco, co-fondatrice de La Food Locale.
En 2021, un jury composé d’experts du secteur alimentaire avait décerné le Grand Prix Femmes de Food à Mathilde Breseghello, co-gérante de l’épicerie italienne La Nonna Lina. Julie Ragné , fondatrice de l’épicerie en vrac Kilo Vert, avait remporté, quant à elle, lePrix Coup de Coeur du Public.
« Nous sommes fières de l’engouement suscité pour la première édition, tant de la part des candidates que du public et des partenaires qui ont soutenu cette initiative unique » se réjouit Elodie Pages, qui part régulièrement à la rencontre de ces femmes et partage ses bonnes adresses toulousaines depuis plus de 10 ans.

Toutes les participantes ont été réunies dans l’annuaire digital des Femmes de Food
(disponible sur le site https://femmesdefood.fr/) qui présente leur entreprise et détaille leurs parcours, leurs projets et leurs engagements.

DES NOUVEAUTÉS POUR CETTE 2NDE ÉDITION !
Pour cette 2nde édition, les organisatrices lancent à nouveau un appel à candidature aux restauratrices, productrices, gérantes d’épicerie, traiteures, pâtissières, cavistes, bouchères, boulangères, charcutières, … mais aussi aux porteuses de projet, avec la création d’un nouveau prix qui leur est dédié, intitulé Graine de Food.
« Cette nouveauté permet de mettre en lumière et d’encourager toutes celles qui ont envie de monter un projet dans le secteur. Dans le cadre de nos actions au sein de notre agence, nous avons à cœur de donner les clés de la réussite aux femmes qui se lancent. Cette nouvelle distinction fait donc sens avec notre engagement au quotidien » souligne Estelle Elias, co-fondatrice de la Food Locale, elle-même ancienne restauratrice.
Par ailleurs, autre nouveauté : le périmètre géographique a été élargi à un rayon de 75 km autour de Toulouse, permettant de faire rayonner le concours et ses participantes hors de la Ville rose.
Il est possible de candidater dès aujourd’hui sur le site https://femmesdefood.fr/ et jusqu’au 2 janvier 2022.

DES PERSONNALITÉS RECONNUES, RÉUNIES LE 30 JANVIER POUR DÉCERNER CES PRIX
La remise de prix aura lieu le 30 janvier lors du salon Smarhrt, LE rendez-vous incontournable du Grand Sud-Ouest à destination des professionnels des secteurs de la Restauration, de l’Hôtellerie et des Métiers de Bouche. Un
jury d’exception sera réuni autour de Maguelone Pontier et Guillaume Gomez, marraine et parrain de cette 2nde édition du Prix de Femmes Food :

Jury Grand Prix Femme de Food – Sud de France :
Pierre Lambinon, Chef 2*, restaurant Py-r
Nathalie Grenet, Présidente des Tables & Auberges de France
Mathilde Breseghello, co-fondatrice de La Nonna Lina, gagnante du Grand Prix Femmes deFood 2021
Sabrina Fière, directrice du Château de Mercuès
Mélanie Tisné-Versailles, conseillère régionale Solidarité alimentaire et agritourisme, co-fondatrice & directrice de Lune Bleue

Jury Graine de Food :
Pascal Bonnafous, professeur au Lycée hôtelier d’Occitanie
Julie Ragné, fondatrice des épiceries Kilo Vert, gagnante du Prix Coup de Coeur du Public2021
Olivia Yeh, directrice d’agence Banque Populaire Occitane
Claude-Emmanuel Robin, Chef étoilé, restaurant L’Allée des Vignes à Cajarc (46), co-fondateur de Latitude Safran
Estelle Elias, co-fondatrice de La Food Locale

Les prix attribués assurent non seulement une visibilité aux engagements portés par ces femmes, mais aussi un
accompagnement dédié à leur développement, assuré par l’agence laFood Locale et le réseau Les Premières.
Par ailleurs, une communauté Femmes de Food sera créée à l’issue de cette édition 2022 pour valoriser l’entraide, l’échange entre les actrices de la Food et se concrétisera avec l’organisation d’un futur grand évènement, au printemps 2022.
« Alors, à vos marques, prêtes, candidatez !» conclut l’équipe organisatrice.

Share

Comments are closed.