Journal-Diagonale
Tag

Collecte

Parcourir

Le premier janvier 2023 annonce la mise en oeuvre de la taxe de l’enlèvement des ordures ménagères incitative. Pour accompagner les usagers dans ces changements et les inviter à réduire de manière considérable le volume de leurs déchets, Le Grand Ouest Toulousain à lancer un guide sur la gestion des déchets et plusieurs services pour comprendre la TEOMi.

Avec l’augmentation des prix de l’énergie, des carburants, de la taxe générale sur les activités polluantes et la modernisation des installations de traitement, le coût croissant des déchets ménagers impose une refonte de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).
En 2021, la population du Grand Ouest Toulousain a produit 9 506 tonnes d’ordures ménagères, le coût de gestion pour les ordures ménagères résiduelles s’élevait à 3 111 180 € en 2021. La Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères incitative (TEOMi) est un mode de financement qui amène l’usager à contribuer au service public de gestion des déchets, en fonction de l’utilisation réelle qu’il en fait. Ainsi, chaque personne devient actrice de sa production de déchets.

Une brochure pour tout comprendre

Pour accompagner ces changements, Le Grand Ouest Toulousain a édité une brochure servant de guide pour la gestion des déchets. Cette brochure sera distribuée dans les boîtes aux lettres des habitant·es du Grand Ouest Toulousain à partir du 26 décembre. Il est également à découvrir en cliquant ici

Un simulateur pour calculer sa TEOMi

Le Grand Ouest Toulousain a développé un simulateur pour les particuliers pour permettre à chacun·e
de calculer le montant de sa TEOMi en fonction de sa production de déchets estimée. Cliquez ici pour y accéder directement
Un simulateur pour les professionnel·les sera également disponible à partir du mois de janvier. Les assistant·es maternel·les seront quant à elles invitées à prendre contact avec le service TEOMi pour leurs différentes questions.

Un système de prise de rendez-vous en ligne

Conscient des questions que peuvent générer la TEOMi, Le Grand Ouest Toulousain a mis en place un système de prise de rendez-vous en ligne pour permettre à toutes et tous de poser ses questions sur la TEOMi. Une fois le rendez-vous pris, un·e agent de la TEOMi contacte par téléphone la personne. Des créneaux de 20 minutes ont été mis en place. Il vous suffit de cliquer ici pour y accéder

Share

À partir du 2 mai, donc ce jour, les tournées de collecte évoluent sur les sept communes du territoire du Grand Ouest Toulousain.
On commence par Plaisance du Touch dont la collecte des ordures ménagères aura désormais lieu tous les lundis et la collecte sélective tous les jeudis.
À La Salvetat Saint‐Gilles et à Léguevin, ce sera les mardis pour la collecte des ordures ménagères et les vendredis pour la collecte sélective.
À Mérenvielle, Lasserre‐Pradère, Lévignac et Sainte‐Livrade, la collecte des ordures ménagères et la collecte sélective ont lieu tous les mercredis.

À noter que dans les centres‐villes des communes de Plaisance‐du‐Touch, La Salvetat Saint‐Gilles, Léguevin et Lévignac, les colonnes enterrées et les personnes habituellement collectées deux fois par semaine ne sont pas concernées par ces changements.

Récupérer un composteur ou deux sacs à végétaux
Des permanences ont lieu les lundis, mercredis et vendredis de 14h à 16h30 jusqu’au 30 juin
2022 pour récupérer un composteur ou des sacs à végétaux

Pour les habitant∙es du Grand Ouest Toulousain ayant souhaité conserver leur bac à végétaux (service facturé à 100 € par an), les jours de collecte évoluent à partir du 4 mai.
– À Plaisance du Touch, la collecte aura lieu les mercredis des semaines paires.
– À Léguevin, Lévignac et La Salvetat Saint‐Gilles, la collecte aura lieu les mercredis des
semaines impaires
.
Les personnes ne souhaitant pas conserver le dispositif de collecte des végétaux en porte à porte et n’ayant pas rapporté leur bac au siège du Grand Ouest Toulousain, sont invitées à apposer le sticker « À retirer » reçu dans les boîtes aux lettres ou mis à disposition à la mairie de Lévignac sur le couvercle de leur bac et de le laisser dehors jusqu’à ce qu’il soit collecté par les services de collecte.

Share

L’intérêt des Français pour leur patrimoine fluvial ne se dément pas. Le contexte de crise sanitaire n’aura pas eu d’impact négatif sur leur fidélité et leur soutien à la préservation des ouvrages patrimoniaux et environnementaux portés par Voies navigables de France. La Mission Mécénat de VNF, en charge des actions de sensibilisation et des collectes de dons sur l’ensemble du territoire français depuis sa création fin 2013, vient de présenter son dernier rapport d’activité. Elle affiche un bilan à la hauteur des projets de conservation privilégiés : 1 286 319 € collectés en 2021, au profit de 5 projets de restauration d’ouvrages emblématiques situés en régions Occitanie, Alsace, Île-de-France et Centre-Val de Loire. Ce résultat porte le montant total des dons recueillis depuis 8 ans par la Mission Mécénat de VNF à 8 412 132 €.

LE MÉCÉNAT CHEZ VNF : UNE MISSION CRÉÉE IL Y A 8 ANS AUTOUR D’UN PATRIMOINE EXCEPTIONNEL

Parmi les 6700 km de fleuves, canaux et rivières canalisées qui constituent l’écosystème fluvial sur lequel veille Voies
navigables de France, le canal du Midi est au cœur des actions de sa Mission Mécénat. La mise en péril de la voûte
arborée du plus grand ouvrage de génie civil du XVIIe siècle, inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1996, est due à la progression inéluctable d’un champignon microscopique provoqué par une maladie incurable, le chancre coloré. Il n’existe aucun remède à cette maladie qui attaque les platanes constituant la magnifique voûte arborée du cours d’eau et qui ne peut être endiguée que par l’abattage des arbres malades ou morts, dont 42 000 seront touchés à l’horizon 2035/2040. Ses actions curatives et préventives englobent également une remise en état des berges endommagées, des poses de nichoirs pour préserver les espèces d’oiseaux et
de chauve-souris protégées ainsi que la replantation de nouveaux plants d’essences variées. La vocation première de la Mission Mécénat est donc, aux côtés de l’Etat et des collectivités territoriales, le financement d’un long travail
de pédagogie, de promotion et de replantation, débuté en 2011, essentiel au maintien des qualités écologiques, esthétiques et patrimoniales du site et de son attractivité touristique. Elle organise en ce sens, tout au long de l’année, des actions de sensibilisation (événements, partenariats, animations) et de collecte de dons, et s’adresse au grand public comme aux entreprises et fondations sensibles aux enjeux patrimoniaux et environnementaux. Un engagement qui a permis de collecter, grâce aux 57 entreprises partenaires du Club des Mécènes du canal du Midi et aux 20 000 donateurs individuels, 653 626 € au profit de la replantation du canal du Midi en 2021.(7 728 575 € au total depuis le début de la campagne de mécénat).

DES ACTIONS DE SENSIBILISATION QUI SE SONT ADAPTÉES AU CONTEXTE SANITAIRE

Si les aléas sanitaires, au cours de l’année 2021, ont à nouveau affecté la fréquentation d’événements
solidaires organisés en faveur du projet de replantation du canal du Midi, tels que les séances de cinéma
en plein air ou les concerts de la Compagnie Piano du Lac, des actions digitales dédiées (notamment deux
opérations de crowdfunding, le lancement de l’application smartphone « Canal en Famille » et la refonte
totale du site www.replantonslecanaldumidi.fr) ont permis de garder le lien et de continuer à mobiliser
les donateurs individuels tout au long de l’année. Les dons en ligne, réalisés par carte bleue en faveur du
canal du Midi, représentent aujourd’hui 25% des dons perçus.

Voies navigables de France tient à remercier tous les acteurs privés et institutionnels qui accompagnent
l’établissement sur les différents territoires concernés par des campagnes de mécénat en faveur du
patrimoine fluvial. Cela démontre qu’ensemble – représentants du monde économique, citoyens,
collectivités territoriales et Etat – nous savons agir en étroite collaboration au bénéfice de la préservation
du patrimoine fluvial français.

UNE ACTION QUI S’ÉTEND DESORMAIS À D’AUTRES OUVRAGES EMBLÉMATIQUES DU PATRIMOINE
FLUVIAL, EN PARTENARIAT AVEC LA FONDATION DU PATRIMOINE

Depuis quatre ans, le périmètre d’action de la Mission Mécénat de VNF s’est élargi à de nouveaux projets
de conservation patrimoniale. L’aqueduc des Voûtes de Gardouch, conçu par Vauban, (31) et le pont-canal
de Briare (45), ont été en 2018 les premiers nouveaux projets de rénovation portés par VNF soutenus par
le mécénat, en partenariat avec les délégations régionales de la Fondation du patrimoine.

Share

La Ville de Colomiers poursuit sa mobilisation en faveur de l’Ukraine. En soutien aux Ukrainiennes et aux Ukrainiens, l’éclairage de l’Hôtel de ville est aux couleurs du pays depuis le 1er mars 2022, tandis que deux drapeaux ukrainiens flottent sur la façade.

Afin de montrer l’attachement de la commune aux valeurs de démocratie, de respect mutuel et de paix, samedi 5 mars 2022 à 11h45, un grand rassemblement sera organisé place Alex-Raymond qui sera rebaptisée symboliquement « place Maïdan » pour l’occasion.

Centre de collecte solidarité Ukraine

En parallèle, dans le cadre d’un partenariat entre l’Association des maires de France et la Protection civile, la Ville de Colomiers ouvre un « Centre de collecte solidarité Ukraine », afin de recueillir les dons des Columérines et des Columérins.

« Dans ce contexte, il nous semble indispensable de nous mobiliser pour apporter de l’aide aux victimes en répondant aux besoins des organisations humanitaires et pour coordonner les élans de générosité des habitantes et des habitants, et des professionnels du territoire« , complète Mme Karine Traval-Michelet, Maire de Colomiers et Vice-Présidente de Toulouse Métropole.

Le « Centre de collecte solidarité Ukraine » sera situé avenue Yves-Brunaud, au Complexe sportif de Capitany, dans les locaux du centre de vaccination Covid-19 qui a été mis en sommeil le 26 février dernier. Les Columérines et les Columérins pourront s’y rendre à partir du vendredi 4 mars pour y déposer leurs dons :

  • Les mercredis de 14h à 18h
  • Les vendredis de 14h à 18h
  • Les samedis de 9h à 12h

Afin que la collecte soit efficace et réponde aux besoins des organisations humanitaires, une liste précise de fournitures a été établie par la Protection civile :

  • Équipements logistiques : lits de camps, sacs de couchage, couvertures de survie, matériel électrique (rallonge, projecteur, générateur, lumière).
  • Produits d’hygiène : gels et savons corps, brosses à dents, dentifrices, couches et lait maternisé, médicaments (non périmés), rasoirs, mousse à raser, serviettes hygiéniques.
  • Matériel de secours : gants à usage unique, masques chirurgicaux, matériel de suture, blouses médicales, bandages élastiques, garrots, lecteurs à glycémie, pansements hémostatiques, pansements, solutions antiseptiques, matériel médical (respirateurs, défibrillateurs, moniteurs…).

Mobilisation de la réserve citoyenne

Le fonctionnement du Centre de collecte solidarité Ukraine sera coordonné par le personnel municipal, sous le pilotage de M. Arnaud Simion, 1er Adjoint à Mme le Maire délégué aux Solidarités, avec la participation de bénévoles columérins. « L’élan de solidarité des Columérines et des Columérins depuis le début de la crise sanitaire, notamment lors de la distribution des masques, nous a incités à créer une réserve citoyenne : ce projet ne devait entrer dans sa phase opérationnelle qu’à l’été 2022, mais la guerre en Ukraine nous invite à anticiper le lancement de cette action, en créant dès à présent la réserve citoyenne », précise M. Arnaud Simion.

Concrètement, les Columérines et les Columérins qui souhaiteraient se mobiliser bénévolement durant les horaires d’ouverture du centre de collecte sont invités à se faire connaître en envoyant un email à reservecitoyenne@mairie-colomiers.fr, en indiquant leurs coordonnées téléphoniques et leurs disponibilités. Sur place, bénévoles et agents municipaux auront pour mission de recueillir les dons et de trier les fournitures.

Collecte de fonds

La Ville de Colomiers souhaite également relayer les campagnes de collectes de fonds des organisations et associations humanitaires dont elle est partenaire :

Une subvention de la Ville de Colomiers à une association humanitaire sera proposée lors du Conseil municipal du 4 avril 2022.

Accueil des réfugiés

Concernant l’accueil des réfugiés, la Ville de Colomiers s’est mise à la disposition de l’État et de la Préfecture qui coordonnent le dispositif et évaluent les besoins. Les Columérines et les Columérins qui souhaiteraient proposer un hébergement sont invités à remplir un formulaire en ligne sur le site Internet de la Ville : www.ville-colomiers.fr

Share

Course perpétuelle pour répondre aux besoins des malades, le Don du Sang est une quête permanente qui connaitra un nouvel épisode les 28 février, 1 , 2 et 3 mars à Colomiers.

Salle Gascogne de 10h à 13h30 puis de 14h30 à 19h pour le 28 février, de 14h à 19h les 1, 2 et 3 mars, la collecte à venir est d’une importance cruciale pour l’Etablissement Français du Sang. En effet, si les réserves sont toujours fragiles, cette période de vacances scolaires entretien la pénurie. ainsi, ce sont 4 jours de collecte qui sont organisés par l’Association du Sang de Colomiers.

Si une seule poche de sang n’a jamais manqué en France pour soigner les patients et particulièrement au cours des deux années écoulées de crise sanitaire, l’EFS fait aujourd’hui face à une situation critique et c’est ce qui l’amène à publier un « bulletin d’urgence vitale » pour la première fois de son histoire . Le stock de produits sanguins est en dessous du seuil de sécurité et cela depuis plusieurs jours. Deux années de tensions permanentes liées aux impacts générés par la Covid (annulations de collectes en entreprises et en universités , plus faible mobilisation des donneurs, difficultés de recrutement de personnel médical) ont considérablement affecté la collecte de sang. Voilà pourquoi toute participation sera plus que jamais essentielle.

Don de sang et Covid19, on fait le point !
Faut – il présenter le pass vaccinal pour accéder à une collecte ?
Les collectes de sang n’étant ni des lieux de loisirs et culture, ni des lieux rassemblant des personnes fragiles, ni le pass sanitaire ni le pass vaccinal ne sont nécessaires pour y accéder, y compris lorsque les sites de collecte se trouvent dans une enceinte hospitalière. L’EFS continue ainsi d’accueillir tous les donneurs, dans le respect des gestes barrières dont le port du masque qui reste obligatoire.

Je suis positif ou je présente des symptômes évocateurs de covid – 19, quand pourrais – je donner mon sang ? Les personnes ayant présenté des symptômes de Covid – 19 doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour d onner leur sang ou 14 jours après avoir été testées positives.

Faut – il attendre pour donner son sang après une vaccination contre le covid ?
Il est possible de donner son sang sans délai après une injection de vaccin contre la Covid – 19. En effet, les vaccins utilisés en France ne contiennent pas de virus vivant capable de se répliquer et ne présentent ainsi pas de risque pour les receveurs de produits sanguins. Beaucoup d’autres vaccins n ’exposent pas à des contre – indications au don de sang, comme ceux contre la grippe ou le tétanos.

Je ne suis pas vacciné contre la covid-19 ou ne dispose pas d’un schéma vaccinal complet, puis-je donner mon sang ?
Il n’est pas nécessaire d’être vacciné pour donner son sang. L’EFS accueille tous les donneurs en capacité de donner, vaccinés et non vaccinés.

À noter pour cette collecte, chaque donneur (nouveau ou déjà donneur) devra produire une pièce d’identité avec Nom Prénom, Date de naissance et Photo. Cela est demandé par la haute autorité de santé pour éviter des fraudes qui se sont produites et mettent la sécurité des dons en jeu. Une carte de donneur n’ayant pas de photo ne sera de fait pas suffisante .

Share

La communauté de communes a adopté le principe d’une taxe d’enlèvement des ordures ménagères incitatives (TEOMI) qui entrera en vigueur le 1er janvier 2023.

Pour répondre aux interrogations de la population, des réunions publiques sont organisées sur l’ensemble du territoire. La prochaine réunion aura lieu à Léguevin le vendredi 18 février 2022, à 19h à la Halle Piquot, 37 Av. de Gascogne à Léguevin
La communauté de communes de La Save au Touch assure au quotidien la collecte des déchets des sept communes de son territoire. Promue par la loi de transition écologique, la TEOMI répond aux enjeux de réduction des déchets : augmentation du tri, meilleure valorisation des déchets organiques, baisse significative du volume des ordures ménagères résiduelles et maîtrise des coûts de gestion.
Dans ce même objectif de réduction des déchets, la communauté de communes de La Save au Touch modifie la collecte des végétaux. Le 4 avril 2022, ce service en porte‐à‐porte sera désormais payant. Pour limiter le surcoût, la communauté de communes conseille et accompagne la population au changement et propose des solutions alternatives.

Plus d’infos sur le site Internet de la communauté de communes www.save‐touch.org/teomi

Share

À l’initiative de de la Communauté de Communes de la Save-au-Touch, le mode de financement de la collecte des déchets évolue vers un système encourageant les comportements vertueux.

Abrévié TEOMI pour ta taxe d’enlèvement des ordures ménagères incitative, cette nouvelle disposition est actuellement au stade d’enquête publique. Elle vise à remplacer la taxe d’enlèvement des ordures ménagères en vigueur (TEOM) qui est définie par un coût fixe relative à la valeur de votre logement. De fait, elle comprendra une part fixe en fonction de la valeur locative du logement et une part variable en fonction de la production de déchets, calculée sur le nombre de présentations du bac de collecte. À noter que seul le container de déchets ménagers sera pris en compte pour ce calcul, celui du recyclage ne sera pas concerné.

Alors concrètement comment se présente cette TEOMI? Chaque container sera équipé d’une puce ou un lecteur de badge qui permet d’identifier l’utilisateur. Lors de chaque collecte par le camion, le container sera enregistré. Moins de fois il sera collecté, moins vous payerez.

Lors de la mise en place de ce système dans des communes du territoire, on observe 20 à 40 % de réduction des ordures ménagères collectées dès la 1ère année de mise en service de la TEOMI. La taxe sera donc calculée de manière plus juste et équitable pour qui prendra soin d’opter pour des solutions de recyclage de ses déchets efficaces. Ce système vise également à responsabiliser chacun d’entre nous, en incitant à réduire les déchets et à mieux les trier. En même temps, les nuisances liées à la collecte vont s’atténuer :  moins de camions, moins de déchets à traiter, plus de déchets recyclés…Secondement, ce dispositif cherche à maitriser l’inévitable augmentation des coûts de collecte et de traitement des déchets à venir.

Plus d’infos sur https://www.save-touch.org/teomi

Share

Le mois de septembre est le mois des bonnes résolutions alors pourquoi ne pas en profiter pour télécharger l’appli qui sauve des vies?

Instaurée par l’Établissement Français du Sang (ou EFS), l’appli Don Du Sang (dispo sur App Store et Market Place) facilite la gestion de vos dons tout en vous tenant informés des collectes à venir. Ses fonctionnalités sont aussi diverses qu’utiles. Elle permet également de :

  • Localiser la collecte la plus proche de vous
  • Prendre votre futur rdv en ligne quand et où vous voulez
  • Auto – évaluer votre aptitude au don
  • Vous connecter à votre espace donneur personnel et voir votre historique des dons, votre date d’éligibilité, vos canaux de communication préférés
  • Avoir votre carte donneur dématérialisée et la présenter lors de vos prochains dons

Info COVID – 19 : Le pass sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang.
Tous les donneurs, vaccinés et non vaccinés, sur l’ensemble des collectes dans le respect des gestes barrières dont le port du masque qui reste obligatoire, sont les bienvenus. Les personnes ayant présenté des symptô mes de Covid doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang. Les personnes ayant un test positif (RT – PCR ou antigénique) et sans symptômes doivent attendre 14 jours après la date du prélèvement pour donner leur sang.

Et la prochaine collecte?

Constamment à la recherche de dons, une nouvelle collecte est à venir. Elle se tiendra au Hall Comminges du lundi 30 août au jeudi 2 septembre aux horaires ci-après.

Share

En cette année si particulière avec la Covid-19, les confinements, les couvre-feux et les restrictions sanitaires, l’EFS Occitanie a dû revoir l’organisation des collectes de sang. De ce fait, afin de fluidifier l’accueil sur les collectes mobiles, de faciliter le respect des gestes barrières et de répondre aux attentes des donneurs, l’Établissement français du sang Occitanie a mis en place des collectes sur rendez-vous. D’ici fin 2021, toutes les collectes de la région seront concernées. La prochaine collecte de Colomiers propose déjà de prendre RDV en ligne ! Alors réservez votre créneau pour votre don. La prise de rendez-vous est fortement conseillée mais il restera toujours des créneaux de disponibles pour les donneurs qui viendraient sans RDV (les donneurs ayant RDV étant par contre prioritaires).

1/ Quels avantages à prendre rendez-vous ?
Vous êtes autonome, en quelques clics c’est réservé ! Vous permettez aux équipes de l’EFS de mieux vous accueillir, le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions. Vous assurez une visibilité à l’EFS sur la fréquentation au don de sang afin de garantir l’approvisionnement régulier en produits sanguins et en quantité suffisante.

2/ Si j’ai oublié de prendre RDV, ou que je n’ai pas vu l’information à temps, pourrais-je venir ?

Oui bien sûr, l’organisation de la collecte permettra de maintenir l’accueil des donneurs spontanés. Mais il faudra garder à l’esprit que les donneurs sur RDV seront prioritaires.

3/ Et si j’ai pris RDV mais que j’ai un empêchement ?

En cas empêchement, vous avez la possibilité d’annuler (ou de décaler) votre RDV en deux clics grâce au mail de confirmation que vous recevez.

Dates de la session à venir :

Le lundi 14 juin de 10h à 13h30 et de 14h30 à 19h

Du mardi 15 au jeudi 17 juin de 14h à 19h

Pour cause de vaccinodrome dans son site habituel (Salle Gascogne), la collecte aura lieu au voisin Hall Cominges.

Prise de rendez-vous disponible en cliquant ici .

Share

Le Centre de restauration municipal de la Ville de Colomiers vient de faire don de 288 kilos de denrées alimentaires à l’antenne columérine du Secours populaire français. En effet, en raison de la fermeture des crèches et des écoles, le volume journalier de repas confectionnés par les équipes municipales est passé de 4500 à 450, nécessitant la réaffectation de produits, afin d’éviter tout gaspillage.

Clémentines, poires, salades, petits suisses, liégeois, purée, escalopes de dinde et flageolets ont été remis au Secours populaire de Colomiers le 6 avril 2021. Les produits ont, pour partie, complété les colis alimentaires distribués aux familles bénéficiaires de l’association et, pour d’autres, ont rejoint les étals de l’épicerie en libre-service de l’association.

En parallèle, les équipes du Centre de restauration municipal ont fait le choix de stopper les commandes auprès des gros fournisseurs pour privilégier celles réalisées auprès de producteurs : cette démarche permet à la fois de soutenir les productions plus modestes, tout en passant des commandes plus en adéquation avec les volumes actuellement nécessaires à la production des repas.

68 000 euros de subvention annuelle

En 2020, le Secours populaire a accompagné 1200 familles sur le territoire de Colomiers et a enregistré une croissance de 30% de la demande. La Ville de Colomiers soutient fortement cette association en lui octroyant une subvention annuelle de 68 000 euros ainsi que 13 800 euros d’aides indirectes. En 2020, un précédent don de denrées alimentaires avait été réalisé durant le premier confinement (notre photo) et 25 000 euros de subvention exceptionnelle supplémentaire avait été octroyés à l’association pour la soutenir face à ses dépenses supplémentaires liées à la crise sanitaire.

Share