©Photo Arnaud Childéric pour Botanic

Tandis que les plantes germent dans les pages des magazines déco, et que les émissions autour des potagers fleurissent, près de  17 millions de Français seraient aujourd’hui touchés par l’engouement du jardinage. En effet, après avoir été un peu délaissés ces dernières années, terrarium, murs végétaux et plantes grimpantes sont remis à l’honneur.

Premiers adeptes de cette frénésie green : les réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest, qui regorgent de visuels verdoyants postés par des « gardenistas » en folie. Alors que le cactus s’incruste jusque sur nos housses de coussins, et que les imprimés jungle tapissent nos pans de murs, la hype se met au vert. « Le consommateur est de plus en plus attentif aux plantes qu’il va choisir, et qui doivent s’intégrer dans son environnement en toute harmonie. En véritable objet de décoration, la végétation y trouve sa place de manière minutieuse et réfléchie », explique Bernard Condeminal, animateur réseau décoration chez Botanic. Et pour mettre en valeur ces jolies pousses tant chéries par les amateurs de verdure, les enseignes proposent des collections dignes des plus grands couturiers. C’est le cas de Botanic à Blagnac qui lance, depuis janvier dernier, trois formules tendances : une gamme classique, une ligne plus contemporaine, et une collection romantique, qui plongent vos extérieurs dans des ambiances choisies.

En permettant les bonnes associations entre végétaux, contenant, et décoration, ces “kits” décoratifs éviteront toute fausse note pour l’habillage de vos terrasses. « Il s’agit là d’un guide pour le client en quête de conseils. Chaque sensibilité a son inspiration ! », explique Bernard Condaminal qui ne manque pas de rappeler : « Le but est aussi de jouer avec les contrastes, de mélanger les couleurs, et de casser les codes ». Dans ce sens, on n’hésite pas à aller chiner, on s’entoure d’objets qui nous plaisent, et on se fait une composition à notre image !

Share

Write A Comment